Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 13:35

Une séquence qui m'a bien fait marrer !!

 

On aimerait voir ça plus souvent, les émissions seraient peut-être plus regardables... Et écoutables !

 

Repost 0
Published by Meghann - dans humour
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 12:58

Un site à voir ici : http://www.zoerenault.com/category/temoignages/

 

Ce sont des histoires qui me tiennent à coeur, car j'estime ces gens victimes d'une profonde injustice.

 

Relire : Billet d'humeur à l'adresse de la firme Renault : ils ont tué Mégane !

 

NDAL’avocat David Koubbi va croiser le fer contre la multinationale, au nom d’une famille qui a prénommé sa fille Zoé. Des arents qui veulent épargner à leur enfant de 2 ans, l’enfer des quolibets, des sarcasmes, et des mauvaises blagues. « Nous sommes bien au-delà de l’anecdote, affirme l’avocat. Mes clients ne sont pas des gens aisés, en mal de publicité. Imaginez un peu ce qui attend la petite Zoé Renault ou toutes les autres Zoé, si le véhicule est commercialisé sous son appellation d’origine. (...)

 

En mai dernier, Me Koubbi avait envoyé une simple mise en demeure, adressé au PDG de l’entreprise, Carlos Ghosn. Celui-ci, alors interrogé par Europe1, s’empressait de déclarer : « Nous n’allons pas mettre sur le marché une voiture avec son nom comme handicap. » Des mots et une manœuvre dilatoires. Puisque aujourd’hui, sur le stand Renault, au Salon de l’auto, la Zoé, continue à tourner sur sa plate-forme illuminée.

La voiture fait l’objet d’un soin tout particulier. Impossible de s’en approcher de près. Un vigile imposant veille. Mais une armée d’hôtesses ont été mobilisées pour vanter les mérites du véhicule du futur. L’attachée de presse de la marque, sourire éternellement figé aux lèvres, affirme que Renault ne craint pas les foudres de la loi. « Nous avons baptisé le véhicule ainsi car le nom Zoé lui va à merveille. En grec zoe veut dire la vie. Zoé ça fonctionne bien, c’est positif. Nous ne voyons pas ou est le mal. »

 

Cédric Renault estime lui avoir une meilleure vue. Educateur sportif, il s’occupe d’enfants, parfois cruels entre eux sans en avoir conscience. Pour défendre sa petite Zoé, Cédric Renault et sa compagne sont prêts à tout. « Je parle en mon nom dit le père de famille, mais aussi en celui de toutes les autres Zoé, Renault ou non, dont la vie pourrait devenir un cauchemar. L’entreprise n’est est d’ailleurs pas à son coup d’essai. Avant nous, il y a eu la Mégane, la Logan, la Clio aussi : d’autres prénoms, totalement tombés en désuétude après la sortie des voitures. » Le père d’une petite fille qui avait été prénommée Clio s’en est allé, en 1999, la mort dans l’âme, au tribunal des affaires familiales pour faire changer le prénom de son enfant, lorsque le modèle est sorti. Elle s’appelle désormais Margaux, et se trouve à l’abri des plaisanteries de très mauvais gout.

 

Dans un an, Zoé Renault ira à l’école, et ses parents craignent que ne s’abattent sur leur enfant des moqueries en cascade. « Après l’école dit son père ce sera le collège, puis l’adolescence. Nous appréhendons le traumatisme que cela pourrait créer. La vie est déjà bien assez dure… Mais Carlos Ghosn et ses équipes n’ont ni cœur, ni conscience. Seul le business compte pour eux. »

 

L’avocat David Koubbi reprend la balle au bond, dénonçant « le cynisme » de Renault : En 2009, alors que le véhicule était en cours de construction, le publicitaire, déjà créateur de la marque « Clio », Marcel Botton de l’agence Nomen, confiait à un site d’information : « Comme pour la Twingo, il faut lui donner un côté sympathique pour compenser certaines performances réduites. » Interprétation sans indulgence de David Koubbi dans son assignation : « la société Renault justifie l’utilisation d’un prénom à titre de marque, par l’image sympathique, véhiculée par les enfants et les femmes qui se prénomment « Zoé », et non pas en fonction d’impératifs liés à l’emploi des lettres Z et E (pour Zéro émission), comme cela est soutenu de façon grossière. »

 

Par-delà les arguments juridiques, une pétition circule, un groupe « facebook » a vu le jour, des bénévoles ont monté un site Internet. Témoignages, dessins d’enfants, et vidéos à caractère satirique y fleurissent. « C’est un problème de société, et de morale publique », insiste David Koubbi qui souhaite voir le gouvernement légiférer en la matière. Mais désormais le combat, aux énormes enjeux financiers pour l’entreprise Renault, est porté dans l’arène judiciaire. En ayant bataillé pour qu’il en soit ainsi, l’avocat entend faire plier une firme aux pouvoirs considérables. Les juges devront rendre un arbitrage en conséquence.

 

http://www.francesoir.fr/justice/la-famille-de-zoe-en-guerre-contre-renault.37730#comment-116966

 

Et il n'est pas le seul : http://www.lepost.fr/article/2010/05/20/2081204_zoe-renault-ne-veut-pas-etre-une-voiture.html

 

 

Le pot de terre contre le pot de fer...

Des histoires sordides pour des commentaires imbéciles...

 

On  voit la mentalité de ceux qui critiquent les initiatives de ces particuliers : ce sont les mêmes qui, à l'école, devaient terroriser le premier de la classe ou la fille qui porte des lunettes !

 

Car enfin, faut-il être stupide pour ne pas voir le préjudice que cela causera à ces filles ??

Qui n'a jamais été malmené pour une connerie en classe ? Qui n'a pas un enfant victime ou bourreau de l'école, se servant du moindre prétexte pour casser ?

 

Mais enfin, tout ceci ne choque vraiment personne ??

 

Renault a déjà massacré le prénom Mégane. Cette entreprise hypocrite attend qu'un prénom soit ultra populaire pour ensuite se l'accaparer et le détruire. La courbe du prénom Mégane entre 1993 et 1995 est sidérante !
Dans ces cas-là, que Renault prenne des noms communs pour ses voitures ! "Vie" ou "soleil" !!
Ceux qui critiquent la démarche de cet homme n'ont jamais connu la cruauté des moqueries d'enfants, de plus en plus jeunes d'ailleurs ! Tout est bon pour humilier. Moi c'était quand je portais du rouge au collège, ça voulait dire que j'étais "chaude", alors imaginer un petit français mal élevé devant une gamine appelé Mégane ou Zoé Renault !

 

Et certains internautes ont commencé les hostilités en se moquant de cette gamine dans les commentaires !


Et j'imagine en revanche que la marque Renault ne se gênerait pas pour faire un procès à une Zoé Renault ou une Mégane Renault qui utiliserait son prénom et son nom pour monter sa boite, etc... (souvenez-vous de la vieille dame qui se prénommait Milka et dont la marque a fait fermer le site web : http://www.mmt-fr.org/article189.html Et là ça ne les dérangeait pas de demander de l'argent !)


Mais bon, les Français aiment se penser être intelligents et tolérants et bla-bla-bla...

 

Allez encore pour la route !

 

"Chaque fois que Renault a utilisé un prénom pour une de ses voitures, il a tué ce prénom. Il y avait des petites filles prénommés Clio, il n'y en a plus. Il y avait de nombreuses Mégane, il n'y en a plus...", argumente Me Koubbi, joint par Le Post.

Et pourquoi donc alors ? "Lisez donc les témoignages de jeunes filles prénommées Mégane ou de jeunes garçons prénommés Logan, ils vivent un enfer. Ils sont constamment sous le feu des blagues sur les airbages, les parechocs", poursuit l'avocat.

Un "enfer", ce n'est pas un peu exagéré ? "Je comprends qu'on puisse dire qu'il y a bien d'autres problèmes plus graves. Mais pour ces personnes, c'est important", objecte Me Koubbi. "Il y a un stock infini de noms avec des combinaisons de syllabes. Un prénom, ce n'est pas un nom de bagnole, c'est tout !"

 

Voir ici l'impact : http://www.zoerenault.com/category/temoignages/

Repost 0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 21:39
Repost 0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 18:24

Certains sportifs pris en flagrant délit ne manquent pas d'imagination !

 

"Un bidon mal nettoyé pourrait être à l'origine des traces de carphédon dans son organisme."

 
"Lors de l'échappée qui me permit de l'emporter à Limoges, je n'avais plus rien à boire. L'Espagnol Linarès me donna son bidon, peut-être que celui-ci contenait un dopant."

 

Suite à son contrôle positif à l'issue du Tour des Flandres 1971, Roger Pingeon déclare : "J'ai porté (...) plainte contre X..., visant cette personne qui m'a passé le bidon incriminé. L'affaire suit son cours devant la justice belge."

 

"Après l'accident dans la descente d'Allos, qui m'a privé du soutien de mon directeur sportif, j'ai du saisir au passage, à quelque inconnu, une boisson avec un produit prohibé. De bonne foi, je l'ai bue."

 

 

"Si l'on traduit bien la pensée de Guimard et de Mégret, il aurait fallu que Fignon mette les lèves à un bidon "chargé" dans tous les tout derniers kilomètres du Grand Prix de Wallonie ou après l'arrivée, bidon qui lui aurait été présenté par une tierce personne... Ce n'est pas moins tiré par les cheveux (...)."

"Si je suis effectivement reconnu positif (...) je me demanderai si ce n'est pas un de ces bidons tendus par les spectateurs dans un des cols qui contenait quelque chose."

"Je n'écarte pas la possibilité d'avoir pris un bidon à un spectateur lors d'une quelconque course (...)."

"C'est [mon soigneur] qui m'a injecté ce produit, moi je lui avais juste demandé de la vitamine B-12."
"C'est pour une dose massive d'éphédrine qu'on m'a pris. Or, je ne suis pas fou : je n'ai pas pris d'éphédrine, on me l'a fait absorber à mon insu, c'est sûr."
 
"J'ai été dopé à l'insu de mon plein gré."
 
"Maintenant, il y a aussi une possibilité, et c'est un argument qui a été utilisé par d'autres. A l'heure actuelle, je ne sais pas si pour une raison ou une autre, de quelque manière, j'ai ingéré quelque chose qui est à l'origine de ces résultats."
 
"Il y a comme un projet caché là-dessous. Je ne sais pas ce que c'est."
"Je ne réussis pas moi-même à expliquer ces deux contrôles positifs au Giro. Je n'écarte pas l'hypothèse d'un complot, mais avant de l'affirmer, je dois d'abord avoir des certitudes."

En 2004, Dave Bruylandts, contrôlé positif à l'EPO se défend en expliquant qu'il n'a pas besoin d'EPO puisqu'il à un caisson hyperbare à la maison...

 «La veille de la 17e étape du Tour de France, M. Landis a déclaré avoir passé la soirée avec des amis et des membres de son équipe, à préparer l'étape ardue en montagne en buvant deux bières et au moins quatre verres de whisky. (...) Selon plusieurs études, la consommation d'alcool peut accroître le ratio de testostérone et d'épitestostérone».
A propos des produits retrouvés dans le véhicule d'Edita Rumsas, Raimondas Rumsas déclare : "Elle les portait de Lituanie à ma belle-mère, Yakstenia."

"C"était pour mon chien" En 2002, Franck Vandenbroucke expliqua ainsi la découverte de Clenbutérol dans ses affaires.

En 1999, Christian Henn explique un contrôle positif à la testostérone par la prise d'un produit destiné à accroître sa fécondité dans le but de faire un enfant.
En 2007, le footballeur Marco Borriello expliqua un contrôle positif aux corticoïdes par un rapport sexuel avec sa compagne ! Celle-ci aurait été victime d'une infection vaginale, et aurait utilisé une crème à usage intime pour se soigner. Celle-ci aurait contenu de la cortisone et Marco Borriello aurait assimilé une partie de ce médicament lors d'un rapport sexuel !

1976, Rachel Dard déclare après Etoile des Espoirs à Bordeaux, déclare : "Quand un coureur était (...) désigné par le tirage au sort (...), le directeur sportif montait au peloton pour nous en informer. Je me demande encore pourquoi M. De Muer ne m'a rien dit, à l'inverse de ses habitudes ? Sachant ce qui m'attendait, j'aurais pu simuler une chute après l'arrivée. On m'aurait transporté à l'hôpital et j'aurais coupé au contrôle. Il y a pas mal de coureurs qui sont tombés après la ligne cette année... "

En 1992, Alexi Grewal est contrôlé positif lors de la West Virginian Moutain Classic. Il explique s'être gavé la veille de gâteaux à la graine de pavot, des "poppy seeds muffins".
En 1993, Marion Clignet est contrôlée positive à la caféine. Mais ce n'est pas de sa faute : "J'ai tout d'abord pensé à une mauvaise plaisanterie (...). En Espagne, un matin, nous avons été cinq ou six personnes de l'équipe [de France] à boire du café dans un thermos qui avait été préparé par les gens de l'hôtel. Le café était très fort et nous avons tous été malades. J'ai une santé fragile, je suis sujette à des crises d'épilepsie, aussi je ne me permettrais jamais d'absorber de la caféine."

Si une excuse ne semble pas assez convaincante, rien n'empêche d'en essayer plusieurs. En 2006, Floyd Landis, accusé de s'être dopé lors du Tour de France qu'il remporte, lance un véritable feu d'artifice à destination de ses supporters inconditionnels :

 

Plus de détails sur : http://www.cyclisme-dopage.com/betisier/excuses.htm

Repost 0
Published by Meghann - dans humour
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 00:01
Repost 0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 23:36

En voilà une question intéressante ! J'ai mis deux sondages (les méchants dits principaux et les autres, dits secondaires - voir ci-dessous) Merci de votre participation !!

 

Les méchants principaux :

 

 

Les méchants secondaires :

 

D'autres sondages :
Repost 0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 20:04

Il paraît que c'est interdit, mais apparemment c'est efficace et terriblement jouissif... Peut-être la même jouissance que ressentent les chasseurs lorsque la vie s'estompe progressivement dans les yeux d'un animal...

 

 

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 18:52

Bon, ce n'est pas nouveau, mais en tant que titulaire d'un master 2 Sémiotique et Communication, je suis très sensible aux messages véhiculés dans les publicités.

J'ai écrit plusieurs articles, nominativement, sur quelques publicités (voir dans la rubrique "Loisirs et goûts")

 

Mais là, c'est un florilège qui est diffusé ces derniers jours à la télévision ! En voici quelques-unes :

 

Renault Clio :

 

Une bande de papas attendent la sortie de l'école. Ils sont plus ou moins jeunes. Les enfants sortent, essentiellement des garçons, et se jettent dans les bras de leur père. Ces derniers semblent ravis. Seul l'un des hommes attend encore devant sa voiture, une Renault. Puis un dernier enfant sort en même temps que la maîtresse d'école, une jeune femme blonde. L'enfant se met à courir en direction du dernier homme seul. Mais contre toute attente, l'enfant continue sa route, et c'est l'institutrice qui se jette dans les bras du jeune homme. Ce dernier fait un clin d'oeil devant tous les pères de famille, à la fois surpris et envieux. Slogan : "Profitez de la vie, Renault, la meilleure pour la vraie vie".


Alors, la vraie vie, c'est de ne pas dépendre de ses enfants, ne pas gérer sa vie en fonction d'eux mais être libre de tous les plaisirs avec une femme. Bref, la vraie vie, c'est d'attendre une femme et non des enfants. Certes, il y a un fond de vérité. Certes, il est vrai qu'avoir un enfant bouleverse l'équilibre d'un couple et amène à faire des concessions toute sa vie, et de manière irrémédiable. Mais cette pub est génante à deux titres : tout d'abord, insinuer que la vie de famille est une vie gâchée, alors que la procréation est une chose naturelle dans une société (même si heureusement, elle n'est pas obligatoire) mais enfin, la majorité des couples finissent par avoir des enfants... Tous les couples connaissent ce qu'on appelle la "routine", il faut faire en sorte que cela ne deviennent pas de la monotonie ennuyeuse. Mais avoir des enfants ça fait partie de la vie. Or, à voir cette pub, on a l'impression que c'est une fatalité. C'était le premier point. Ensuite, ce sont des hommes qui attendent les enfants à la sortie. Si ce n'est pas "la vraie vie", alors doit-on en conclure que de chercher les enfants à l'école devrait être un rôle dévolu exclusivement aux mères, tandis que monsieur drague la secrétaire du bureau ? Là encore, un beau cliché : élever et éduquer les enfants relèvent des compétences exclusives de la mère. Pourtant les temps ont changé, il n'y a rien de mal ou de dégradant à ce qu'une femme travaille et que ce soit le mari qui aille chercher les enfants, s'occupe de leur goûter et de leurs devoirs. Dans cette pub, l'homme qui accueille son enfant dans une voiture familiale perdrait sa virilité, face au jeune premier avec sa super voiture qui lève la jeune nana sexy...

 

Mutuelle Générale :

 

Dans la salle d'attente d'un psychiatre, tous les clichés possibles : un homme pendu au plafond, un lunatique, un homme déguisé en Napoléon, un enfant qui se prend pour Massacre à la tronçonneuse et sa mère permissive qui approuve ses actes de vandalisme, une fillette illuminée... Et la question d'un patient : "mais qu'est-ce qu'elle a ?" Réponse : une bonne mutuelle.

 

Assimiler les patients d'un psychiatre à tous les poncifs des "fous" est un concept insultant pour tous les gens en difficultés qui sont amenés, à un moment ou un autre, à demander de l'aide à un médecin et à chercher des spécialistes qui seront capables de les écouter. Ici, les publicitaires se servent de l'idée hélas reçue des gens qui se voilent la face : "les psys, c'est bon pour les fous !". Or, il n'est pas honteux de demander une aide médicale pour les maux de l'âme, à condition de tomber sur la bonne personne. Cette pub traduit la méconnaissance de ses créateurs sur le monde de la psychiatrie et qui ont voulu faire de la provocation (ou pas - car le concept est très simpliste au final).

 

Carrefour et la fausse bonne idée de la ligne bleue :

 

La dernière pub de Carrefour est très révélatrice de la politique d'embauche et de services de l'enseigne. Carrefour présente donc la ligne bleue. Située à quelques mètres de la caisse, si un client se trouve derrière cette ligne, une nouvelle caisse est ouverte afin d'éviter que la personne perde trop de temps dans la file d'attente.

Une fausse bonne idée donc, car le message caché est pervers. Que signifierait une caisse qui déborde de clients ? Que le magasin n'ouvre au maximum que une ou deux caisses. Dès que les clients afflueront un peu trop, une nouvelle caisse sera ouverte. Résultat ? Trois caissières travailleront, et il y aura dans un coin un vivier d'autres caissières, payées à temps partiel, qui attendront la masse de clients derrière leur cadis... et derrière la fameuse ligne bleue. Bref, un moyen pour Carrefour de ne pas embaucher et d'employer le moins de caissières possibles...

 

Amaguiz :

 

Triste fin de carrière pour Jean Rochefort, soutien de l'Hadopi ! Le voici gâteux dans la nouvelle pub Amaguiz, à juger de ce qui relève de l'art et de l'âme du peintre... Il a l'air d'un vieux sénile à répéter sans cesse "à ma guise, A MA GUISE !" Et bien, à ma guise, j'aimerais qu'il rejoue des vrais rôles au cinéma !


Rappel : Billet d'humeur contre Jean Rochefort et amaguiz.com

Repost 0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 17:04

Un chien qui affiche tant de dévotion, ça m'a donné envie de rire et de partager cette vidéo !

 

Repost 0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 14:02

Ce dimanche 17 octobre, ce sera la fête des chats des blogueuses !

 

Le but ? Gâter votre poilu favori de n'importe quelle manière et de le montrer !

 

Deux blogueuses sont à l’origine de cette fête (les liens de leurs blogs sont les deux premiers ci-dessous).

 

Le principe est simple : faites plaisir à votre chat et montrez-le sur votre blog avec une photo, un dessin, une vidéo, un poème... (avant le 24 octobre)

 

N'oubliez pas d'indiquer en commentaire de l'article du blog de Miss Chocorêve ou de celui de Tamagochan le lien de votre article et de votre surprise à votre matou !

 

Bref, une initative sympa à faire partager !

 

fetechat.jpg

 

A lire notamment sur :

 

http://misschocoreve.blogspot.com/2010/10/la-fete-des-chats-de-blogueuses.html

http://www.tamagochan.fr/2010/10/la-fete-des-chats-de-blogueuses.html

http://www.lepost.fr/article/2010/10/11/2260388_un-chat-c-est-toujours-mignon.html

http://letropmignonblog.wordpress.com/

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen