Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 12:58

Lorsque ce film était sorti au cinéma, je craignais de le voir : de la musique rock pour cette cette période qui me passionne tellement ? J'aime bien les anachronismes mais uniquement dans les films comiques... L'affiche rose bonbon ? ça fait peur, ça donne déjà une idée de la teneur du film... La réplique "qu'on leur donne de la brioche" dont on a la preuve qu'elle n'a jamais été prononcée par la reine ? L'actrice Kirsten Dunst ? Aïe ! Sofia Coppola ? Aïe aussi, une pistonnée américaine qui revisite l'histoire française à sa sauce, mettre en scène ce qu'elle veut bien voir et qu'il est politiquement correct d'idolâtrer...

Bref, ce cocktail me faisait si peur que je me disais : "je vais attendre qu'il passe à la télévision pour le voir par curiosité"...

 

Et hier, il est passé sur France 3.

 

Pour résumer : "Comment faire un film intimiste sur une personne qui par principe ne pouvait avoir aucune intimité ?"

 

Certes, c'était une bonne idée au départ. Montrer que Marie-Antoinette, malgré son rang noble, ses richesses et la beauté de ses appartements et terres, était une jeune femme qui se sent seule, une adolescente à qui on a imposé un mari, un autre pays. Une femme qui veut vivre selon la grandeur de ses sentiments.

Mais : le portrait de Marie-Antoinette reste désespérement vide et sans relief, alors que c'est sur sa personnalité que Sofia Coppola semblait vouloir mettre l'accent...

Fallait-il ennuyer le spectateur afin de montrer que la Reine est une personne qui déprime et s'ennuie ?

 

La réalisatrice a préféré s'attarder sur les gaudrioles (peut-être imaginaires ?) entre Marie-Antoinette et Hans Axel de Fersen : en effet, rien ne prouve qu'ils ont été amants. C'est donc sur des rumeurs que Sofia Coppola a concentré son portrait sur la dernière grande reine de France. Un peu dommage de ne réduire Fersen qu'au rôle d'un amant insatiable, alors qu'il fut aussi très fidèle au Roi, allant jusqu'à risquer sa vie pour sauver la famille royale lors de la fuite à Varennes ! Il a été un précieux soutien, à la fois à la Reine et au Roi...

Les fastes donc, mais aucune référence historique capitale dans le règne de Marie-Antoinette, que ce soit l'affaire des diamants, l'ouverture des Etats Généraux ou encore les dernières années de sa vie qui montrèrent une Marie-Antoinette digne, noble, grande...

 

Les tableaux passent trop vite et de manière décousue, silencieuse, à partir de la naissance du dauphin. Là, tout défile comme si la touche rapide de la télécommande était bloquée : la mort du dauphin à l'âge de 8 ans a été bâclée (je me suis dit "ils sont en noir, donc en deuil, ce doit être la mort du dauphin"), la prise de la Bastille en deux secondes et deux mots (ridicule !), la marche des femmes à Versailles (j'ai trouvé que la population était bien mixte pour des femmes !) et hop on passe à autre chose... La fuite à Varennes, expédiée. Et fin. Rock'n roll !

 

Quant à Louis XVI : inexistant, pas crédible, mou (alors que malgré tout il possédait une autorité légitime et une grande dignité). On le voit jouer aux cartes alors qu'il ne supportait pas ces jeux. L'erreur classique est aussi de représenter Louis XVI petit et bedonnant alors qu'il mesurait quand même 1.96m et avait une carrure impressionnante ! Mais Sofia Coppola, quitte à reprendre des clichés, le représente de la même taille de la Reine, et pas de rondeur du tout... Aucun relief donc. Mais l'acteur est le cousin de la réalisatrice. Ah d'accord ! Dommage pour un homme d'une très grande culture, timide, et après tout, qui était encore moins destiné à être roi que Marie-Antoinette de venir en France...

 

On en apprend plus sur cette période royale, et sur la vie et les tourments de Marie-Antoinette dans l'oeuvre de la mangaka Riyoko Ikeda, "La rose de Versailles" (Lady Oscar) !

Note : Mme Ikeda, japonaise, possède une licence d'Histoire qu'elle a obtenue en France...

Partager cet article

Repost 0
Published by Meghann - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen