Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 00:08

Quelque part, face à la mer. Une silhouette massive se tenait sur le bord de la falaise. Un homme grand ; sa stature paraissait si puissante que rien ni personne n’aurait pu l’ébranler. Et pourtant, ses yeux bleus trahissaient une énorme souffrance. De la tristesse, de l’amertume. De la fatigue également. Cet homme avait sans aucun doute combattu. Pendant de longues années. Et aujourd’hui, malgré son regard lointain et mélancolique, il semblait serein. Les affres du passé étaient révolus.

Un rayon de soleil effleura quelques mèches de ses longs cheveux.

 

Il semblait perdu dans ses pensées.

 

Où suis-je ? Ce paysage m’est si familier… Il ressemble tant au cap Sounion… Et pourtant ce n’est pas possible…

 

Que s’est-il passé à Guidecca ?

 

Le mur des Lamentations était sur le point d’être détruit. Il n’était pas seul, mais entourés de ses 11 compagnons et de son frère jumeau. Chacun intensifiant son cosmos, jusqu’à son paroxysme, au nom d’Athéna. Et pour ramener la paix sur Terre.

Trop d’innocents avaient déjà péri. Trop de sang et de larmes avaient coulé. Leurs yeux en avaient assez de ces visions de cauchemar. Le sacrifice de ces chevaliers était inévitable. La réunion de leur cosmos était le point de non retour.

 

Ce fut ensuite comme un trou noir dans son esprit. Aurait-il été victime de sa propre attaque, l’Another Dimension ? Dans quel monde se trouve-t-il désormais ?

 

Un monde à part, tranquille. Ils étaient tous là, parmi les anciens. Au plus profond de leur être, tous ces chevaliers avaient accompli leur devoir jusqu’au bout. Le repos n’en est que plus salutaire…

Shaka de la Vierge, yeux fermés, était assis sous un arbre. Cette vision effraya le chevalier à la falaise, qui ne se souvenait que trop de leur affrontement au Sanctuaire : la main de Bouddha, la mort frappant sous les arbres jumeaux… Ses souvenirs trop pénibles lui étaient difficiles à supporter. Coupable d’avoir souillé maintes fois le Sanctuaire, le chevalier renégat se rendit compte qu’il avait été pardonné…

Dohko avait promis de retrouver son vieil ami Shion dans un autre monde. Histoire de parler plus longuement… « On se reverra, mon ami… ». La promesse avait été tenue.

Camus, assis sur les marches d’un temple inconnu, semblait rêver. Pense-t-il à Hyoga, son disciple, et à l’homme qu’il est devenu ?

Quelques mètres plus loin, Milo se tenait debout et caressait du bout des doigts le mur en marbre du temple, avant de rejoindre le chevalier du Verseau et de poser une main sur son épaule. A quoi pensait-il lui aussi, à cet instant précis ? Nul ne le savait…

Après plus de treize ans de séparation, Aiolia serrait enfin son grand frère Aioros dans ses bras. Ce chevalier, si bon et si grand, n’éprouvait ni remords, ni haine pour l’injure qui lui avait été faite il y a des années de cela… Tout comme Athéna et les Dieux, Aioros du Sagittaire avait pardonné à ses bourreaux…

 

Le vent se mit à souffler dans les cheveux de Saga, chevalier d’or des Gémeaux, qui se tenait toujours là, face à la mer. Il ferma les yeux lorsqu’il ressentit le cosmos d’Athéna. Il tendit alors le bras et agita la main, comme s’il cherchait à la toucher. La toucher, même s’il ne s’agit que d’un seul de ses cheveux !

 

Athéna, sa déesse…

En dépit de son geste irréparable, celui d’avoir attenté par deux fois à sa vie, Saga demeurait sans nul doute son plus fidèle chevalier. Constamment tiraillée entre le bien et le mal, la complexité de sa personnalité l’avait poussé à des sentiments si contradictoires… Cependant, le simple regard de cette jeune femme suffisait à l’apaiser ; sa voix si douce l’enveloppait d’un amour sans faille ; ses mains qui frôlaient si doucement les siennes, tenant ensemble cette dague maudite qui avait fait basculer le destin de tant d’individus…

Ses bras qui l’enlaçaient chaleureusement lorsqu’il posa sa tête sur ses genoux, tendrement, avant de fermer les yeux pour la première fois… Cette passion pénétrante qu’il entretenait fidèlement envers elle et qui était le moteur de tous ses combats ; cette passion ne s’était pas pour autant estompée après la victoire.

 

On ne peut échapper à son destin, le mien était de servir Athéna au péril de ma vie.

Mourir me faisait moins peur qu’expier mes crimes face à mes victimes.

 

Athéna, ayez pitié de moi ! Que les dieux me pardonnent et que mon âme soit purifiée et sauvée ! Seule votre bonté me permet de reposer ici, auprès de vous ! Ceci est mon unique souhait…

 

A l’autre bout de la falaise, Kanon, agenouillé près du rebord, observait son frère, un sourire effacé aux lèvres. Lui aussi avait été pardonné…

Saga le regarda à son tour, le cœur à la fois emploi de tristesse et de joie.

 

Kanon avait raison, j’ai été puni par les dieux pour avoir prétendu en être un moi-même.

J’ai souillé l’existence même d’Athéna, ma déesse, au nom de mes convictions personnelles.

J’ai cru que la véritable justice, la paix et la tranquillité, ne pouvaient se concevoir sans la force, la domination d’un chef, que dis-je, d’un dieu ! Et moi, simple mortel, j’ai attenté à cela…

Kanon, je n’ai pas voulu croire. Je me sentais si fort, si puissant… Je n’ai pas su lire en moi à temps, me rendre compte que nous avions le même destin. La même volonté de nous élever, au point d’usurper le titre de dieu… La dualité de notre âme, si bien représentée sur le casque de notre armure ; ces deux visages si graves… Nous partagions les mêmes méfaits.

Nous étions les deux rois d’un sordide échiquier, à la fois si semblables et si différents. Quel gâchis que toutes ces années écoulées, souillées de passions dévorantes et destructrices ; frappées de drames !

Alors que notre destin était de nous retrouver, treize ans plus tard, et de combattre ensemble… Toi et moi… les chevaliers des Gémeaux.

 

Mon jumeau… Notre personnalité si complexe et si fascinante nous a fait nous retrouver un instant, devant ce mur des lamentations. Tu es chevalier d’or des Gémeaux, je le suis également. Nos deux âmes scellées en un seul corps, unissant notre cosmos à l’infini, pour la gloire d’Athéna !

 

Même dans mes rêves les plus fous, jamais je n’aurais imaginé mon petit frère défendre la maison des Gémeaux… Notre maison des Gémeaux !

 

Kanon, tu étais pourtant rempli de haine… J’ai caché ton existence au monde, je t’ai trahi et j’ai trahi le sanctuaire en te gardant dans mon ombre ; en te formant à la future tâche qui devait te revenir si je perdais la vie trop tôt… Tu voulais prendre ta revanche sur l’univers, au point de te moquer des Dieux et ce, sans craindre le moindre courroux !

 

Et pourtant…

 

Telle notre constellation, ton caractère a fait preuve de gémellité : toi aussi, tu as été touché par la grâce de notre déesse si douce, si apaisante… Je ne voulais pas y croire et pourtant, tu as subi l’attaque de Milo du Scorpion afin de prouver ta fidélité et ta valeur. Tu as défendu ton temple et ton honneur.

Kanon, toi qui as donné ta vie au nom de notre déesse Athéna, tu as accompli ta rédemption totale et mis fin à nos souffrances… Tu es mon égal, tu demeureras au même titre que moi le chevalier d’or des Gémeaux !

 

Les larmes de Saga avaient tant coulé, de peine puis de joie. La tristesse d’un frère trompé, la douleur d’un chevalier renégat repenti. Enfin le bonheur incrédule de retrouver un frère, avec en son cœur la loyauté qui sommeillait en lui, mais qui ne l’avait jamais quitté. Ce frère tel qu’il l’avait élevé.

 

Kanon peut désormais sourire : il a accompli son véritable destin. Il a été pardonné puis reconnu comme chevalier d’Athéna par cette dernière, accepté comme chevalier d’or des Gémeaux par ses comparses, représentés à cette occasion par Milo du Scorpion. Et enfin, reconnu par les Dieux eux-mêmes, car son âme n’errera pas aux enfers ou dans un quelconque monde obscur, froid et empli de solitude. Il ne partagera pas son sort avec les criminels coupables d’avoir attenté aux Dieux.

Kanon repose parmi nous, tranquille, dans ce monde bercé de lumière…

 

Saga retrouvait progressivement sa magnifique allure en ce lieu paisible. Athéna le visitait ponctuellement et à chaque retrouvaille, il posait sur elle un regard semblable à celui d’un amant pour sa maîtresse… Et la déesse, bienveillante, effleurait sa joue telle une mère aimante à l’égard de son fils.

 

Aujourd’hui, son cœur n’était plus tiraillé entre le bien et le mal. Il n’était empli que de bonté, de générosité et d’amour. Il ne cessait de remercier Athéna d’avoir mis fin à son supplice, de l’avoir libéré et de lui avoir procuré la paix intérieure à laquelle il aspirait tant…

 

Aujourd’hui, le temps n’a plus de prise sur les chevaliers d’or. Le temps n’a plus d’importance. Seul ne compte que le bien-être de tous. Les projets de Hadès ont été réduits à néant grâce à la volonté de cinq chevaliers de bronze qui ont cru en leurs rêves et ont combattu au nom de la Justice, au nom d’Athéna. Leurs capacités, leur motivation si pure et héroïque ont dépassé les espérances de leur propres maîtres. Saga est si fier désormais…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen