Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 17:46

On marche sur la tête !

 

Plusieurs États américains veulent limiter la possibilité de filmer le sort des animaux dans les fermes d'élevage ou les abattoirs, ou y mettre fin. Et ce, au mépris des maltraitances et souffrances animales d'une part, et du respect du premier amendement d'autre part.

 

Le but : protéger les lobbies de l'agro-alimentaire et le commerce de la viande. 

 

Article intégral du Figaro :

 

Porc-201.jpgUn veau encore en vie auquel on retire la peau, des cochons à qui l'on donne des coups de pied dans la tête, des porcelets que l'on balance comme des sacs de pommes de terre… Ces images, souvent prises par des membres d'organisations de défense des animaux, donnent parfois lieu à des scandales retentissants. En 2008 notamment, grâce à des caméras cachées, le traitement cruel subi par des vaches en Californie a été révélé, entraînant le plus grand rappel de viande dans l'histoire des États-Unis et la fermeture de l'usine.

 

Ce genre d'images risque toutefois de se faire de plus en plus rare dans le pays : sous la pression de l'industrie agroalimentaire, plusieurs États ont mis en place - ou sont sur le point de le faire - des lois criminalisant toute personne (journalistes, défenseurs des droits des animaux…) qui s'introduirait dans des fermes d'élevage pour dénoncer les violations en matière de sécurité alimentaire ou les mauvais traitements infligés aux animaux. Elles sanctionneraient également ceux qui diffusent ces images.  

 

favre-o8.jpgCes lois, que le journaliste du New York Times Mark Bittman avait baptisées «Ag-gag» (pour «agricultural gag», «bâillon sur l'agriculture») en 2011, ne sont pas nouvelles. Trois États les appliquent déjà sous des formes diverses: l'Iowa, le Missouri et l'Utah. Mais depuis le début de l'année, plusieurs États semblent vouloir suivre l'exemple. Le Tennessee devrait examiner une loi en ce sens mardi, l'Indiana en passer une dans les semaines à venir.

 

En Californie, un texte à l'étude prévoit notamment de contraindre toute personne ayant filmé ou pris en photo des abus dans un complexe agricole de transmettre les preuves à la police dans les 48 heures, sous peine de sanctions. «Nous croyons que les membres de la communauté agricole et ceux des organisations humanitaires partagent les mêmes préoccupations concernant la cruauté envers les animaux», déclare ainsi à l'agence Associated Press le chef de cabinet de Jim Patterson (membre de l'Assemblée de l'État) qui présente la loi. «S'il y a abus, pas besoin de le laisser continuer le temps de faire une vidéo», ajoute-t-il. Et ce en ignorant l'argument des ONG selon lequel il faut parfois des mois pour mener des investigations pour déterminer s'il y a abus ou pas, et si les employés agricoles en sont complices.

 

Affiche-de-P-ques.jpgCes lois sont bien entendu soutenues par de nombreuses associations d'éleveurs. Parmi elles figure le «Animal and Ecological Terrorism Act» (AETA), un projet qui prévoyait d'inscrire ceux qui s'immisçaient dans les fermes d'élevage sur le «registre terroriste». Un texte mis en place par le puissant think-tank conservateur American Legislative Council (ALEC), soutenu par les lobbys de l'agroalimentaire. Pour les défenseurs de ces lois, ce genre de vidéo sert surtout les ambitions des «antiviande», qui veulent que tout le monde devienne végétarien. Ils estiment qu'un individu ne devrait pas plus avoir le droit de venir filmer dans votre ferme que d'entrer chez vous pour filmer votre vie privée.

 

Comme l'explique au New York Times Kelli Ludlum, de la American Farm Bureau Federation, abattre un animal, pour quelqu'un qui ne travaille pas dans ce domaine, est répugnant, même si cela est fait dans les meilleures conditions. Et les industriels ont peur d'en pâtir, même s'ils font leur travail correctement.

 

En effet, c'est répugnant. Surtout lorsqu'il s'agit de tuer un animal - doué de sensibilité - sans défense. 

 

05.04-elevage-3 scalewidth 460Les ONG comme Peta ou Human Society of the United States (HSUS), quant à elles, en appellent au respect du premier amendement de la Constitution américaine (qui garantit la liberté d'expression). Elles craignent surtout ne plus pouvoir combler le manque de régulation dans ce secteur. Pour Ana West, de HSUS, à Washington, «ces lois ont pour but de provoquer un effet dissuasif sur les employés qui dénoncent les activités immorales et illégales dans les élevages industriels». Selon elle, «elles mettent le public américain en danger par l'octroi aux élevages industriels, dont le manque de transparence est déjà flagrant, le pouvoir de faire taire les dénonciateurs».

 

Son ONG mène d'ailleurs une campagne contre ces lois, images chocs à l'appui. Même son de cloche chez Peta: «Les législateurs américains devraient avoir honte d'être redevables à l'industrie agroalimentaire», indique l'ONG dans un communiqué. Selon l'organisation de défense des animaux, «les législateurs devraient plutôt voter des lois pour rendre obligatoire la mise en place de caméras dans tous ces lieux».

 

Comme le rappelle le Boston Globe, citant des sources officielles, 48 millions de personnes tombent malades et 3000 meurent chaque année aux États-Unis, des suites d'intoxications alimentaires.

 

Lien : http://www.lefigaro.fr/international/2013/04/15/01003-20130415ARTFIG00619-les-etats-unis-veulent-punir-ceux-qui-denoncent-la-cruaute-envers-les-animaux.php

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 17:29

Focus sur une "tradition" moyen-ageuse et barbare ; qu'on aurait pu croire sortie du Groland tellement c'est caricaturale.

Et pourtant, ça se passe en France, et encore de nos jours...

 

 Le "pèle-porc" consiste à pendre un cochon par les pieds avant de l'égorger, puis de faire une fête autour de ses restes. En gros.

 

Le cochon, qui n'est pas un animal stupide, comprend vite qu'il va lui arriver quelque chose de désagréable. Il se débat, ne veut pas descendre du van.

 

" Dans la remorque, paisible, le goret attend son heure. Il ne sait pas encore qu'il est couché dans son corbillard."

 

" [il] attache la hure du cochon. Ce dernier comprend et se met à crier. « Ils le sentent », commentent sobrement Yves. La truie ne veut pas descendre de la remorque. Yves la pousse et Roger la tire.

Enfin sur le sol, elle s'immobilise. Un coup de pistolet d'abattage dans le front et le cochon s'effondre. On l'attache au tracteur pour le mettre en l'air. Un coup de couteau suffit à faire jaillir le sang que l'on récupère dans une bassine. Il est ensuite remué sommairement à la main avant d'être passé à la passoire. Le sang reposera dans un pot en terre jusqu'au lendemain. Il servira à la confection du boudin."

 

N'est-ce pas nier la sensibilité de l'animal ? Sa capacité à ressentir et à souffrir ?

 

Et dire qu'il parait que c'est une fête... Que certains se remémorent avec nostalgie ; bien que curieusement, la seule chose qui les a dérangés, c'était "entendre crier le cochon (je m’ étais sauvée pour me cacher et boucher mes oreilles aussi fort que je pouvais)" ;  "Le plus dur, c’est la mise à mort, à laquelle je n’assiste pas…" ; " Je m’en vais loin pour ne pas entendre le cochon hurler" ; "J’ai beaucoup pleuré ces jours-là, ne supportant pas les cris du pauvre cochon sacrifié !" ;  "A l’époque, les voisins de mes grands parents saignaient le cochon sur leur seuil, c’était immonde, surtout pour mes yeux – et mes oreilles – de petite fille !

 

Quels beaux souvenirs à transmettre aux enfants ! (ironie inside)

 

Lien : http://www.ladepeche.fr/article/2009/02/08/537193-societe-pele-porc-la-tradition-perdure.html

http://www.leconfitcestpasgras.com/2007/02/08/p-le-porc-bigourdan-ou-comment-cuisiner-un-ministre/ 

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 18:29

le-sauvetage-incroyable-d-un-chien-en-video_90073_w250.jpgDes pompiers sauvent in-extremis un chien de la noyade

La vidéo du sauvetage d'un chien a fait la Une du journal de la chaîne WMUR 9 New Hampshire en Grande-Bretagne. Un golden retriever s'est retrouvé mal embarqué dans l'eau glacée, mais est finalement parvenu à s'en sortir grâce la mobilisation des pompiers.

Lien :  http://www.gentside.com/sauvetage/des-pompiers-sauvent-in-extremis-un-chien-de-la-noyade_art40498.html

 

 

Un journaliste de TF1 condamné pour un reportage sur les serpents

 

Un journaliste de l'émission "7 à 8" a été condamné à trois mois d'interdiction d'exercer et 1 500 euros d'amende pour complicité de détention illégale d'animaux, après un reportage sur TF1 dans lequel il filmait un collectionneur importateur de serpents dangereux.  

 

Lien : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/04/09/venin-un-journaliste-de-tf1-condamne-pour-un-reportage-sur-les-serpents/#xtor=xtor=AL-32280515

 

 

enferme-dans-un-cage-kali-a-ete-emmene-au-zoo-de-la-ville-d.jpgLe pauvre destin d'un ourson devenu orphelin...

 

Au début du mois de mars, un chasseur a pris pour cible un ours polaire qui se promenait seul. Avec son fusil, il a tiré d’une distance de plus de 90 mètres et a touché sa cible. L’homme a alors couru vers le corps de l’animal à l’agonie. Mais en le retournant, il s’est aperçu d’une chose : l’ours polaire était une femelle et allaitait. Le chasseur en question, James Tazruk, s’est alors rendu compte qu’il avait tué une mère et avait fait un orphelin. "Ce n’était vraiment pas de chance" a-t-il déclaré, relayé par le New York Daily News. Pour retrouver le petit, James Tazruk a suivi les traces de pas de l’animal dans la neige. Ceux-ci l’ont mené à une tanière où se trouvait un ourson âgé de trois ou quatre mois. "Je ne vais pas te faire de mal. Je vais te ramener à la maison. Ne me mords pas" a lancé le chasseur à l’ourson.

En savoir plus: http://www.gentside.com/insolite/decouvrez-l-039-histoire-incroyable-de-cet-ourson-devenu-orphelin_art49577.html
Copyright © Gentside
Au début du mois de mars, un chasseur a pris pour cible un ours polaire qui se promenait seul. Avec son fusil, il a tiré d’une distance de plus de 90 mètres et a touché sa cible. L’homme a alors couru vers le corps de l’animal à l’agonie. Mais en le retournant, il s’est aperçu d’une chose : l’ours polaire était une femelle et allaitait. Le chasseur en question, James Tazruk, s’est alors rendu compte qu’il avait tué une mère et avait fait un orphelin. "Ce n’était vraiment pas de chance" a-t-il déclaré, relayé par le New York Daily News. Pour retrouver le petit, James Tazruk a suivi les traces de pas de l’animal dans la neige. Ceux-ci l’ont mené à une tanière où se trouvait un ourson âgé de trois ou quatre mois. "Je ne vais pas te faire de mal. Je vais te ramener à la maison. Ne me mords pas" a lancé le chasseur à l’ourson.

En savoir plus: http://www.gentside.com/insolite/decouvrez-l-039-histoire-incroyable-de-cet-ourson-devenu-orphelin_art49577.html
Copyright © Gentside
L’histoire de l'ourson polaire Kali est juste incroyable. Au début du mois de mars, un chasseur a pris pour cible un ours polaire qui se promenait seul. Avec son fusil, il a tiré d’une distance de plus de 90 mètres et a touché sa cible. L’homme a alors couru vers le corps de l’animal à l’agonie. Mais en le retournant, il s’est aperçu d’une chose : l’ours polaire était une femelle et allaitait. Le chasseur en question, James Tazruk, s’est alors rendu compte qu’il avait tué une mère et avait fait un orphelin. "Ce n’était vraiment pas de chance" a-t-il déclaré, relayé par le New York Daily News. Pour retrouver le petit, James Tazruk a suivi les traces de pas de l’animal dans la neige. Ceux-ci l’ont mené à une tanière où se trouvait un ourson âgé de trois ou quatre mois. "Je ne vais pas te faire de mal. Je vais te ramener à la maison. Ne me mords pas" a lancé le chasseur à l’ourson.

En savoir plus: http://www.gentside.com/insolite/decouvrez-l-039-histoire-incroyable-de-cet-ourson-devenu-orphelin_art49577.html
Copyright © Gentside

Si un homme n'avait pas choisi de tuer un ours par plaisir gratuit, Kali ne finirait pas sa vie dans un zoo...

 

Au début du mois de mars, un chasseur a pris pour cible un ours polaire qui se promenait seul. Avec son fusil, il a tiré d’une distance de plus de 90 mètres et a touché sa cible. L’homme a alors couru vers le corps de l’animal à l’agonie. Mais en le retournant, il s’est aperçu d’une chose : l’ours polaire était une femelle et allaitait. Le chasseur en question, James Tazruk, s’est alors rendu compte qu’il avait tué une mère et avait fait un orphelin. "Ce n’était vraiment pas de chance" a-t-il déclaré, relayé par le New York Daily News.

Pour retrouver le petit, James Tazruk a suivi les traces de pas de l’animal dans la neige. Ceux-ci l’ont mené à une tanière où se trouvait un ourson âgé de trois ou quatre mois. "Je ne vais pas te faire de mal. Je vais te ramener à la maison. Ne me mords pas" a lancé le chasseur à l’ourson.

 

Et si tu avais laissé les ours tranquilles ??

 

Lien : http://www.gentside.com/insolite/decouvrez-l-039-histoire-incroyable-de-cet-ourson-devenu-orphelin_art49577.html  

 

 

Un bébé singe dérobé dans un zoo en Isère

 

Un bébé singe de huit mois a été volé dans la nuit de jeudi à vendredi dans un zoo en Isère, a-t-on appris auprès du propriétaire du parc qui craint pour la survie du capucin, un animal tropical protégé. "Il a été séparé de sa mère alors qu'il venait juste d'être sevré. Le stress est forcément très important", a indiqué vendredi Marc Muguet, le propriétaire du Domaine des fauves, un zoo situé à Fitilieu. "Il a 60% de chances de s'en sortir. Il peut en effet refuser de manger et se laisser mourir", a poursuivi Mqrc Muguet qui a porté plainte auprès de la gendarmerie.

 

  Le cadenas de la singerie qui abritait les quatre membres de la famille de capucins particulièrement "perturbés" vendredi, a été coupé par les malfaiteurs, a précisé le responsable qui privilégie la piste du trafic animal. L'animal peut-être revendu entre 2.000 et 3.000 euros, selon M. Muguet. Le parc animalier situé à quelques kilomètres de l'A43 s'était déjà fait dérober il y a quelques années six perroquets qui n'ont jamais été retrouvés. Vivant dans les forêts tropicales du Venezuela, le capucin, qui à l'âge adulte pèse environ 3 kilos, est une espèce protégée pouvant vivre jusqu'à 35 ans.  

 

Lien : http://www.europe1.fr/Faits-divers/Un-bebe-singe-derobe-dans-un-zoo-en-Isere-1472601/

 

 

Dois-je préférer la fausse fourrure à la vraie ?

 

Un article édifiant de bêtises, où la rédactrice pose la question de savoir qui, entre la vraie et la fausse fourrure, est le plus écolo... Le tout bien sur, sans la moindre considération éthique pour les animaux.

 

Rappel : la vraie fourrure n'est ni bio, ni éthique, ni naturelle, ni écolo !

 

Lien : http://www.slate.fr/story/15491/fausse-fourrure-vraie-protection-animaux-ecologie

 

 

Sotchi voulait tuer les animaux errants

 

A dix mois de la cérémonie d'ouverture des JO d'hiver, la ville de Sotchi avait passé un appel d'offres pour "éliminer" les 2.000 chiens et chats errant dans les rues.

L'appel d'offres "a suscité beaucoup de critiques, mais nous ne sommes pas cruels, nous essayons juste de régler ce problème", a déclaré jeudi un porte-parole de la municipalité de Sotchi, qui a pour ambition d'être la vitrine de la Russie l'hiver prochain. "Nous avons des meutes d'animaux dans la ville, ils attaquent parfois les enfants. Souvent, ces animaux sont malades, ils véhiculent des maladies."

 

On imagine parfaitement la meute de chatons errants enragés sauter à la gorge des petits enfants et des vieilles dames...

 

Lien : http://www.europe1.fr/Sport/Pause-sport/Articles/Sotchi-voulait-tuer-les-animaux-errants-1487679/

 

 

apres-un-accident-de-voiture-boidy-a-veille-herbert-schutz-.jpgCoincé sous sa voiture pendant 4 jours, Herbert Schutz a été sauvé grâce à son chien

 

Jeudi dernier, cet Australien a heurté de plein fouet un arbre avec sa voiture dans sa propriété de Rylstone. Il a ensuite réussi s'extraire du véhicule. Seulement, cette dernière lui a roulé dessus le piégeant ainsi sous la carcasse du véhicule. A ce moment, Boydy a pris très au sérieux son rôle de compagnon fidèle. Il a veillé sur son maître pendant toute la durée de son calvaire. Les voisins ainsi que les secours étaient étonnés de retrouver un homme de cet âge en si bon état après avoir passé quatre jours sans boire ni manger. Pour le protéger du froid, Boydy a joué un rôle primordial. L'animal se blottissait contre le torse de son maître et le maintenait ainsi au chaud.

 

Lien : http://www.gentside.com/chien/coince-sous-sa-voiture-pendant-4-jours-herbert-schutz-a-ete-sauve-grace-a-son-chien_art49992.html

 

 

Pourquoi envoyer des souris dans l'espace ?

 

 Vendredi, à 12 heures doit décoller de Baïkonour une fusée russe Soyouz. A son bord, 45 souris, lézards et escargots. Ces animaux, placés dans des compartiments séparés, vont rester en orbite un mois et redescendront le 18 mai pour que les scientifiques puissent étudier les conséquences de leur séjour dans l'espace. Il s'agit de déterminer à quel point notre organisme s'adapte aux conditions de l'apesanteur et de comprendre ce qu'il faut faire pour assurer la survie lors de vols au long cours.

 

Edifiant de mauvaise foi :  "Autrefois, les Soviétiques faisait ces études avec des singes. Mais les souris sont les animaux les plus facile à utiliser. On les connaît très bien, on sait parfaitement comment elles fonctionnent. Physiologiquement, ce sont celles qui se rapprochent le plus de l'homme. Autre avantage, elles sont petites, contrairement au singe, par exemple, qu'on a déjà utilisé aussi dans des cas similaires. Mais le singe a un statut différent de la souris pour les hommes, qui suscite des protestations quand on l'utilise. Et il est de toute façon plus complexe de lui greffer des appareils dans le corps qu'aux souris, sans parler qu'on peut difficilement le mettre dix jours en cage... "

 

 "A travers cette expérience, on veut étudier sur le matériau vivant les effets d'absence de gravité (...)"

 

Lien :  http://www.europe1.fr/International/Pourquoi-envoyer-des-souris-dans-l-espace-1488533/

 

 

photo_1366385286800-1-0.jpgNaissance rare d'un lémurien aux yeux turquoise au zoo de Mulhouse

 

"Dimbi", un petit mâle lémurien aux yeux turquoise, une espèce extrêmement rare et en danger critique d'extinction, est né le 8 mars dernier au Parc zoologique et botanique de Mulhouse

 

Lien : http://fr.news.yahoo.com/naissance-rare-dun-l%C3%A9murien-yeux-turquoise-au-zoo-152808622.html;_ylt=ApfG29vDdqww.fIpikwW4T9Mfsl_;_ylu=X3oDMTNxdml1ajMyBG1pdANNZWdhdHJvbiBJbnNvbGl0ZQRwa2cDMDljOGNhZjUtZDNjMS0zNjY1LTkyYjUtNzY1MTkyZWJhMjUyBHBvcwMzBHNlYwNtZWdhdHJvbgR2ZXIDNTE0MzAxZTAtYTkwNi0xMWUyLWJhN2YtYzU5ODJhY2M0M2Zk;_ylg=X3oDMTFtZnNpYjFkBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDBHBzdGNhdANpbnNvbGl0ZQRwdANzZWN0aW9ucw--;_ylv=3

Repost 0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 18:09

"Quoi ? Tu détestes les animaux mais tu as acheté un chien ? Non mais allo quoi !"

 

Nabilla, parfaite inconnue adepte de la télé-réalité, a tué son chien, un chihuahua, en s'asseyant dessus.

L'animal est mort etouffé.

 

Etrange tout de même, alors qu'on imagine qu'un être vivant qui ne peut plus respirer à cause d'une entrave, se débat...

 

Surtout au regard de cette citation de ladite Nabilla : "Je déteste les animaux, je peux pas les sacquer"

 

En outre, ces personnes auraient soit disant trouvé un bébé Saint-Bernard dans la rue, l'ont appelé "Angel", avant de décider qu'il fallait lui mettre du vernis rose, pour qu'il soit assorti à celui de Nabilla. Nabilla qui avait d'ailleurs jeté le chien à la figure d'une rivale...

 

Honnêtement : que font les associations de défense animale ? 

 

Lien : http://www.closermag.fr/people/people-francais/nabilla-a-tue-son-chien-le-chihuahua-hawaii-148359

http://www.closermag.fr/tele/news-tele/les-anges-5-episode-6-amelie-et-nabilla-craquent-pour-un-nouvel-ange-139381 

 

 


 

 

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 20:41

Même si chacun de nous combat sa souffrance et fait son deuil différemment des autres, il y a des exutoires qui ne sont ni compréhensibles, ni acceptables...

 

Notamment cet homme qui a transformé son chat décédé... en hélicoptère !

 

Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir empaillé son chat , l'homme a utilisé sa carcasse afin de la recycler en "Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet "artiste". 

 

Indigne !

 

Lien : http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html 

Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine"

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine"

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside
Après avoir été empaillé, son regretté matou, prénommé Orville en référence au célèbre aviateur Orville Wright, a donc vu sa carcasse recyclé pour un délire technologique assez édifiant :"Mi chat, mi machine", comme le souligne sans sourciller cet artiste, relayé par la même source.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/il-transforme-son-chat-mort-en-helicoptere_art41209.html
Copyright © Gentside

 

Lire aussi : Au nom de l'art ou du lard...  

Jan Fabre, un ennemi des animaux : Comment un "lancer de chats" peut-il être de l'art ??  

L'animal n'est pas un objet dont la vie dépendrait d'internautes !  

 

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:13

François Hollande, comme son prédecesseur Nicolas Sarkozy, n'aime pas les animaux.

Le sort du chamelon qu'on lui avait offert au Mali en est une preuve...

 

2534337_tttttttt.jpgCe chamelon, que François Hollande s'était vu offrir lors de sa visite triomphale à Tombouctou le 2 février,  a été mangé par la famille de paysans à qui François Hollande l'avait offert, en accord avec les autorités du pays, officiellement en raison « de la rigueur du climat français inappropriée pour cet animal du désert ».

 

François Hollande avait semblé embarrassé par le chameau, qui blatérait sourdement et tentait d'éviter la main du président qui voulait lui caresser la tête.

 

L’animal devait être rapatrié à Bamako, puis être placé en quarantaine avant d’être vacciné et ramené sur le sol français. L'abandon de cette première option, envisagée par le staff du président, a scellé le sort de la pauvre bête :

 

"Dès que le président s'approchait de lui, l'animal hurlait. Embarrassés par ce cadeau, les services de la présidence ont d'abord fait savoir que le chameau rejoindrait un zoo par un vol militaire, après avoir été vacciné. En fait, les services consulaires ont jugé plus simple d'en faire cadeau à une famille malienne. Chaque semaine, en conseil des ministres, Jean-Yves Le Drian était néanmoins chargé de donner des nouvelles du chameau."

 

pict_485354.jpgPrendre des nouvelles sans doute pour ne pas froisser les autorités maliennes, pas par amour de l'animal...

 

"Dès que nous avons appris le sort du premier camélidé, nous l'avons rapidement remplacé par un chameau plus gros et plus beau. Le nouveau chameau va être envoyé à Paris. Nous avons honte de ce qui est arrivé au chameau. C'était un cadeau qui ne méritait pas un tel sort."

 

Plus beau et plus gros... Que penser de ce cynisme alors qu'il s'agit ici du sort d'un pauvre chamelon ?

 

Ce chameau, « signe de reconnaissance de la ville de Tombouctou à la France »,  n'appartenait même pas aux autorités maliennes : il aurait été confisqué à une famille touareg, dans la foulée de la prise de la ville par l'armée française, assistée de militaires maliens. Faire d'une prise de guerre un "cadeau" pour un président, je trouve cela de mauvais goût.

 

Lien : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/04/09/tajine-le-chameau-de-hollande-est-mort-vive-le-chameau-de-hollande/

http://www.lalibre.be/actu/international/article/808398/le-chameau-offert-a-hollande-au-mali-aurait-ete-mange.html

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/le-chameau-de-francois-hollande-passe-a-la-casserole-488586#!

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 19:13

Je croyais que les gens voulaient plus de naturel, de bio, de respect de l'animal, de plein air, etc...

 

Et pourtant, on veut instaurer en France une ferme de 1000 vaches !

 

En quoi cela consiste ?

 

La "ferme des 1.000 vaches", qui doit prochainement ouvrir dans la baie de Somme, accueillera comme son nom l'indique un millier de vaches laitières, ainsi que 750 veaux. Un projet qui, s'il était mené à bout, marquerait les débuts de l'élevage intensif XXL de bœufs en France.

 

05.04-elevage-4_scalewidth_460.jpg 

 

Si en France, le concept de l'élevage de plusieurs centaines de bovins est encore inconnu, ce n'est pas le cas partout dans le monde. Aux Etats-Unis, comme en Europe du Nord, la pratique est déjà bien développée : il s'agit d'étables gigantesques, capables d'abriter des animaux en très grand nombre, avec pour objectif d'optimiser la production de lait. Dans ces conditions, difficile pour les bêtes de paître en plein air. Elles sont donc nourries par le biais de mangeoires, plutôt que de profiter de l'herbe des champs.

 

Une-ferme-d-elevage-intensif-930-620_scalewidth_630.jpg 

 

L'horreur...

 

Jusqu'où allons-nous détruire la nature et faire souffrir les animaux ? A quel prix ?

 

05.04-elevage-3_scalewidth_460.jpg 

 

Lien : http://www.europe1.fr/Economie/Bienvenue-a-la-ferme-des-1-000-vaches-1472883/ 

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 18:53

Une fois n'est pas coutume, c'est l'actualité qui m'inspire.

 

Et cet article qui, je l'avoue, m'a vraiment fait rire. Jeremy Irons devient-il gâteux ? On pourrait se poser la question à la teneur de ses propos sur le mariage gay. Florilèges :

 

"Prenons l'exemple des impôts. Un père ne pourrait-il pas épouser son fils pour lui éviter de payer l'héritage ?"

 

"Ce n'est pas de l'inceste entre hommes. La notion d'inceste est là pour nous protéger de la consanguinité et les hommes ne se reproduisent pas entre eux. L'inceste ne serait pas applicable dans cette situation. Si je voulais transmettre mon patrimoine sans avoir à payer d'impôts je pourrais épouser mon fils et lui léguer ainsi mes biens"

 

 "Vivre avec un autre animal, que ce soit un mari ou un chien, est extraordinaire. C'est génial d'avoir quelqu'un à aimer. Je ne pense pas que le sexe ait une quelconque importance. Je ne pense pas que le nom qu'on donne à cet amour ait d'importance non plus".  (Avec un animal, mieux vaut en effet que le sexe ne soit pas important !)

 

Et donc les pères, avec le mariage actuel, ne pourraient-ils pas épouser leurs filles ?? 

 

Bien curieux de la part d'un acteur qui joue le pape Alexandre IV dans les "Borgias", famille où le pape a un enfant, où les incestes sont légions... 

 

Lien : http://www.huffingtonpost.fr/2013/04/04/mariage-gay-acteur-borgias-jeremy-irons-pere-pourrait-epouser-fils-raisons-financieres-droits-succession-heritage-series-tv_n_3013659.html?ncid=edlinkusaolp00000003 

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 18:48

Revoilà JP Gaultier, dont un fan de Mylène Farmer m'avait fait part de son incrédulité vis à vis de l'usage de véritables fourrures par le bonhomme. ..

 

Même pour ses parfums, il faut qu'il fasse dans le mauvais goût.

 

Pour preuve, cette affiche, où un bellâtre photoshopé posé sur une peau d'ours blanc.

 

le-beau-macc82le-jean-paul-gaultier.jpg

 

 

Certes, l'ours et sa fourrure sont factices, mais le message demeure. L'ours blanc est une espèce en voie de disparition / extinction, et JP Gaultier n'en a cure.

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 18:44

Ce n'est pas sans un certain effroi que l'on regarde ces photos de chiens : http://www.huffingtonpost.fr/2013/04/08/collants-chiens-chine-nouvelle-mode_n_3035584.html?utm_hp_ref=mostpopular#slide=2308859

 

Outre le coté humiliant - voire maltraitant - de ce que la Chine et le monde appelle "mode", on ne peut pas s'empêcher de penser à une certaine sexualisation de l'animal, destiné sans doute, à éveiller les instincts zoophiles des gens qui pourraient se délecter de ces clichés.

 

Quoiqu'il en soit, ce n'est pas marrant. C'est effrayant... 

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen