Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 20:49

Une autre opinion suite à Chercheur en laboratoire et défenseur des animaux à la fois...

 

En 2013, Audrey, membre de Pro Anima, jeune étudiante en Master recherche et philosophie, s'est infiltrée dans plusieurs laboratoires français. Elle a témoigné pour Pro Anima des atrocités qu'elle y a vues. Voici quelques extraits de son témoignage :

 


« En France aujourd'hui : les animaux "travaillent" pour nous.

C'était de loin la pratique qui me paraissait la plus intolérable entre toutes celles, pourtant bien cruelles, que l'homme réserve aux animaux : l'expérimentation animale, pour la nommer telle que les scientifiques la nomme. Cette pratique revêtait pour moi un flou aussi mystérieux que monstrueux.

Halte_trafic_primates.jpgCe que j'ai vu


Pendant plus d'un an j'ai pu rentrer, non sans mal, dans les laboratoires qui expérimentaient sur les animaux en France. La communauté scientifique n'aime pas montrer les animaux avec lesquels elle travaille. Oui, "travaille" : c'est cette sémantique utilisée par les chercheurs qui m'a surprise.


Les primates, par exemple, souvent des macaques rhésus, se voient complètement immobilisés dans des chaises en métal où leurs membres et leur cou sont bloqués, et leur cerveau relié directement à des appareils de mesure : ces dispositifs, très impressionnants, et dans lesquels je vous assure que personne n'aimerait être attaché, s'appellent des "chaises de travail". Elles sont utilisées pour canaliser les mouvements des singes, et éviter qu'en ne bougeant ils ne se fassent mal (comprenez : qu'ils ne s'arrachent tout ce qui relie leur cerveau au dispositif extérieur).

De même, les expériences sont appelées "séances de travail",(...) il s'agit de voir dans les expérimentations sur les animaux un processus qui n'aurait rien de culpabilisant pour les scientifiques qui le pratiquent, et qui serait même légitime pour les animaux.


On les nourrit et on les entretient en échange de leur travail. Or, considérer que les animaux qui subissent les expérimentations scientifiques "travaillent", c'est oublier qu'ils sont contraints de subir ces expériences. Deux objections m'ont alors été faites par les scientifiques : celle d'abord de dire que les humains non plus ne choisissent pas tous leur travail, et que, comme pour nous, il existe aussi des injustices de situations pour les animaux. Ensuite, qu'il existait aussi des expériences basées sur la récompense, appelées "travail volontaire"(…)


Comment des rongeurs se soumettraient volontairement aux expériences de nages forcées ? Ou encore aux expériences de stress face à des congénères agressifs et dominants, sans issue possible ?


Ceci m'a permis de conclure que l'approche par le travail des animaux et leur consentement, souvent utilisé par les "expérimentophiles", s'avère finalement être un contre-argument. Aucune récompense ne compenserait la souffrance, le stress et la privation de liberté inhérentes aux expériences. C'est pourquoi l'immense majorité des expériences ont lieu sous la contrainte, et que si l'animal ne s'y soumet pas, un choc électrique le remet en place. Vous parleriez de travail vous, si vous receviez plusieurs chocs électriques par jour, ou bien vous parleriez de sévices ? C'est peut-être en ces termes qu'il faut penser la question du travail dans l'expérimentation animale. Et se méfier des termes qu'on nous livre pour décrire cette réalité. »

 

C’est une bien triste réalité que nous décrit ici Audrey... Les derniers chiffres font état de 11,5 millions d'animaux tués à des fins scientifiques dans les laboratoires européens. La France fait figure de triste championne avec le chiffre le plus important pour un seul pays : 2,2 millions. Parmi ces animaux, des rongeurs mais aussi des milliers de chiens et de chats... Il faut continuer à se mobiliser !

 

Lire sur : http://www.clicanimaux.com/cause-1877-animaux-de-laboratoire-le-temoignage-de-audrey?id_cause=1877&utm_source=sarbacane&utm_medium=email&utm_campaign=NL_2014_NEWS_S18_1_5CHATONS

Partager cet article

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article

commentaires

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen