Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 21:39
photo_1263130080491-1-0.jpgUn parc animalier suédois, le Skaanes Djurpark, dans le sud du pays, a annoncé dimanche avoir abattu ses douze loups après que certains eurent réussi à s'échapper de leur enclos.

Cette annonce intervient quelques jours après la première battue au loup organisée depuis un demi-siècle en Suède et qui s'est soldée par la mort en moins de quatre jours de 27 animaux, dans un contexte de polémique entre chasseurs et écologistes.


"Le personnel du parc a été obligé de tuer tous les loups samedi. Plusieurs s'étaient enfuis de leur enclos et erraient dans le zoo", a annoncé le Skaanes Djurpark, dans un communiqué.


Deux jeunes loups mâles avaient réussi à s'enfuir jeudi, en ouvrant un trou dans la clôture. Ils avaient été repris et leur enclos avait été réparé. Mais samedi, ils se sont à nouveau échappés de la même façon, suivis de trois comparses. Le personnel a alors abattu une femelle errant dans le parc.

Johan Lindstroem, un gardien du zoo, a expliqué dans le communiqué qu'il était alors devenu impossible de garder les loups dans l'enclos, la femelle tuée dominant le groupe. Tous ont alors été abattus.

Ben voyons ! Il n'y avait sans doute aucune autre solution !
Où sont ces zoos qui sont normalement des sanctuaires destinés à la sauvegarde des espèces ?
Ils se comptent sur les doigts de la main !

J'ai honte que la Suède fasse partie de l'Union Européenne...


Lire :
Honte à la Suède qui reprend la chasse aux loups après 45 ans de cohabitation !

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 14:55

Pour la suppression de l'élevage de visons pour la fourrure à Emagny


URL Courte :
http://5989.lapetition.be/


Je reprends l'article à lire sur : http://www.cpepesc.org/Elevage-de-visons-a-Emagny-25-un.html

"Elevage" déplorable de visons à Emagny près de la vallée de l'Ognon(25)

Là bas à Emagny (25), un éleveur n’a aucun scrupule à élever des visons dans des cages exiguës, à l’air libre et dans la plus totale illégalité. Plusieurs milliers d’animaux s’entassent sur quelques centaines de mètres carrés.

Depuis 2002, la CPEPESC s’attelle à obliger l’administration et le responsable de cet élevage à respecter la réglementation en vigueur. En vain, jusqu’à ce premier jugement.
Voir sur : http://www.cpepesc.org/JUSTICE-Elevage-de-visons-en.html

Rappel des faits :

photo_1255684828480-1-0.jpgCet établissement est placé sous le régime de la déclaration depuis le 23 juillet 1985 (récépissé n°58-7) qui autorise l’actuel responsable, Monsieur Eric RAUNET a élevé 1000 animaux à fourrure.

Or, depuis de nombreuses années, cet élevage fonctionne dans la plus totale illégalité comme l’inspecteur des installations classées le constatait déjà au printemps 2002 :

en réalité le nombre d’animaux détenus est largement supérieur au seuil de l’autorisation fixé à 2000 spécimens par la rubrique n°2113 de la nomenclature ICPE ; selon l’Inspectrice des Installations classées contactées à l’automne dernier, l’élevage de M. RAUNET comportait au moins 8000 animaux en juillet 2006 !!

- l’exploitant n’a pas porté à la connaissance du préfet les modifications importantes d’installations et d’exploitations survenues depuis la délivrance du récépissé de déclaration ce qui constitue une infraction aux articles L. 512-15 et L. 512-18 du Code de l’environnement,

les conditions actuelles d’exploitation ne sont pas conformes à la réglementation en vigueur (règlement sanitaire départemental, décret n°77-1133 du 21 septembre 1977, etc.) :

• en ce qui concerne la gestion des effluents d’élevage puisque M. RAUNET ne respecte pas les normes sanitaires : cette installation ne dispose d’aucun système de traitement des effluents, les déjections des 8000 visons atterrissent directement, sans aucun traitement, dans le milieu naturel.

• en ce qui concerne les conditions d’élevage déplorables pour les animaux enfermés par deux, voire parfois par trois, dans des cages étroites et exiguës (cf. pièce n°9).

Pourtant, malgré ces constats accablants, les deux plaintes déposées devant le parquet du Tribunal de Grande Instance de Besançon ont été classées sans suite, respectivement le 15 novembre 2003 et le 12 février 2004.

Bete_curieuses_et_tristes_oct_06.jpgPressée par notre association, la préfecture se décide enfin le 25 août 2006 à mettre en demeure l’exploitant de régulariser sa situation au regard des exigences du Code de l’environnement : elle oblige Monsieur RAUNET à déposer dans un délai de six mois un dossier de demande d’autorisation et réclame la réalisation de travaux et de mesures conservatoires (clôture autour de l’élevage, pose de sols étanches, gouttières, mise en place d’une aire de stockage des fumiers, etc.) à exécuter dans un délai n’excédant pas trois mois.

En décembre 2006, la CPEPESC constate que les travaux n’ont pas encore été effectués. Elle décide alors de porter l’affaire devant le tribunal administratif en demandant à ce que le préfet soit enjoint de faire exécuter sous astreinte les mesures qu’il a lui-même prescrites.

Courant 2007, soit postérieurement à notre requête, la préfecture essaie encore de faire bonne figure en ordonnant à Monsieur RAUNET de consigner une somme de 20 000 euros correspondant aux travaux de mise en conformité de l’élevage. Mais, non seulement cette somme est foncièrement insuffisante car elle ne permet de répondre qu’à deux mesures de l’arrêté de mise en demeure du 25 août 2006, mais en plus, à la date du jugement, l’exploitant n’y avait toujours pas satisfaite !

Effluents_sous__R_levage_nov_06.jpgPar sa décision rendue le 28 février 2008, le tribunal de Besançon a estimé que la requérante était parfaitement fondée à demander l’annulation du refus d’agir du préfet et l’a enjoint, sachant que l’état actuel de l’exploitation représentait un danger pour la protection de la nature et de l’environnement, de faire procéder d’office, aux frais de l’exploitant, à l’exécution des mesures prescrites par l’arrêté de mise en demeure ; les travaux devront avoir commencé à l’expiration d’un délai de trois mois avec astreinte de 100 euros par jour de retard. Rendez-vous est donc pris pour le début du mois de juin…

La CPEPESC se satisfait de cette décision même si elle aurait préféré que le tribunal ordonne la fermeture pure et simple de cet établissement tant son responsable a profité d’une situation illicite au détriment du bien être des animaux et aux nez et à la barbe de l’administration et de la municipalité.

Dans une zone naturelle boisée classée !

NB : Pour être complet, la CPEPESC a également saisi, tout récemment, le tribunal administratif pour demander l’annulation de la révision simplifiée du POS de la commune qui autorise l’extension des bâtiments d’élevage de Monsieur RAUNET dans une zone naturelle désignée actuellement en espace boisé classé.

Nb de complément d’information du 12/07/2008 : La révision simplifie du POS d’Emagny a été annulée.

IL Y A ENCORE DU TRAVAIL A FAIRE ! C'EST HONTEUX DE VOIR CES VISONS CURIEUX MAIS MALHEUREUX, QUI NE PEUVENT QUE SE TENIR DEBOUT SUR DES CAGES SANS FOND !

IL FAUT QUE CET ELEVAGE CESSE ! LA FOURRURE N'A PLUS LIEU D'ETRE !

« Ces femmes qui continuent d’acheter des manteaux avec de la vraie fourrure. Il leur manque les deux plus importantes choses nécessaires à une femme : du cœur et de la sensibilité. »  Jayne Meadows, actrice.

 

Lire : L'émission 30 millions d'amis parle de l'élevage de visons dans le Doubs

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 15:10
Cette pétition a le mérite de s'adresser (et si elle recueille beaucoup de signatures, d'être envoyée) directement à l'ambassade du Japon !

Alors faites-là tourner ! De grands noms et des personnes hauts placées l'ont déjà signée, pourquoi pas vous ?

pour mettre fin à la chasse "scientifique" à la baleine de la part du Japon


URL Courte :
http://5960.lapetition.be/


Le Japon est un pays dont la culture ne peut que susciter l'admiration: un cinéma sublime, des animations qui deviennent des modèles, une technologie de pointe, un art et un raffinement qu'envient le monde entier. Le Japon aussi bien de par ses influences shintoïstes que bouddhistes est connu pour son amour de l'harmonie avec la nature, et son respect de toute vie animale...

Et c'est là qu'apparaît un problème: le Japon a obtenu un quota de chasse à visée soit-disant scientifique contre les baleines. L'alimentation est l'anatomie des grands cétacés sont tellement connus qu'on ne peut qu'être sceptiques face à cet argument. Il est évident qu'en fait ces mammifères sont destinés à la consommation, voire l'industrie. Certes tout le monde est conscient que de par sa situation insulaire le Japon dépend des ressources de la mer; mais ici on a affaire à des mammifères dont la complexité du cortex peut nous permettre de penser que s'ils ne disposent pas d'une intelligence au sens humain, leur sensibilité doit être supérieure à celle du reste du règne animal. Il est étonnant qu'une culture tellement subtile ignore cet état de fait, et de plus en plus l'image du Japon pâtit de cette chasse, et ce bien au delà des défenseurs habituels de la cause animale. J'ai pu même entendre un chasseur critiquer cette chasse dite scientifique, et critiquer la culture japonaise au nom de celle-ci. Cette chasse est non seulement impossible à justifier pour ses motifs scientifiques, mais elle est un désastre pour l'image du Japon.

C'est pourquoi je vous demande, Monsieur l'ambassadeur de bien vouloir faire suivre cette pétition afin que votre pays prenne conscience de ce qu'il est en train de perdre pour un gain non seulement cruel mais de surcroît dérisoire.

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 22:20
Alors là, on décroche la timbale !

Cette pub sous-entend que si on ne fait pas ses courses chez Carrefour Discount ("les produits pour pauvres"), il ne reste plus qu'à s'entredévorer !
Apologie du cannibalisme, certes imagée, mais où va-t-on ? Il n'y a plus aucun respect pour l'être humain de toute façon...

Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 15:07
Diablo a été sauvé !

Mais il y a d'autres combats sur
www.actuanimaux.com : Laska notamment.

Sauvez LASKA de l'abattoir avant le 31 JANVIER !

laska.jpgLASKA est une jument de 10 ans qui doit vivre !

Laska se trouve à 40 km de Besançon dans le Doubs, près de Levier. Elle est pucée et identifiée Elle présente une boiterie à l'antérieur droit, jamais bilantée.

Cette jument faisait des ballades, mais devant cette boiterie intermittente, le centre qui l'utilisait a décidé de la mettre à la boucherie. Elle est manipulée et sociable. Elle est proche de l'homme.

Pour lui éviter ce triste sort, notre site, www.actuanimaux.com  se mobilise pour permettre à cette jument d'être sauvée...

Mais sans votre aide, nous n'y arriverons pas :
Le délai est très court !


cliquez et faites cliquez vos connaissances sur www.actuanimaux.com  !

laska gdeVu le degré d'urgence, www.actuanimaux.com a mis en place une opération SMS qui permet de contribuer au sauvetage de LASKA en 1 SMS.

Pour cela, il vous suffit d'envoyer par SMS le mot SAUVE au 8 10 15.
Le SMS coûte 3 € à l'utilisateur. 60 % de cette somme seront reversés à ACTUANIMAUX pour financer le sauvetage de LASKA.


Vous pouvez commander par SMS et par appel téléphonique des cartes de voeux virtuelles, des fonds d'écrans et des écrans de veille pour votre ordinateur. Les fonds seront reversés à ACTUANIMAUX pour financer le sauvetage de LASKA et d'autres animaux présents sur le site.

Pour sauver LASKA, il faut 428 SMS !



Lire : Sauvez Diablo, un poulain de 6 mois, de l'abattoir !
           Sauvez une jument, Joyeuse, de l'abattoir !
Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 20:21

Un vrai bijou !

Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 17:51
840068361.jpgTriste...

Quatre loups restent encore à abattre, après les 23 tués depuis samedi en Suède, pour atteindre le quota autorisé lors de la première chasse organisée depuis 45 ans contre ce mammifère, condamnée par des mouvements écologistes.

Selon un décompte publié par la presse, trois loups ont été tués dimanche. Ils s'ajoutent aux vingt canidés abattus samedi, jour de l'ouverture de cette chasse destinée à limiter le nombre de loups et autorisée par le Parlement suédois.


L'administration suédoise de la protection de l'environnement (Naturvaardsverket) a émis des permis pour tuer un total de 27 loups, du 2 janvier au 15 février, dans les cinq régions de Suède où l'animal se reproduit. Ce quota représente près de dix pour cent de la population de loups du pays.


En octobre, le Parlement suédois avait décidé de limiter le nombre de loups à un maximum de 210 individus et 20 meutes au cours des cinq années à venir, en instaurant un permis de chasse dans les régions où ils se sont reproduits au cours des trois dernières années.

La présence du loup est controversée dans ce pays nordique, où des animaux domestiques et d'élevage sont de plus en plus attaqués et où l'animal est repéré près des centre-villes, dans la banlieue de Stockholm notamment.

Plusieurs organisations de défense de l'environnement ont estimé que cette autorisation de chasse allait à l'encontre de directives de l'Union européenne.


La Société suédoise de conservation de la nature a lancé dimanche un appel à l'opinion mondiale pour que "le gouvernement mette fin à la poursuite de cette tuerie".

"C'est une triste journée pour tous ceux qui défendent la nature", a déclaré son président Mikael Karlsson.


La Suède comptait l'hiver dernier entre 182 et 217 loups, selon les estimations de Naturvaardsverket.

Après avoir quasiment disparu dans les années 70, le loup a été réintroduit en Suède et sa population n'a cessé d'augmenter. En 2005, elle était estimée à 150 individus.

Lire : Honteux ! Un parc animalier suédois abat ses douze loups !

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 13:29

Sans aucun doute la meilleure parodie de Saint Seiya !!!

Le blog de CDZ, la série abrégée : http://cdz-serie-abregee.over-blog.com/  (N'hésitez pas à aller y faire un tour pour en apprendre plus, tous les épisodes et nombreux bonus !)

La maison du bélier :
UN BIEN BEL ALLIE QUE LE BELIER 


La maison du Taureau : TU AS TORT, HÉROS !


La maison des Gémeaux : J'AI MAL POUR LES GÉMEAUX


La maison du Cancer : LE CRABE AUX PINCES D'OR


La maison du Lion : CELUI DONT LES POINGS SONT DES CROCS DE MAUVAIS AUGURE POUR CRÉER L'AVENIR


La maison de la Vierge : TIENS, VOILA DU BOUDDHA


La suite : CDZ abrégée, les chevaliers du zodiaque : épisode 7 le temple de la Balance

                      Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison 8 - Le scorpion

CDZ série abrégée - Maison 9 : le sagittaire

Les chevaliers du zodiaque, la série abrégée - maison 10 le capricorne

Repost 0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 21:58

Protection-des-animaux.org
Edition de Décembre 2009


Nous vous souhaitons à toutes et à tous une excellente année 2010. J'espère que celle ci sera bénéfique pour la cause animale. Au cours du mois de décembre, les sites 2-juin.org, Fourrure d'Asie et Interdiction foie gras ont été mis à jour. Nous vous invitons à y faire un tour. Le forum de protection-des-animaux.org sera lui aussi mis à jour et refait au cours des prochaines semaines.

Animaux domestiques

Répit pour les chats de Versailles
Pour répondre - entre autres - aux demandes formulées par la Fondation 30 Millions d'Amis, la ville de Versailles (78) assouplit son arrêté municipal qui prévoyait la capture de chats errants. Avec l'appui d'associations locales de protection animale, la Fondation va contribuer à leur stérilisation.

Mambo : le mineur incendiaire jugé
Vous avez été très nombreux à réagir à la vidéo qui circulait sur le web dans laquelle on pouvait découvrir avec horreur un jeune adulte balancer un chien du haut d'un pont. L'animal est mort des suites de ses blessures. Son bourreau a été jugé en comparution immédiate et condamné.

Capture de chats à Versailles
Un arrêté municipal du 3/12/09 ordonne la capture de tous les chats errants dans la rue Lucien Sergent à Versailles (78), du 9 au 23 décembre 2009 ! La Fondation 30 Millions d'Amis a réagi vivement à cette décision et appelle les versaillais propriétaires de félins à la vigilance.

Grippe A : protégez vos animaux
Un chat a été contaminé par le virus de la grippe H1N1 dans les Bouches-du-Rhône, selon une dépêche de l'AFP du 8/12/09, premier cas avéré de contamination d'un animal domestique par le virus de la grippe A dans notre pays. La Fondation 30 Millions d'Amis vous propose quelques gestes simples pour éviter de contaminer vos animaux, en accord avec Barbara Dufour, professeur au département Maladies Contagieuses de l'Ecole Vetérinaire d'Alfort.

La brigade anti-crotte hors-la-loi
Depuis toujours, la Fondation 30 Millions d'Amis incite les propriétaires de chiens à être des maîtres responsables et civiques. Ramasser les crottes de son compagnon à quatre pattes en fait partie... Une brigade spéciale, la brigade anti incivilités, a d'ailleurs été créée pour vérifier que la loi (art. R. 2512-5-9 du Code général des collectivités territoriales) est bien appliquée.

Animaux sauvages

Victoire historique pour les ours indiens
C’est la fin de 400 ans de tradition barbare en Inde, il n’y aura plus d’ours danseurs dans les rues pour amuser les touristes.

Cirques / Zoos

Stop à l’esclavage des éléphants !
One Voice salue la décision du gouvernement indien qui a annoncé qu’à partir de la fin 2009, plus aucun éléphant ne serait détenu dans les cirques et les zoos du pays. Les 140 pachydermes vivant actuellement dans ces structures vont être déplacés dans des sanctuaires où ils pourront retrouver espace et opportunités de vie sociale. Une initiative qui prend enfin compte de la souffrance occasionnée par la captivité et que de nombreux autres pays devraient suivre.

Un ours abattu après avoir tué le directeur d’un cirque
Un ours dressé à patiner sur de la glace s’est jeté sur le directeur du Cirque national russe pendant une répétition et l’a tué. Il a ensuite été abattu. One Voice dénonce une nouvelle fois la violence et la cruauté liées à la détention et au dressage des animaux détenus dans les cirques, et les dangers qui en découlent.

"Divertissement"

L'estocade barcelonaise
Suite à une initiative législative populaire, le Parlement autonome de la Catalogne, région du Nord-Est de l'Espagne dont la capitale est Barcelone, pourrait voter l'abolition totale et définitive de la tauromachie sur son territoire. Une décision saluée par la Fondation 30 Millions d'Amis.

Les arènes bientôt interdites aux moins de 16 ans ?
Les spectacles de tauromachie sont toujours autorisés aux moins de 16 ans. Un collectif de professionnels de santé s’est constitué pour réclamer l’interdiction des arènes à cette catégorie de spectateurs. Une initiative soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Industrie agro-alimentaire

Tour de force de GAIA : les ventes de Faux Gras ont explosé à Noël
Il est désormais presque impossible de se procurer une boîte de Faux Gras de GAIA dans l'ensemble des points de vente distribuant le produit pour les fêtes. Les 30 000 Faux Gras distribués à travers le réseau Carrefour, Lidl et les magasins bio ont été épuisés en un temps record.

Les cochons victimes d'éleveurs hors la loi...
La réglementation sur la protection des porcs n'est pas appliquée en France. Des images tournées en 2009 dans des élevages porcins sont rendues publiques aujourd'hui par la Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF) : tous étaient alors en infraction sur de nombreux points de la réglementation, en vigueur depuis 2003 ! La PMAF déplore ce constat et incite les professionnels de la filière à respecter la réglementation.
Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 14:29

NON à l'élevage de chiens pour les laboratoires dans l'Yonne à côté de Mezilles


URL Courte :
http://5941.lapetition.be/


Dans l'Yonne à côté de Mezilles..Un petit village si tranquille !!!

52.jpgMichel C. est le plus important fournisseur agréé de chiens pour les laboratoires, c'est pourquoi One Voice a passé plusieurs mois à enquêter sur son élevage. M. C. est installé depuis 26 ans dans l'Yonne à côté de Mézilles, environ une trentaine de kilomètres à l'ouest d'Auxerre. Il aime manifestement la discrétion car, sur la petite départementale 99 longeant ses bâtiments, seule une pancarte indique le lieu-dit: Les Souches. Pas de publicité ni de panneau, seulement le calme des forêts entourant sa propriété, calme parfois troublé par des aboiements qui ne dérangent que quelques rares voisins à des kilomètres de là. Des dizaines de batiments. De multiples aboiements s'échappent des constructions sans fenêtres, notamment d'un grand bâtiment vert à ventilation artificielle. II y a aussi une maternité, non loin de l'habitation familiale, car les C. vivent là. A part des labradors - visibles - et des bergers allemands qui ne le sont pas mais dont on nous a indiqué la présence, on voit surtout des centaines et des centaines de beagles ayant accès à de petites courettes Là, ils sont manifestement en surnombre 17 femelles visibles ont été dénombrées un soir dans l'un d'entre eux. II pourrait y en avoir 20 dans chaque unité, qui ne fait pas 100 m2. Rappelons que la loi exige au minimum 5 m2 par chien dans un chenil, mais on semble l'ignorer au "Centre d'élevage". Sur ce vaste site, personne n'est présent pour empêcher les chiens de se battre, comme nous l'avons constaté à plusieurs reprises. Les morts sont partiellement dévorés par leurs congénères. Témoignage : "Au matin, j'ai retrouvé plusieurs fois des têtes et quelques restes..."

Nous supposons que les chiens blessés ne sont pas vendus aux laboratoires et deviennent des reproducteurs ou sont euthanasiés comme l'avait révélé l'investigation secrète dans un des élevages d'Harlan en Grande-Bretagne (voir Animaction n°15). Et s'ils se trouvent momentanément en surnombre par rapport aux commandes des « clients », les animaux sont tués également.

 Témoignages d'anciens employés :

dog-02.jpgOne Voice a rencontré des personnes ayant travaillé dans ce chenil, notamment Jean-Claude Witrant qui a passé cinq années là et a accepté d'être cité. Voici ce à quoi ressemble la vie des chiens. Ils ne mangent qu'une fois par jour, le matin avant le nettoyage.«0n nous interdisait de les caresser : pas de familiarisation avec eux !» II y avait aussi des élevages d'autres animaux, dont des sangliers, mais ils ont été supprimés, « de même que tous les lapins de garenne du secteur, par le piège ou le poison: ils risquaient d'exciter les chiens et de les faire aboyer. » M. Witrant souligne que le nombre réel de chiens détenus et produits est un mystère. Le site avait été conçu pour 500 reproductrices, déjà annoncées voici un quart de siècle. Ce chiffre est sans doute dépassé aujourd'hui.
D'après lui, il atteindrait un millier de reproducteurs. On fait faire aux femelles 3 portées en 2 ans, avec une portée moyenne de 5 chiots survivants. Cela représente presque 8 chiots par femelle et par an, soit près de 4000 pour ce « centre d'élevage». OneVoice annonce 3000 chiens produits annuellement par CEDS pour les laboratoires, mais ce chiffre semble bien en dessous de la réalité, hélas. En 1982/84, il y avait déjà 200 femelles, et environ 1000 chiens et chiots en permanence - dont s'occupaient alors 6 employés. Maintenant 14 personnes travaillent là, en plus du couple C. Les périodes de chaleur des chiennes sont gérées par ordinateur. Nous avons entendu d'atroces histoires de césariennes pratiquées notamment par M. et Mme C.: « M. C. était nul, et en tenant moi-même des chiennes, j'ai vu de vraies boucheries : il sortait de leur ventre des morceaux de boyaux au lieu des chiots ... Son épouse s'en tirait mieux. » Notons toutefois, à part un éventuel exercice illégal de la médecine vétérinaire et de vieux faits prescrits comme ceux-ci, que nous ne pouvons rien reprocher légalement à la société CEDS en matière de mauvais traitements ou d'actes de cruauté. Les textes de loi sont inefficaces dans ce domaine précis. Et rappelons que, réglementée par un décret de 1987, la fourniture de chiens pour les laboratoires est légale, comme l'expérimentation animale.

Quel sort pour les chiens ?

Essentiellement utilisés dans le domaine de la toxicologie, les beagles sont livrés aux laboratoires à partir de 4 mois, mais plus fréquemment vers un an, rarement après. Bientôt, nous vous présenterons des cas précis liés à d'autres investigations. Quant aux vieux reproducteurs, ils sont tués et brûlés sur place, comme c'est arrivé massivement il y a 2 ans, au point de gêner des villageois vivant pourtant à 2,5 km. II semble qu'aucun cadavre ne parte à l'équarrissage comme l'exige pourtant la loi (c'était du moins le cas il y a quelques années). Nous avons aussi découvert - lors d'une autre enquête qu'il nous est impossible de dévoiler pour l'instant - que beaucoup d'animaux (chiens, mais aussi lapins chez d'autres fournisseurs) sont sacrifiés pour leur sérum. Modifié, il est utilisé pour essayer de pallier des rejets de greffes par exemple. C'est une lucrative opération car ce sérum spécial est vendu plus de 5 F (soit 0,76 €) le millilitre. Quand les stocks manquent, on peut exsanguiner complètement l'animal. Nous avons de bonnes raisons de croire que cela est aussi réalisé sur place, aux Souches - il n'y aurait donc pas que de l'élevage.
Mais il n'est pas certain que cette hideuse pratique soit assimilée pleinement à de l'expérimentation animale, car c'est une « euthanasie humaine » dont les victimes ne sont même pas comptabilisées dans les statistiques officielles.

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen