Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 19:36

Une publicité qui m'a bien fait rire : et si le mariage du Prince William et de Kate Middleton se déroulait ainsi ?

 

Repost 0
Published by Meghann - dans humour
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 17:14

Réactualisation du 11 mai 2011 : http://www.liberation.fr/societe/01012336811-zouzou-on-t-aime

 

Radiokatpat's appelle à la générosité des amoureux des animaux, en mettant en lumière le cas de Zouzou, petit renard adopté par une famille en Dordogne.

Tout se passait bien, jusqu'à ce que l'ONCFS s'en mêle, sans doute "averti" par un brave voisin... (Source : http://www.sudouest.fr/2011/04/13/le-renard-a-la-niche-370417-1851.php)

 

Il faut savoir que le renard est considéré comme un nuisible, catégorie ô combien ridicule et injuste.

 

Il serait temps que les autorités françaises cessent de distiller la peur du renard, notamment comme vecteur de maladie. Quant à la qualification de "nuisible", elle est ridicule car le renard a toute sa place dans la chaine alimentaire, c'est lui qui régule notamment la population des mulots qui sans lui, décimeraient encore les précieuses récoltes des agriculteurs ! Au lieu de voir l'animal comme un rival, il serait temps de faire preuve de bon sens !

 

A noter que si c'était une célébrité qui posséderait un renard, gageons qu'aucune autorité n'y trouverait à redire quoi que ce soit...

 

Henry nous invite donc à demander la grâce de ce renard à l'adresse mail donné en fin de vidéo :

 

 

 

Revoir : Des daims paisibles dans un parc menacés d'euthanasie...

Un daim perdu au milieu d'un parking mis à mort par le préfet

Marcassin condamné à l'euthanasie : marre des absurdités à la française !

Les blaireaux de Côte d'Or hors de danger... En partie

Choquant : un décret du ministère de l'écologie sanctionne les opposants à la chasse !

Prosélytisme du lobby chasse envers les enfants : pourquoi le gouvernement complice ?

Les préfets directement compétents pour autoriser de tirer sur un loup

LE DROIT DES ANIMAUX

Contre le retour de la martre et de la belette comme nuisibles

Le loup gris retiré de la liste des espèces protégées aux USA

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 14:32

47180158689751029111714La provocation de Lady Gaga a-t-elle atteint ses limites dans l'horreur ?

 

Une de ses fans a voulu reproduire les excès de son idole, et c'est son pauvre chat qui en a fait les frais !

 

Motivée par la robe et le bikini en viande crue saignante ?

 

Angelina Barnes, a décidé de se confectionner un costume en hommage au look de sa star favorite avant d'assister à son concert. Cette jeune fille de 20 ans, habitante d'Oklahoma City, a souhaité finaliser sa tenue avec le détail qui fait toute la différence : la dépouille de son chat !

 

La fan a noyé le chat de la famille, l'a ensuite éventré et découpé. C'est un proche qui a trouvé la jeune femme dans sa chambre, dans le noir, vêtue d'un imperméable. Elle aurait même utilisé le sang de la pauvre bête pour se repoudrer le nez.

 

La famille a été particulièrement choquée par cet acte de barbarie, qu'elle a décrit comme absolument inattendu. La jeune femme était dépressive, et selon RTL, n'avait jamais présenté de troubles mentaux. Angelina Barnes est actuellement en traitement au Mercy Hospital d'Oklahoma City. À son arrivée, elle a menacé un infirmier avec un bout de verre.

 

Angelina Barnes est poursuivie en justice pour cruauté animale.

 

Gageons que cette histoire n'aura aucun d'effet sur l'artiste, qui n'en est pas à un coup de pub malsain près ! Comme quoi, la folie ne semble acceptable que si on a été intronisé "grande star mondiale" !

 

Sources : http://www.purepeople.com/article/lady-gaga-une-fan-mutile-son-chat-pour-lui-ressembler_a77909/1

http://next.liberation.fr/musique/01012331739-un-chat-mort-pour-un-concert-de-lady-gaga

http://fr.news.yahoo.com/82/20110414/tod-une-jeune-fille-mutile-un-chat-pour-caa4346.html

 

Voir aussi : Lady Gaga, ou quand quelque chose ne tourne pas rond...

Bruce Willis et Leona Lewis réagissent sur la robe en viande crue de Lady Gaga

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 21:42

La plus grosse entreprise de cosmétique en France - et également la plus connue dans son utilisation des animaux pour les tests - sera-t-elle la première à donner l'exemple ?

 

Si cela se vérifie, c'est un grand pas très prometteur qu'on risque de faire  : L'Oréal a inauguré à Lyon le premier centre mondial d'évaluation prédictive de l'industrie cosmétique, qui permet de tester la sécurité de ses produits sur des peaux humaines reconstruites et non des êtres vivants, à savoir les animaux...

 

Le géant français des produits de beauté prépare ainsi l'entrée en vigueur de la loi française tirée d'une directive européenne, qui interdira à partir de 2013 les tests sur les animaux, une pratique décriée longtemps jugée nécessaire pour découvrir des contre-indications, comme les allergies.

 

Le centre d'évaluation prédictive, pilier de la recherche du groupe, est désormais en mesure de produire 130.000 unités de peau humaine reconstruite par an, reproduisant neuf modèles de peaux différentes utilisés pour les tests réalisés en France mais aussi commercialisés dans le monde entier auprès de l'industrie cosmétique, pharmaceutique ou des universités.

 

Les tissus humains mis en culture proviennent de déchets d'interventions de chirurgie esthétique, essentiellement issus des seins et de l'abdomen, et permettent d'obtenir des épidermes de toutes sortes - cornée, poumon, vagin ou gencives -, mais aussi des peaux complètes avec derme et épiderme.

 

Outre sa dimension, le centre de Lyon offre la particularité de se dispenser de recherche sur l'animal.

"Ces techniques de reconstitution de peaux humaines nous permettent de ne plus avoir recours à l'animal", explique le docteur Laurent Attal, directeur général de la recherche et du développement chez L'Oréal, et ceci bien avant 2013.

"Aujourd'hui, les tests des ingrédients sont réalisés à plus de 99% sans les animaux", a-t-il ajouté.

A la demande des autorités, quelques cas exceptionnels de tests de sécurité de ce type sont encore réalisés.

 

L'ingénierie tissulaire représente un énorme gain en productivité pour L'Oréal.

"Nous gagnons en coût, en délai et en compétitivité", souligne Jacques Leclaire. "Nos filtres solaires ont pu être commercialisés au terme de huit ans de recherche au lieu de 12 ou 14 ans avec des tests sur animaux".

Le centre mondial d'évaluation de L'Oréal emploie aujourd'hui 56 personnes, pour la plupart des scientifiques. Il devrait passer à 80 dans les trois ans.

 

La solution pour ne plus torturer les animaux serait donc de trouver un substitut plus efficace et rentable que les tests sur les animaux, afin de permettre aux entreprises de rester compétitive.

 

Pour ne plus jamais voir cela :

 

578vivise14.jpg  578ratsgazes.jpg

 

Source : http://fr.news.yahoo.com/4/20110412/tts-france-cosmetiques-ca02f96.html

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 15:18

Il est de bon ton en ce moment de tout confondre !

Belle erreur de perception de la part du journal qui publie l'article original, et qui ne sait pas faire la différence entre "végétarisme" et "végétalisme".

 

Voici les propos et les commentaires tels que publiés dans l'article :

 

"La vie est une question de priorité, et pour Natalie Portman, 29 ans, les choses sont claires : son bébé passe avant tout. L’actrice, l’une des rares à Hollywood à être adepte du végétarisme, a revu ses sacro-saints principes. Le temps de sa grossesse, elle mangera de tout et selon ses envies. « En fait j’ai laissé tomber le végétarisme quand je suis tombée enceinte, juste parce que je sentais que j’avais envie de manger autre chose », a-t-elle raconté au cours d’une interview téléphonique accordée durant le Q100 Bert show à Atlanta. « J’ai écouté mon corps et il avait envie d’œufs et de ce genre de trucs ».

 

Même si le végétarisme n’est pas formellement contre-indiqué en période de grossesse, l’actrice préfère manger de tout afin d’être sûre que son bébé ne souffre d’aucune carence. « Je sais que certaines personnes [enceintes] restent végétariennes, mais je pense que l’on doit faire très attention, surveiller son niveau de fer et de vitamines B12 et y compenser quand on en manque ».

 

Il serait bien d'inciter les rédacteurs à faire une petite recherche sur Internet pour constater que le régime alimentaire décrit par l'actrice et qu'elle a laissé tomber lors de sa grossesse n'est pas un régime végétarien, mais un régime végétalien.

Ledit régime consistant à ne pas ingérer tout produit en lien avec un animal (en plus de la viande - le lait, les oeufs, le miel sont proscrits). Un régime alimentaire qui peut entraîner notamment des carences en vitamines B12, même si les adeptes ne sont pas d'accord à ce sujet.

 

Plus grave encore, cet article (http://fr.news.yahoo.com/45/20110411/ten-natalie-portman-elle-n-est-plus-vege-a4307fe.html) qui titre "Natalie Portman -29 ans- vient de confier que sa maternité venait de changer son mode d'alimentation... Elle n'est plus végétarienne !" tout en précisant les propos de l'actrice qui dit : "Je suis revenue au végétarisme lorsque je suis tombée enceinte" - C'est à dire l'inverse du titre ! Elle est redevenue végétarienne !

 

Elle explique même : "J'écoutais mon corps qui me disait de manger des oeufs et des produits laitiers. Je sais qu'il y a des gens qui restent végétaliens mais je crois que vous devez faire attention, surveiller votre apport en vitamines. Si vous ne mangez pas d'oeufs, vous ne pouvez pas manger des biscuits ou du gâteau d'une pâtisserie ordinaire, ce qui pose problèmes lorsque vous avez seulement envie de ces trucs".

 

C'est pourtant simple à comprendre. En attendant, voici deux articles bien contradictoires ! Ce qui est assez inquiétant c'est de voir que le mot "végétaliens" est remplacé par "végétariennes" ! Problème de compréhension de l'anglais ? Ou tentative de la part des magazines people mode de décrédibiliser le régime végétarien, à une époque où en France il est de bon ton de se vanter de manger de la viande saignante ?

 

Là encore, un défaut d'information qui convient de remettre à sa place !

 

Source : http://www.voici.fr/potins-people/les-potins-du-jour/natalie-portman-n-est-plus-vegetarienne-402644

 

Un article plus complet et honnête : http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/natalie_portman_mange_des_oeufs_225766

 

Liens : Végétarisme et végétalisme en France : mise au point pour éviter les amalgames

Pourquoi les vegans critiquent plutôt les végétariens que les tueurs d'animaux ?

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:59

Attention aux déchainements des passions...

 

Dans la rubrique faits divers, un couple de végétaliens a été condamné à 5 ans de prison dont 30 mois ferme pour défauts de soin sur leur petite fille de 11 mois. L'enfant, exclusivement allaitée par sa mère, souffrait notamment de carence en vitamines A et B12 qui, selon les experts, accroît la sensibilité aux infections et serait "due à un déséquilibre alimentaire". En outre, l'enfant n'était pas vue par un médecin, mais était soignée par ses parents à l'aide de conseils puisés dans des livres (comme traiter la bronchite avec du chou et des cataplasmes d'argile). 

 

Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/04/01/prison-ferme-pour-un-couple-dont-le-bebe-est-mort-faute-de-soins_1502040_3224.html#xtor=AL-32280184

 

Bio-53.jpgIl convient de ne pas faire deux amalgames :

 

- Les parents n'ont pas été jugés sur le fait qu'ils étaient végétaliens, mais surtout parce que se méfiant de la médecine traditionnelle, n'ont pas prodigué à l'enfant des soins adaptés.

 "Nous ne sommes pas là pour porter un jugement sur un mode de vie différent, mais pour décider si cet homme et cette femme ont commis un défaut de soins ayant entraîné la mort de leur enfant".

Pour preuve, ce couple a un autre enfant, certes plus grand, mais qui ne semble pas souffrir de problèmes particuliers.

 

- Il ne faut pas confondre "végétarien" et "végétalien".

Sans doute le point le plus important. Cela semble logique mais dans la tête des gens, essentiellement les omnivores (régime alimentaire habituel) la différence est mince, voire absente - ma grand-mère par exemple, a évoqué ce couple comme étant "végétarien" alors qu'il a adopté un régime végétalien, c'est à dire proscrire tout aliment d'origine animale (y compris le lait, les oeufs, le miel...). Un végétarien qui adopte un régime alimentaire équilibré ne souffre d'aucune carence et se porte bien, il peut vivre normalement !

 

D'où la question posée par "The Guardian" : La France est-elle un pays dans lequel on ne peut être végétarien ?

 

Pour The Guardian, ce procès est l'occasion de s'intéresser aux rapports de la France avec le régime végétarien. Le fait d'être végétarien(ne) semble ne pas s'intégrer à la culture culinaire française, et encore moins celui d'être végétalien(ne), alors que des études montrent qu'environ 4 millions de Britanniques sont végétariens —soit presque 15% de la population— contre une estimation d'un million de végétariens en France.

 

«Une étude non scientifique montre que la page Facebook britannique “société végétalienne” a environs 62 000 fans contre 1600 pour la page de l'“association végétarienne” française et 1200 pour la page “végétarien et végétalien”.

 

À titre de comparaison, la page “Gifler une végétarienne avec une escalope” (très spirituel, respectueux et tolérant comme vous pouvez le constater) a plus de 168.000 fans», continue l'article du Guardian.

 

De son côté, Rosa Jackson, journaliste et chef de cuisine, a eu de grandes difficultés à faire admettre à la cantine scolaire française que son fils de 7 ans soit végétarien : «En France, les cantines scolaires fonctionnent sur le principe de faire manger de tout aux enfants, ou tout du moins de les faire goûter à tout, sauf s'ils ont une raison religieuse ou de santé pour ne pas le faire. Le bon côté des choses, c'est que la France ne fait pas d'histoire à propos de nourriture. Le mauvais côté, c'est que la différence n'est pas bien reçue», raconte-t-elle sur son blog. Son fils, qui ne veut pas que l'on tue d'animaux pour les manger, doit tout de même se faire servir un repas comprenant de la viande ou du poisson chaque jour d'école, et ne manger que l'accompagnement.

 

Lire : http://www.slate.fr/lien/36419/vegetarien-france-impossible

 

Liens : Nutrition végétarienne / lienne : ce qu'il faut savoir

Substances non-végétariennes et "E" d'origine animale

Pourquoi les vegans critiquent plutôt les végétariens que les tueurs d'animaux ?

Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 23:04

 Même si la chanson n'est pas si récente (2003), elle plaira sans doute à tous les amateurs de cet excellent manga !

 

Merci aux Fatals Picards, je ne me lasse pas de l'écouter en tout cas !

 

 

 

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 19:05

Pour les adultes qui trouvent que "ça fait partie de l'apprentissage de la vie" que de laisser les enfants torturer et/ou mettre à mort les animaux, de l'insecte au chat - au nom de la connaissance de la nature, de l'amusement et de l'angélisme - je leur conseille la lecture de cet extrait ci-dessous :

 

Source et texte complet : http://classiques.uqac.ca/classiques/locke_john/pensees_sur_l_education/sur_education.html

 

 

L'instinct de la cruauté chez l'enfant

 

Un fait que j'ai souvent observé chez les enfants, c'est qu'ils sont enclins à maltraiter toutes les pauvres créatures qui sont en leur pouvoir. Ils tourmentent, ils traitent cruellement les oiseaux, les papillons et autres petites bêtes qui tombent entre leurs mains, et cela avec une sorte de plaisir. Il faut, je crois, les surveiller attenti­vement sur ce point, et, s'ils sont portés à ce genre de cruauté, leur inspirer de tout autres dispositions. L'habitude de tourmenter et de tuer des bêtes peut en effet les rendre durs et cruels à l'égard des hommes ; et ceux qui se plaisent à faire souffrir, à détruire des créatures d'une espèce inférieure, ne sont guère préparés à se montrer compatissants et bons envers celles de leur propre espèce. Notre droit anglais a tenu compte de cette observation, lorsqu'il a exclu les bouchers des jurys qui prononcent sur la vie et sur la mort. Élevons donc les enfants, dès le principe, dans l'horreur de tuer ou de tourmenter toute créature vivante. Apprenons-leur même à ne rien gâter, à ne rien détruire à moins que ce ne soit pour la préservation ou pour le bien d'un être plus élevé. Et certainement, si chaque homme se croyait tenu de contribuer pour sa part à la conservation du genre humain, comme c'est en effet son devoir, et le vrai principe qui doit régler notre religion, notre politique et notre morale, le monde serait plus tranquille et plus civilisé qu'il ne l'est. Mais pour revenir à notre propos, je ne puis m'empêcher de louer ici la douceur et la prudence d'une mère de ma connais­sance, qui avait coutume de satisfaire tous les désirs de ses filles, lorsqu'elles vou­laient des chiens, des écureuils, des oiseaux ou quelque autre de ces petites bêtes qui font ordinairement les délices des enfants. Seulement une fois qu'elle les leur avait données, il était entendu qu'elles devaient les soigner, et veiller à ce que rien ne leur manquât et que personne ne les maltraitât. Si elles négligeaient d'en prendre soin, cela leur était compté comme une faute grave, qui entraînait souvent la confiscation de l'animal, ou tout au moins une réprimande ,certaine. Par là ces jeunes filles appre­naient de bonne heure à être soigneuses et douces. Et je crois qu'en effet on devrait accoutumer les enfants, dès le berceau, à avoir de la tendresse pour toutes les créa­tures sensibles, et ne leur laisser gâter ou détruire quoi que ce soit.

 

Ce plaisir qu'ils trouvent à faire du mal, c'est-à-dire à détruire les choses sans raison, et plus particulièrement le plaisir de faire souffrir un être sensible, ne saurait être selon moi autre chose qu'une inclination acquise et étrangère à la nature, une habitude qui résulte de l'exemple et de la société. Nous encourageons les enfants à frapper et à rire quand ils ont fait du mal aux autres ou qu'ils voient qu'il leur en arrive ; et pour les affermir dans cette disposition, ils ont les exemples de la plupart .des gens qui les entourent. Tout ce qu'on leur apprend de l'histoire ne consiste qu'en récits de batailles et de massacres. L'honneur et la gloire qu'on accorde aux conqué­rants (qui ne sont pour la plupart que les grands bouchers de l'humanité), achèvent d'égarer l'esprit des jeunes gens ; et ils en viennent à -regarder l'art de tuer les hom­mes comme la grande affaire du genre humain et comme la plus héroïque des vertus. C'est par ces degrés que la cruauté, quelque contraire qu'elle soit à la nature, s'insinue dans nos cœurs ; et ce que l'humanité abhorre, la coutume le rend acceptable et même louable à nos yeux, en nous le montrant comme le chemin de la gloire. C'est ainsi que la mode et l'opinion font un plaisir de ce qui naturellement n'en est pas un, et qui ne saurait l'être. Il faudrait donc veiller avec soin sur cette tendance et y porter remède de bonne heure, de façon à lui substituer, en la développant et en l'encoura­geant, la disposition contraire et beaucoup plus naturelle qui nous porte à la bonté et à la com­passion, mais toujours par ces méthodes lentes et douces qui ont déjà été appliquées aux deux autres défauts, dont nous avons parlé plus haut. Il ne sera peut-être pas hors de propos d'ajouter qu'il y a une autre précaution à prendre : c'est que, quand les enfants font du mal à leurs camarades en jouant, par inadvertance ou par ignorance, et que ces actions ne peuvent passer pour des méchancetés accomplies avec l'intention de faire du mal, alors même qu'elles amènent des suites fâcheuses, il convient de ne pas y faire attention du tout ou tout au moins de ne les relever qu'avec douceur. Je ne saurais trop souvent le répéter en effet, quelque faute que commette un enfant, et quelles qu'en soient les conséquences, ce qu'il faut considérer, lorsqu'on en prend connaissance, c'est le principe d'où elle dérive et l'habitude qu'elle peut contribuer à établir ; c'est d'après cela qu'il faut régler la correction, et l'enfant ne doit pas être puni pour le mal qu'il a fait en jouant et par inadvertance. Les fautes punissables ont leur principe dans la volonté, et si elles sont de telle nature que l'âge seul puisse les guérir ou qu'elles ne préparent pas le développement des mauvaises habitudes, il faut laisser passer la faute, de quelques circonstances fâcheuses qu'elle soit accompagnée, sans la remarquer ni la blâmer.

 

 Un autre moyen d'exciter des sentiments d'humanité et de les maintenir vivants chez les enfants, ce sera de les habituer à être polis, dans leur langage et dans leur conduite, à l'égard de leurs inférieurs et des gens de basse condition, particulière­ment à l'égard des domestiques. Il n'est pas rare d'observer, chez les familles riches, des enfants qui, dans leurs rapports avec les serviteurs de la maison, usent de paroles arrogantes, de termes de mépris, et les traitent enfin avec hauteur, comme s'ils étaient en vérité d'une autre race et d'une espèce supérieure. Que ce soient les mauvais exemples, les avantages de la fortune, ou leurs sentiments de vanité naturelle, qui leur inspirent cette arrogance, peu importe ! Il faut la prévenir ou la corriger, et les habi­tuer tout au contraire à une conduite affable, courtoise et douce, à l'égard des hommes d'un rang inférieur. Ils ne perdront rien de leur supériorité en agissant ainsi : au contraire, la distinction sera plus marquée et leur autorité y gagnera. En effet, l'affec­tion s'ajoutera dans l'esprit des inférieurs aux marques extérieures du respect, et l'estime pour la personne sera un élément de leur soumission. Les domestiques feront leur service avec plus d'empressement et de plaisir, lorsqu'ils verront qu'ils ne sont pas méprisés, pour avoir été placés par la fortune au-dessous du niveau des autres et aux pieds de leur maître. Il ne faut pas souffrir que les différences établies par le hasard dans les conditions extérieures des hommes fassent perdre aux enfants le respect de la nature humaine. Plus ils sont fortunés, et plus il faut leur apprendre à être bons, à se montrer compatissants et doux pour ceux de leurs frères qui ont été placés à un rang inférieur, et qui ont reçu de la fortune une portion plus exiguë. Si on les a laissé dès le berceau traiter durement et grossièrement ces hommes, sous prétex­te que les titres de leur père leur donnaient une petite autorité sur eux, c'est tout au moins une marque de mauvaise éducation ; et de plus, si l'on n'y prend garde, c'est le moyen de développer peu à peu leur orgueil naturel, au point qu'ils n'aient plus que du mépris pour tous ceux qui sont au-dessous d'eux. Et quelle est la conclusion probable? C'est qu'ils deviendront oppresseurs et cruels.

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 23:43

Lu sur le site Actuanimaux que je fréquente quotidiennement :

 

Nous relayons la cyberaction de l’Alliance Anticorrida, merci de protester auprès de la direction de McDonald’s dont une enseigne sponsorise une prestation d’élèves issus d’écoles de tauromachie.

 

anticorrida

 

Voici le message de l’Alliance anticorrida :

 

Chers Amis et Amies,

L’enseigne McDonald’s est l’un des partenaires des festivités sanglantes gratuites qui se dérouleront les 26 et 27 mars à Saint-Gilles (Gard). Le dimanche, une « classe pratique » sera proposée aux spectateurs, avec quatre élèves issus d’écoles de tauromachie face à quatre veaux âgés d’un an. On imagine sans peine le spectacle de ces taurillons banderillés et lentement mis à mort par des apprentis toreros qui n’ont évidemment ni la force physique ni l’expérience pour planter l’épée…

 

Actuanimaux vous invite à écrire aux dirigeants de McDonald’s pour leur faire connaitre votre désaccord.

 

A lire sur : http://www.actuanimaux.com/alliance-anticorrida-mcdonalds-sponsorise-la-barbarie

  

Actualisation du 25 mars 2011 :

 

Le PDG de McDonald’s France condamne fermement l”initiative de son franchisé et refuse en conséquence que l’image de l’entreprise soit associée à des spectacles tauromachiques. Actuanimaux espère que le restaurant franchisé retirera sa participation.

 

http://www.actuanimaux.com/victoire-mcdonalds-desavoue-son-franchise

 

Et aussi : La corrida est, aux yeux de la loi, de la maltraitance animale

Torero de 11 ans : absurde !

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 20:00

www.actuanimaux.com se mobilise pour les animaux victimes du tsunami au Japon. Pour les aider, n'hésitez pas à cliquer sur www.actuanimaux.com. Pour chaque clic effectué, un sponsor publicitaire reverse quelques centimes d'euros pour le sauvetage d'animaux.. Mobilisons-nous aussi pour eux.

 

En savoir plus : http://www.actuanimaux.com/japon-une-video-emouvante

http://www.actuanimaux.com/ifaw-merci-a-tous-les-cliqueurs-dactuanimaux-com

 

 

 

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen