Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 17:45

... Il le fait savoir !

 

ça fait longtemps que je n'avais pas ri comme ça, ce félin est à la fois touchant et drôle !

 


 

Repost 0
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 21:23

3.jpgLes résultats sont édifiants et portent un coup sévère à mon moral !

 

En effet, je suis tombée sur une étude intitulée "Quels tests sur les animaux cachent nos produits de vaisselle ?" et c'est ainsi que j'ai appris que ma marque favorite, Rainett, que j'avais choisie pour ses arguments écologiques, éthiques et parce qu'elle est sponsorisée par le WWF (j'en suis revenue depuis, relire : Pourquoi je ne vais plus adhérer au WWF et soutenir cette ONG... ) n'est pas si exemplaire que ça concernant les tests sur animaux !

 

 

 

 

 

 

 

 

Jugez plutôt : http://www.protectionanimaux.com/experimentation_animale/spuelmittel/doc/rangliste_spuelmittel.pdf

 

Et ici, le rapport sur les animaux utilisés et leur nombre : http://www.protection-animaux.com/experimentation_animale/spuelmittel/doc/testverfahren_spuelmittel.pdf  

 

C'est la colère qui m'anime ! A chaque fois que je crois faire le meilleur pour le bien-être des animaux, c'est encore la désillusion ! A croire qu'on ne peut pas échapper aux produits issus de la torture animale !

 

Sans parler du flou artistique que nous offrent les marques, dont la transparence n'est pas le point fort, qui se cachent derrière leurs labels dont on sait maintenant qu'ils ne veulent strictement rien dire ! Notamment sur les tests des produits !

"Non testé sur les animaux" = produit fini non testé sur les animaux, comme le réglemente l'Europe désormais, mais pas les matières premières qui elles, sont surement testées sur les animaux !

 

6.jpgSelon le site Protection des Animaux : "La Protection Suisse des Animaux PSA et la Fondation pour la protection des consommateurs SKS ont voulu savoir dans quelle mesure les produits chimiques d’usage quotidien comme le produit de vaisselle étaient testés sur les animaux. Le résultat est sidérant: les tests sur les animaux ne sont pas un sujet d’actualité chez les fabricants et les fournisseurs, la conscience et les informations sur la question manquant totalement. L’entreprise allemande Sonett est la seule à faire preuve d’un comportement exemplaire dans ce domaine."

 

Source : http://www.protection-des-animaux.org/actualites/archives2.php?id_news=1984  

 

Lire aussi : http://www.protection-des-animaux.org/actualites/archives2.php?id_news=1937  


et de nombreux autres articles : Aberration de l'expérimentation animale dans le cadre de la médecine Une directive européenne lamentable envers les animaux : appel à la manifestation à Paris le 25 septembre La position de la marque UVBIO sur les tests des matières premières des crèmes solaires sur les animaux

Produits solaires éthiques : recherche et parcours du combattant...

Le GIRCOR, un groupe qui promeut les expérimentations animales

La compagnie de barres chocolatées Mars finance la torture animale

Michel Fugain estime visiblement que l'évolution du statut juridique de l'animal est stupide

Pétition contre l'expérimentation animale à la Timone (pharmaCOG)

Attention au savon de Marseille !

les animaux dans la recherche scientifique

IAMS et Eukaneuba : quand la nourriture tue

Une journaliste tue des poissons pour prouver la toxicité d'un produit

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 12:22

Il faudrait vraiment boycotter le JT de France 3 Franche-Comté ! Ils se sont surpassés !

 

Le reportage d'information la publicité passée ce midi sur cette chaîne aurait pu s'intituler "Bienvenue au Moyen-Age", tant les personnes vantées à l'écran étaient caricaturales !

 

C'est l'histoire de Rachel et François, fourreurs ultra passionnés. Déjà, ça coince. Est-ce le rôle des journalistes de filmer une femme qui exhibe des peaux d'animaux (jusqu'au vison), une femme qui peut expliquer pendant des heures la raison pour laquelle il faut préférer les peaux des femelles à ceux des mâles, etc.?

 

"Les gens viennent de loin parce que nos peaux sont spéciales" dit Rachel... Tu m'étonnes ! J'attendais qu'ils se vantent d'avoir des peaux de chats ou de chiens.

 

Mais la meilleure réponse, c'est monsieur spécialiste des cuirs (oui, il a bien insisté sur le pluriel) qui nous le dit :

 

"Regardez un oiseau...(...) Tout peut se tanner, même un moineau"

 

Et pourquoi pas des peaux humaines pendant qu'on y est, tant qu'il y a de la demande, au diable l'éthique ! (Que ce soit France 3 FC ou ces gens-là). Ai-je besoin de signaler que François est fier de montrer ses peaux de python "à petites écailles" et "à grosses écailles" ?

 

Effluents sous Elevage nov 06Ce sont des tarés ! C'est ce que je me suis dit en regardant le reportage. Je n'y croyais pas ! Je suis certaine qu'ils sont capables d'arracher la peau eux-mêmes s'ils devaient le faire !

 

D'ailleurs curieusement, pas un seul mot pour rappeler la manière dont on récupère la fourrure. Pas assez mode ? Vendeur ? Pas assez propres pour les femmes de France 3 Franche Comté et les clientes de cette boutique ?

 

Bref, une publicité gratuite et même pas dissimulée ! C'est assez grave d'ailleurs... Madame la reporter était ravie d'être payée à essayer des manteaux de fourrure et de cuir, même pas beaux en plus ! - Une veste en cuir avec comme motif des articles de journaux. Il parait que bientôt, on pourra lire sur nos manteaux "notre journal favori". Ahahaha...

 

Et surtout, F3FC n'oublie pas de faire verser la petite larme en précisant que c'est une "petite entreprise" qui ne peut pas tout mais cherche à se faire connaître, et de fait arpente les salons européens de la mode... Les fourreurs-tanneurs n'ont vraiment rien déboursé pour le reportage ?

 

On n'en est pas à une bêtise près de la part de cette antenne. La journaliste Sophie Courageot n'avait-elle pas dépassé son devoir de réserve en se moquant ouvertement des filles qui ne voulaient pas "se casser les ongles" ou "se salir les mains" à faire le métier de maçon ? Et en reprochant aux gens de faire à l'université des études qui n'en finissent pas dans des filières qui conduisent à une voie de garage ?

 

C'est pas demain qu'on verra dans cette édition un reportage sur un agrégé de philo passionné !

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 21:19

Une preuve de plus que les chercheurs de l'INRA ne sont pas indépendants, selon qui commande une étude : http://www.lepost.fr/article/2010/12/26/2352095_le-foie-gras-une-tradition-barbare-ou-pas.html

 

Un chercheur de l'INRA (institut national de recherche agronomique) affirme qu'il n'y a aucune maladie chez les canards après leur gavage, et déclare que le foie revient à la normale si on stoppe le gavage. Il n'y a pour lui aucun stress et aucune maladie provoqués par cette méthode.

Problème : cette étude a été en partie financée...par les producteurs de foie gras.

 

La porte-parole de "Stop-gavage" déclare : "aujourd'hui, peu de gens savent comment les canards sont gardés en cages individuelles pour 90% d'entre eux, quelle est la taille d'un embuc, qu'on leur injecte d'un coup dans le jabot des doses entre 500g et 1 kg, avec cet embuc de 20 cm, et puis les maladies qui en résultent diverses et variées"

 

Pour ce Noël, j'ai opté pour le foie gras végétarien qui mérite qu'on l'adopte car il ne manque pas de goût et de saveur, loin de là !

 

Recette originale ici : http://www.lepost.fr/article/2010/12/04/2328964_recette-du-foie-gras-sans-cruaute.html

 

Certes, on l'a adapté avec les moyens du bord car on n'avait pas forcément tout sur la main : on a remplacé le cognac par de l'armagnac (goût plus fumé) ; la poudre de cèpes a été remplacée par un mélange forestier deshydraté (bolet, pleurote et trompettes).

A noter que les Quatre épices de la recette est un mélange de canelle, gingembre, girofle et muscade en poudre, qu'on peut trouver facilement dans les grandes surfaces. Le reste peut être trouvé dans un magasin bio comme Biocoop, ou dans une épicerie Tang frères (je pense à l'agar agar).

Il est très important de savoir que l'agar agar est de la gélatine végétale, plus saine que celle qu'on trouve habituellement dans les magasins : la gélatine "classique", utilisée dans les gâteaux est en fait issue des os des porcs que l'on fait dissoudre. Peu ragoutant dans ces conditions...

 

Le résultat est excellent, et notamment grâce à l'effet "tofu fumé" qui donne vraiment la sensation de manger du jambon cuit (pour ceux qui pensent encore que le tofu est sans aucune saveur)... On y reviendra en tout cas, et le coeur léger de ne pas avoir la torture et la mise à mort d'animaux sur la conscience. Une alternative au foie gras, enfin !

Repost 0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 22:02

Cela faisait des années et des années que la neige n'était pas venue nous rendre visite le jour du réveillon et de Noël ; pour une fois que ce jour a un côté magique...

 


 
Repost 0
Published by Meghann - dans actualités
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 22:35

De tristes histoires qui se passe à Salaise-Sur-Sanne.

 

Kéké, Panda et les autres ne sont jamais rentrés. Hormis le fait d’être des chats de race ou très beaux, les félins n’ont qu’un autre point commun : ils habitent les Cités, à Salaise. En tout, ils sont une dizaine à avoir disparu depuis le début du mois de novembre et aucun n’a été retrouvé.

 

« J’ai appelé la SPA, la mairie, la police municipale, personne ne l’a vu. » Comme Malika M’Siah, Robert Guyet a perdu son chat, Kéké. Depuis, il surveille les alentours et pense avoir trouvé les coupables. « Plusieurs fois, au même moment de la journée, entre midi et deux lorsque les gens sont à table ou au travail, j’ai repéré un véhicule qui tournait dans le quartier. Je l’ai pris en chasse une fois, mais ça n’a rien donné », raconte le retraité.

 

Pour l’instant, aucune plainte n’a été enregistrée auprès de la brigade de gendarmerie de Roussillon, mais certains propriétaires se sont dits prêts à le faire prochainement. « Cela fait deux chats qui disparaissent en deux ans. C’est le quatrième en tout… Cette fois, c’est fini, je n’en reprendrai plus », assure Malika.

 

Pour la SPA, ces vols pourraient servir à la production de fourrure en Suisse ou représenter une source financière puisque certains valent plusieurs centaines d’euros.

 

Source et photo de l'un des chats : http://www.ledauphine.com/isere-nord/2010/12/22/une-dizaine-de-chats-introuvables

 

Je me pose malgré tout quelques questions...

Quand on possède un chat de race, est-il raisonnable de le laisser vagabonder dehors, compte tenu des risques "naturels" déjà présents (voiture, voisins indélicats...) ainsi que de ces vols pour la fourrure qui se multiplient de partout ?

De même, lorsqu'on a déjà perdu un chat de cette manière, disparu du jour au lendemain, est-il concevable de reprendre un chat et reproduire les mêmes erreurs ?

J'ai vu tellement de "maîtres" qui, après la disparition de leur chat, bronchaient à peine... Parfois, ils ne le recherchaient même pas, espérant seulement qu'il ait trouvé une autre famille et qu'il ne soit pas écrasé sur la route...

Repost 0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 18:23

Lu sur : http://www.leprogres.fr/fr/permalien/article/4360695/Un-lion-meurt-noye-au-zoo-du-parc-de-la-Tete-d-Or.html

 

Deux jeunes lions, faisant partie d’un programme européen de reproduction, avaient rejoint le jour même l’unique félin occupant jusqu’alors l’enclos. Malheureusement, l’un des deux nouveaux occupants a voulu plonger dans le bassin d'eau glacée, une baignade qui lui aura été fatale.
Les gardiens du parc animalier de la Tête d'Or à Lyon n’ont pas pu lui porter assistance et les pompiers sont eux aussi arrivés trop tard. Lorsque le lion a été repêché, il était déjà mort.

 

Voilà de quoi raviver certains problèmes... Et clichés.

 

Les tigres nagent et ont donc besoin d'un point d'eau. Mais dans tous les documentaires animaliers que j'ai pu voir, je n'ai jamais vu un lion (ou n'importe quel félin d'Afrique) nager ! En cherchant sur le net, on peut en voir une (http://www.wildlife-pictures-online.com/swimming-lion.html), mais ça n'est pas habituel visiblement. Ils n'aiment pas l'eau. Alors oui, ils sont au bord de l'eau pour boire... Mais pourquoi diable mettre un plan d'eau dans le parc des lions ?

Ignorance ? Facilité ?

 

Surtout, une preuve de plus que le lion n'est pas un animal du continent européen, le climat est tout de même différent ! Parce qu'avant de se noyer, a-t-il subi une hydrocution à cause de l'eau glacée ?

Dans ce cas, était-ce raisonnable de faire rentrer de jeunes lions insouciants en plein hiver ? Pourquoi ne pas avoir attendu des jours plus cléments ?

 

Enfin, le programme européen de reproduction commence mal, avec un pauvre lion en moins. L'espèce va vite s'éteindre dans ces conditions. A quand des subventions pour des parcs naturels et une vraie surveillance contre le braconnage et pour le bien-être de ces animaux ?

 

(Appel au WWF, plutôt que de financer les chasses aux éléphants : Pourquoi je ne vais plus adhérer au WWF et soutenir cette ONG... )

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 18:47

iams.jpgDes milliers d’articles fabriqués à partir de peaux de chats et de chiens sont proposés sur le site de vente en ligne Taobao, au grand dam des défenseurs des animaux domestiques, a rapporté mardi le Shanghai Daily.

 

D’après des recherches effectuées par l’AFP sur Taobao, les pantalons et les chapeaux en fourrure de chien, prisée pour sa capacité à protéger du froid, sont les produits les plus vendus.

 

«Il y a de tels produits sur Taobao mais il y en a au plus une centaine», a déclaré à l’AFP un porte-parole d’Alibaba, la maison-mère de Taobao.

 

Selon des défenseurs des animaux, les peaux et fourrures proviennent de la capture d’animaux errants, dont certains sont également consommés pour leur viande dans le sud du pays.

 

«Nous avons des volontaires pour protéger les animaux mais les contrôles du gouvernement sont insuffisants», selon Zhai Yining, un responsable de l’Association chinoise de la défense des petits animaux cité par le quotidien shanghaïen.

 

Selon les règles promulguées par Taobao en novembre 2009, la vente de produits fabriqués à partir de chats et de chiens est interdite sur le site.

 

Mais le nombre d’inspecteurs chargés d’effacer les informations illicites sur Taobao.com n’est pas suffisant, a reconnu sous couvert de l’anonymat au Shanghai Daily un responsable d’Alibaba.

 

Source : http://www.lepost.fr/article/2010/12/21/2348019_a-vendre-pantalon-en-fourrure-de-chien.html

http://www.liberation.fr/vous/01012309304-a-vendre-des-pantalons-en-fourrure-de-chien

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 23:47

Nicole Richie, "fille de" et connue pour aimer porter de la fourrure, s'est fait sermonner par la PETA pour avoir, cette fois, "invité" un éléphant à son mariage.

 

La société américaine de protection des animaux lui reprochant d’avoir invité un éléphant maltraité à son mariage :

 

"Nous savons que Nicole est compatissante envers la détresse des animaux du cirque et qu’elle est opposée à la manière dont les bébés éléphants sont frappés au sol et lacérés avec des crochets en fer, afin de les entraîner pour des cirques tels que Ringling Bros.

 

Nous sommes sûrs qu’elle ne savait pas que Have Trunk Will Travel - la compagnie qui lui a pourvu l’éléphant Taï, qui a été arraché à la nature il y a plus de 40 ans - entraîne ses éléphants avec des crochets et des chocs électriques. Nous lui écrivons directement pour lui demander respectueusement de laisser les animaux exotiques en dehors de sa liste d’invités lors de ses futures célébrations."

 

En 2006, l’association a placé Nicole Richie dans le classement des people les moins bien habillés en disant : "Cette fêtarde porteuse de fourrure n’a que la peau des animaux sur les os. Elle rétrécit à vue d’œil…et son cœur avec !"

 

Source : http://people.premiere.fr/News-People/Nicole-Richie-son-mariage-critique-par-la-PETA/(gid)/2471626

 

Rappel de l'importance de laisser les animaux, en particulier exotiques, tranquilles :

Les lâchers de papillons à vendre : une forme de cruauté animale...

Révoltant : un kangourou volé et mortellement maltraité dans une boite de nuit !

Le cirque Pinder, condamné pour détention illégale d'animaux, peut néanmoins les garder

Victime de l'argent : un bébé tigre trouvé dans une valise !

Ane en parapente : quand l'horreur et la cruauté animale dépassent les frontières...

 

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 20:13

Autant ne pas prendre de gant : le marché de Noël de Besançon est d'année en année une déception !

 

L'an passé, il paraît que seules les illuminations rendaient ce moment féerique et intéressant ; et l'invité d'honneur, la Finlande, a été plutôt déçue de l'accueil : http://www.macommune.info/actualite/marche-de-noel-les-finlandais-ont-ils-deserte--12350.html  

 

Rappelons que les québecois avaient été mieux accueillis pour vendre leur fourrure (dommage que je n'ai pas gardé la correspondance que j'avais eu avec la mairie à l'époque...)

 

Mais cette année, ce n'est pas mieux. Explications...

 

1/ Le marché de Noël "officiel" place de la Révolution

 

Officiellement, le marché de Noël se déroule place de la Révolution. Cette immense place vide au milieu du centre-ville, où il y n'y a même pas de bancs pour s'asseoir (au mieux 5 ou 6 sièges en forme de fleur). En 2010, la mairie a l'idée d'y installer une grande roue : http://www.macommune.info/actualite/une-grande-roue-sur-le-marche-de-noel-16333.html  

 

Très bonne idée au demeurant. Sauf que... Lorsque nous y sommes allés, à ce marché de Noël, il manquait la magie, voire même la chaleur de ce genre d'animations... Alors oui, la grande roue est belle, pour peu qu'on ne soit pas embêté par des jeunes abrutis qui profitaient de la tombée de la neige pour jeter des boules sur les gens du manège qui passaient à leur portée... Mais cela manquait d'âme.

Il n'y a plus que des stands de nourriture ou des chalets dont la thématique n'avait rien à voir avec Noël (les équipes de foot par exemple). Même une brasserie, située pourtant à quelques mètres de là, s'est fendue d'une dépense pour louer un chalet ! En outre, le vin chaud est de plus en plus mauvais chaque année qui passe...

 

Et l'invité d'honneur de 2010, la Pologne, elle est où ? Et le chalet du Père Noël ? Le seul pays représenté était la Russie (comme chaque année) dans un chalet où pour la première fois d'ailleurs depuis quelques années, je les ai vu vendre des fourrures. Un peu cruel pour Noël... Où est le festif ?

Alors oui, le vendeur de barbe à papa... Et je ne vois pas non plus le carré réservé aux artisans locaux !

 

Quelques chalets sans coeur et sans âme... La Mairie de Besançon avait-elle réduit leur nombre à cause de la place que prend la Grande Roue ? En attendant, ça n'expliquait pas pourquoi ce marché de Noël vend tout sauf des articles / cadeaux relatifs à Noël (décorations, boules artisanales pour le sapin...) et où est passé l'invité d'honneur...

 

En tout cas, c'était sûr : on ne repasserait plus par là, c'est certain !

 

2/ L'invité d'honneur relégué à la place Granvelle

 

Mon conjoint avait repéré quelques jours plus tard que des chalets se trouvaient place Granvelle ; qui était l'ancien emplacement du marché de Noël. Et c'était bien mieux avant !

En effet, les arbres permettaient de placer des guirlandes lumineuses qui donnaient vraiment un aspect féerique au marché. La petite grotte à côté offrait un nid pour des objets de décoration telles des peluches. L'eau du bassin donne un aspect romantique à la promenade. Mais bon, il parait qu'il valait mieux aller à la place urbaine de la Révolution, sous prétexte que la place Granvelle c'est boueux...

 

Et la semaine dernière, voilà que mon homme m'annonce : j'ai bien l'impression que c'est un marché de Noël à Granvelle !

 

Accompagné d'un ami, nous nous y rendons à la sortie de fac... Et là surprise ! L'invité d'honneur, la Pologne, est là ! Et l'ambiance n'est pas la même : des artisans dans leur chalet, en train de fabriquer les décorations de Noël mises en vente, des musiciens et des chanteurs qui mettent de l'ambiance... Et à côté, la tente qui abrite les spécialités culinaires franc-comtoise !

La Pologne était là, à l'endroit où devrait se retrouver le véritable marché de Noël. Le chalet du père Noël aussi. La Pologne, invitée d'honneur, est traitée ainsi : isolée du reste du marché artificiel, comme une chose honteuse qu'on cache. Aucune flèche pour indiquer sa présence ! (cela se faisait à l'époque où le marché était divisé entre Granvelle et la Place du 8 septembre, une flèche indiquait aux visiteurs le chemin à suivre pour continuer la promenade)

 

Et en plus, les Polonais vendent de très beaux articles artisanaux et colorés, en rapport avec les fêtes (boules, coeurs et clochettes en verre peintes à la main, chats sur céramique, etc...) Et à un prix très abordable !

 

Voilà le vrai marché de Noël !

 

3/ Le stand de Churros sur la place Pasteur

 

Pour moi, pas de promenade au marché de Noël sans un cornet de churros !

 

Et là encore, il fallait aller à un autre endroit du centre-ville, place Pasteur. Et qui on découvre à cet endroit ? Les artisans locaux ! Et bien, ce marché est un vrai puzzle !

 

Au passage, les churros sont excellents.Ce n'est pas parce que c'est frit dans l'huile que c'est super gras, c'est juste histoire de mettre le croustillon autour de la pâte chaude. Vous prenez plus de cholestérol en sauçant allégrement votre rôti ! Strasbourg les a déjà interdit (http://www.lepost.fr/article/2010/11/18/2309119_pas-de-churros-au-marche-de-noel-de-strasbourg-y-a-de-l-huile-sur-le-feu.html ), Besançon n'en est pas loin en les mettant à part...

 

Donc très déçue par ce marché cette année, et c'est de pire en pire, l'esprit de Noël a définitivement disparu. Mais je ne comprends pas vraiment ce qui a pris sa place. L'indifférence, la froideur, la médiocrité ? En tout cas, "l'officiel" ne nous a même pas donné envie de dépenser 3.50 euros chacun pour faire un tour dans la grande roue ! Dommage... Mais on ne peut pas financer le tramway et un marché de Noël digne de ce nom...

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen