Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 22:34

Voici l'épisode 8 de la série abrégée, Saint Seiya : L'affrontement entre Hyoga du cygne et Milo du Scorpion !

 

MILO, AMITIÉ ET ROCK'N'ROLL

 

Qui était le mystérieux Chevalier d'Or à la fin du dernier épisode ? Et pourquoi semble-t-il sponsorisé par le verbe "piquer" ?

 

Du grand art ! Sans doute l'un des meilleurs de cette série !

 

Rappel : N'hésitez à visiter le blog de ce talentueux homme : http://cdz-serie-abregee.over-blog.com/categorie-11698230.html  (toutes les explications, les autres vidéos et des bonus...)

 

Revoir bien sûr : Saint Seiya parodie : Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée

Repost 0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 14:27

Avez-vous vu la nouvelle publicité du PMU, « Le PMU se met au foot",  où les habitués des paris sur les chevaux vont devoir se faire aux paris sur le football ?

 

Déjà, j'imagine que pour pouvoir utiliser cette chanson, Hugues Aufray a dû en faire payer les droits. Avait-il besoin vraiment d'argent, lui qui donnait l'image du "gentil gaucho", dont les chansons sont chantées dans les colonies de vacances et les chorales d'école, et qui, âgé, va pleurer chez Sarkozy parce qu'il paie trop d'impôts et que les gens qui chantent ses oeuvres sont méchants ? H. Aufray a composé de très belles chansons, mais je dois avouer être déçue par l'homme...

Apparemment, une école qui chante "adieu monsieur le professeur" le dérange bien plus que le détournement de Stewball dans une pub : http://www.clubic.com/actualite-36663-insolite-75-euros-d-amende-pour-un-chant-d-adieu.html

 

Ensuite, revenons au propos principal. Si vous ne connaissez pas les paroles de la chanson "Stewball", je vous invite à voir ce lien : http://www.musikiwi.com/paroles/hugues-aufray-stewball,28556.html

 

Il est donc très choquant d'une part que le PMU mélange les courses hippiques et le mondial de football (on se fait de l'argent partout où cela est possible) et que d'autre part, il se serve d'une chanson qui raconte l'histoire d'un cheval, dans lequel toutes les économies familiales sont passées, qui chute dès sa première course hippique et sera abattu sur le champ !

 

Ravie de voir que la mort d'un cheval, euthanasié suite à une course, est l'hymne national des jockeys !

 

A moins de montrer enfin ce que deviennent les chevaux de course une fois vieux et fourbus, lorsqu'ils ne servent plus : la boucherie ! 

 

voir l'histoire de ces chevaux sur : http://www.actuanimaux.com/archives.php 

La triste fin de Mythical Man, retraité des champs de course, acheté pour une bouchée de pain par l'un des 4 mis en cause dans sa mise à mort, en juillet 2008 : http://www.radiomoris.com/forum/nouvelles-de-lile-maurice/6792-acte-de-barbarie-sur-un-cheval.html

C'est faire preuve à la fois de cynisme et de mauvais goût ! Mais doit-on en attendre plus de la part des publicitaires ?

.................................................................................................

 

Actualisation du 30 juin : Juste pour le "fun" : une internaute m'a envoyé ce lien sur "the Omak Suicide Horse Race" (comme son nom l'indique, tout un programme !) : http://www.oipa.org/festivals/alerts/suicide_petition.html

 

Kesako ? Eh bien, lisez cet article : http://www.cheval.me/gamberge/coup-de-gueule/les-courses-de-la-honte/18485

Effectivement, je pense qu'en terme de courses de chevaux, on peut utiliser Stewball aussi pour ce genre de "pratiques"...

 

Allez, une dernière page pour en apprendre plus sur ce "noble art" (histoire de faire ma mauvaise tête) : http://chevalgringo.canalblog.com/archives/video/index.html (milieu de page)

 

...........................................................................................................................................

Note : une autre pub montre les jockeys faisant le "sourire kabyle", geste consistant à mimer un égorgement... Comme dirait l'autre : "j'crois qu'c'est clair !"

Repost 0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 14:49

Au dernier article, j'ai laissé mon chat Milo, récemment castré, avec une plaie au niveau des omoplates. Aujourd'hui, je suis heureuse de vous montrer qu'il retrouve ses poils !

 

milo-poil.JPG

 

De plus, même si son comportement n'a hélas pas changé vis à vis de ses marquages urinaires (quoique c'est moins odorant) il est devenu plus actif et joueur. Nous continuons toujours à surveiller son alimentation...

 

Revoir : Après la castration (suite) : la plaie de Milo

              Carnet de santé de mon chat Milo : après la castration...

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 17:49

Des avis très intéressants sur l'absence de pertinence quant à l'existence de la corrida et des combats de coq au 21ème siècle, "des spectacles barbares" qu'on ne doit plus tolérer. Car ce ne sont pas des associations de protection animale, qu'il est si facile de brocarder, qui s'expriment : ce sont des députées mais également des vétérinaires et des psychiatres. Jugez plutôt...

 

corrida_crac.jpgGeneviève Gaillard (PS) et Muriel Marland-Militello (UMP), respectivement présidente et vice-présidente du groupe d'études parlementaire sur la protection des animaux, ont présenté à la presse une proposition de loi commune visant à interdire, de fait, ces pratiques.

Leur texte entend supprimer les dérogations prévues au Code pénal - qui punit de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende les "sévices graves" infligés aux animaux - pour les corridas et les combats de coqs "lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée".

Quelques 700 taureaux seraient tués chaque année en France lors d'une centaine de corridas (sud). Les combats de coqs sont, eux, encore courants dans le Nord et en outre-mer.

"C'est un combat humaniste soutenu par une large majorité de Français. Nous voulons montrer toutes les deux qu'il y a des moments où on sait dépasser les clivages politiques pour défendre une noble cause", a déclaré Mme Marland-Militello.

 

Mais comment gagner ce combat lorsqu'on sait que Nicolas Sarkozy et François Fillon sont fanatiques de corrida ?

 

Leur texte doit toutefois encore être inscrit à l'ordre du jour de l'Assemblée, soit par le gouvernement, soit par un groupe parlementaire, ce qui est loin d'être acquis. "Pour l'instant, c'est silence radio" de la part des patrons des députés UMP et PS, Jean-François Copé et Jean-Marc Ayrault, a reconnu Mme Gaillard.

 

Les pressions viennent naturellement des pro-corridas, et ça va loin !

 

CoqSuisse.jpgSous la précédente législature, la députée UMP des Alpes-Maritimes avait déposé une proposition de loi similaire, qui n'a pas abouti. Ses collègues pro-corrida avaient demandé son exclusion du parti au président de l'Assemblée d'alors, Jean-Louis Debré.

"Ils avaient aussi écrit à Michèle Alliot-Marie, dont mon mari était le directeur de cabinet, pour dire que j'étais instrumentalisée par une secte ! Aujourd'hui, avec mon alliance avec Mme Gaillard, ils disent que je suis traître à la cause UMP", raconte-t-elle.

 

Les deux élues dénoncent le poids des "lobbies" pro-corrida, avec leurs relais à l'Assemblée.

Elu d'un département (le Gard) à forte tradition tauromachique, Jean-Marc Roubaud, signataire du texte, a témoigné avoir été l'objet "pas d'une fatwa mais presque" de certains élus locaux.

 

Et à part ça, ce sont les défenseurs des animaux qui ont un comportement de terroristes, selon eux...

 

Quand je pense qu'il y a des gens qui se prétendent professeur de philosophie et qui écrivent des ouvrages comme "philosophie de la corrida" ! Comme s'il y avait une quelconque essence philosophique !

Et dire que ça fait des années que mon conjoint passe le CAPES et l'Agrégation de philosophie...

 

De nouvelles voix se font entendre :

 

Les députées ont aussi dévoilé la création d'un "collectif des vétérinaires opposés à la corrida". Plusieurs de ces médecins étaient présents pour témoigner de "la souffrance totale, physique et psychique" des taureaux.

Jean-Paul Richier, psychiatre, s'est lui employé à démonter un à un les arguments des pro-corrida (économique, sociétal, esthétique...) notamment celui qui consiste à dire que la tauromachie est un "exutoire à la violence".

 

Voilà qui clôt le débat. Il n'y a rien pour défendre la corrida et les combats de coq. Rien qui ne justifie encore leur existence.

Repost 0
Published by Meghann - dans Défense animale
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 23:35
Mozinor est spécialisé dans les parodies d'émissions de télévision et de films. On peut voir ses oeuvres facilement sur Youtube ou Dailymotion. En voici un exemple pour vous donner envie !
Repost 0
Published by Meghann - dans humour
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 17:31

Je regarde actuellement une des séries dérivées de l'univers de Matsumoto (Captain Harlock / Harlock) : Cosmowarrior Zero (2001).

 

L'histoire :

 

Fin du 30ème siècle, la guerre entre le Gouvernement Galactique et l'Union Terrestre prend fin. Les humains doivent capituler face aux humanoïdes. Afin de satisfaire les vainqueurs, l'Union Terrestre engage le commandant Warrius Zero pour chasser les pirates qui continuent le combat contre les humanoïdes. L'un de ces pirates est Albator. Zero, à bord du Karyu, prend le chemin de Gun Frontier pour trouver des informations sur l'endroit où se trouve Albator.

 

C'est dans un de ces épisodes que j'ai assisté à l'une des plus belles déclarations dans une série animée. Malheureusement, je n'ai pas trouvé l'extrait en français ou en japonais sous-titré, mais en italien. ça vous permet malgré tout de découvrir cette scène que je trouve d'une grande justesse et d'une intensité forte.

Les rapports humains sont d'ailleurs très bien représentés, aucune caricature...

 

L'extrait dont je parle est visible vers 20 min dans la vidéo :

 

http://www.dubbedepisodes.ws/cosmo-warrior-zero-episode-8-english-dub

Repost 0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 19:33

Reprise d'un article lu sur Orange :

 

La grande distribution surfe sur la vague bio en proposant des produits à prix cassés, une démocratisation bienvenue, mais qui suppose un recours massif aux importations et fait craindre aux producteurs de se voir imposer des tarifs ne leur permettant pas de vivre.

 

Bio-53.jpgLes grandes et moyennes surfaces distribuent aujourd'hui 45% de l'alimentation biologique, loin devant les réseaux spécialisés. Pionnière dès 1990, l'enseigne Monoprix a été suivie par Carrefour et les autres.

 

Dernier en date, Auchan propose, sous sa propre marque, 50 produits alimentaires certifiés bio à moins d'un euro. Une offre permanente "dans la lignée de sa politique de discount responsable, qui vise à rendre accessibles à tous les consommateurs les produits issus de modes de production durables", selon un dossier de presse.

Pour ce faire, Auchan assure avoir réalisé un "effort important pour compresser ses coûts" mais refuse de dire sur quels coûts a porté cet effort.

 

Le prix étant le principal frein à l'achat de produits issus de l'agriculture biologique, cette initiative devrait contribuer à démocratiser ce marché qui reste encore marginal (3 milliards d'euros en 2009, soit moins de 2% de la consommation alimentaire des ménages, qui s'est élevée à 140 milliards).

 

Mais l'offre de produits bio français étant inférieure à la demande, cette offensive de la grande distribution va se traduire par une hausse des importations, qui représentent déjà 38% des produits consommés.

Or, "un produit bio importé peut poser problème à une personne qui est soucieuse de limiter son empreinte carbone", souligne Isabelle Senand du cabinet Xerfi.

 

Acheter bio importé, ou local non bio ?

 

Tel est le dilemme pour un nombre croissant de consommateurs, dont certains, qui se surnomment les "locavores", privilégient clairement la deuxième option.

Le succès rencontré par le label "Le petit producteur", dont la photo est visible sur l'emballage du produit, ou par les AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne), dont le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, montre que le local commence à supplanter le bio.

Pour la Fête des Voisins vendredi, le ministère de l'Ecologie a invité les Français à "privilégier des produits locaux pour ne pas participer aux pollutions liées aux transports".

Car le bio n'est pas seulement "un cahier des charges technique": il doit prendre en compte "l'aspect social et environnemental", estime Dominique Marion, président de la Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB).

Manger bio ne doit pas se traduire par la "liquidation de la production dans nos terroirs", abonde Philippe Collin, porte-parole de la Confédération paysanne et producteur de céréales bio.

 

Leur crainte ?

 

Que les grandes et moyennes surfaces imposent à l'agriculture biologique les normes et le modèle de développement qu'elles ont, selon eux, réussi à imposer à l'agriculture conventionnelle.

"Le calibrage des fruits, c'est elles qui l'ont inventées", rappelle M. Marion. Et la concentration foncière, résultat d'une logique productiviste, "on voit ce que ça a donné: 50% de paysans en moins..."

"La grande distribution va se servir du bio comme d'un produit d'appel, pour regonfler ses marges, sans se soucier des dégâts sociaux que ça peut entraîner", prévient Philippe Collin, qui redoute que les producteurs bio se voient imposer à leur tour "des prix qui ne leur permettent pas de vivre".

Repost 0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 14:31

J'ai découvert un autre manga de Ryoko Ikeda (l'auteur de la Rose de Versailles - Lady Oscar) : Très cher frère...


83568660748467858-jpg.jpgLe début de l'histoire : Nanako vient d'entrer dans une prestigieuse école de filles nommée Seiran Gakuen avec son amie Tomoko. Elle écrit régulièrement sa vie tumultueuse de lycéenne à un étudiant qui lui donnait des cours en dernière année de collège, Takehiko Henmi, qu'elle considère comme le grand frère qu'elle n'a jamais eu.

Au lycée, Nanako est admise, contre toute attente, à la Fraternité, un club privé réunissant les filles les plus belles, les plus riches et les plus irréprochables du lycée, dirigé par Fukiko Ichinomiya dite Mlle Miya. Nanako devra subir les calomnies des filles jalouses de ne pas avoir été admises à sa place. En outre, l'ambiance à la Fraternité n'est pas ausi idyllique qu'il n'y parait : Nanako en ressortira profondément affectée, et plus mûre. C'est aussi l'histoire d'un amour interdit, celui de Nanako pour une élève de première, Rei Asaka surnommée Saint-Just, jeune femme au passé mystérieux et difficile, rongée par la dépression.


L'intrigue : Pourquoi Mlle Miya tenait tant à ce que Nanako, fille "simple", soit admise à la Fraternité ? Que cache la haine de Miya envers Rei ? Quelle maladie a éloigné Kaoru de l'école ? Qui est vraiment Mariko ? Et enfin, Nanako connaîtra-t-elle la vérité sur le passé de ses parents et notamment, leur relation avec son correspondant Takehiko ?


Mon personnage préféré : Kaoru Orihama


kaoru.jpgKaoru, femme brune aux cheveux mi-longs et ondulés, a certes l'apparence d'un garçon manqué, mais elle n'en est pas moins vénérée voire adorée. C'est également quelqu'un de droit et respectée.


Elle représente pour moi un idéal à suivre : du caractère et de la force. Force de vivre, mais également force face à différentes formes de souffrance. Kaoru cache ses douleurs : amour (elle a quitté l'homme qu'elle aimait afin de ne pas lui imposer sa maladie et sa peur), amitié (elle est la seule à connaître la véritable histoire de Rei, humiliée et dépressive) et santé (atteinte d'un cancer du sein et opérée, elle cache sa mutilation et ses douleurs répétées ; elle a peur également d'une rechute avant 5 ans).


Complémentaire avec sa meilleure amie Rei Asaka, Kaoru partage avec elle un point commun : la douleur voire la souffrance. Elle fait d'ailleurs preuve d'un immense courage. En effet, elle cache ses soucis et fait face à l'adversité en soutenant les autres (Nanako malmenée, Rei dépendante aux médicaments et qui sombre, Mariko malheureuse...). Travailleuse, elle ne se plaint pas malgré sa peur légitime de voir son cancer revenir.


Elle veut se battre pour vivre, elle veut se battre contre son destin et refuse de se laisser aller : c'est ainsi qu'elle participe à la vie sociale de son lycée et continue à pratiquer du basket à haut niveau - contrairement à son amie Rei qui se détache de la vie et a tout abandonné. Le suicide de cette dernière sera insupportable à Kaoru : Rei a cédé à son mal de vivre et a laissé derrière elle, sans penser ni aux conséquences de son acte, ni à l'amour véritable que des gens lui portaient, son amie Kaoru, seule pour affronter la vie.


Enfin, malgré des moments de solitude où Kaoru se laisse aller à pleurer, elle affiche la plupart du temps un sourire et une rage de vivre. C'est une femme forte qui bouge.


Pour toutes ces raisons elle est mon personnage favori. Une personnalité que j'aimerais posséder...


Un site pour connaitre la série : http://marikoshinobu.tripod.com/home.html 


Un quizz pour approfondir vos connaissances : http://www.quizz.biz/quizz-163615.html 

Repost 0
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 14:54

400 F 1750016 wE689nxlQis2CznSGYrWp7dnxFYMfJ PXPJ'aimerais beaucoup qu'on ne permette plus à Christophe Dechavanne et sa bande d'exhiber des animaux dans ses émissions télé, telle que "Une soirée de bêtes" présentée hier. Les bêtes ne sont pas ceux qu'on croit...


Je me souviens de Eric et Ramzy qui cherchaient à faire tomber une chauve-souris en train de dormir, c'était lamentable...


On fait concourir des animaux dont les espèces n'ont rien à voir entre elles, savoir qui est le plus beau etc... En se moquant d'eux au passage (c'est bien, ça fait rire le public !) Mais rien d'éducatif là-dedans.

De toute façon, lorsqu'on sait que Christophe Dechavanne est un chasseur devant l'Eternel, on comprend certaines choses...


Les animaux n'ont rien à faire sur un plateau télé, ils ont peur et le traitement infligé à leur égard s'apparente à mes yeux à la de la maltraitance. Ils n'ont pas à "faire leur show" pour des gens qui ne font pas la différence entre un hamster et un rat !

 

Apparemment, je ne suis pas la seule que cette émission fait réagir : http://www.infosjeunes.com/La-fondatrice-de-30-millions-d-amis-remontee-contre-TF1_a253557.html

Repost 0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 20:00

flower.jpgOn dit que toutes les bonnes choses ont une fin...

Je confirme, maintenant la nouvelle est officielle : il n'y aura pas de saison 5 de la série Meerkat Manor / Le clan des suricates. La série s'est éteinte dans l'indifférence, en tout cas en France.

Espérons qu'au Royaume-Uni, les distributeurs de la série se décideront quand même à sortir un jour le coffret DVD de la saison 4, depuis le temps (il n'existe qu'en zone 1).


Petit éloge sur la série qui m'a fait découvrir ces animaux attachants :


carlos.jpg"Meerkat Manor" (le clan des suricates en France) est un programme de télévision britannique produit par Oxford Scientific Films pour la chaîne Animal Planet, créée en septembre 2005 et qui a duré 4 saisons jusqu'à son annulation en août 2008.


Mélangeant images traditionnelles d'un documentaire animalier et narration dramatique, la série raconte l'histoire des Moustache, une des douze familles de suricates dans le désert du Kalahari étudiées dans le cadre du Kalahari Meerkat Project, étude de terrain sur les causes écologiques et les conséquences de l'évolution de la nature coopérative des suricates. 


Meerkat Manor a été créée au Royaumaxle.jpge-Uni le 12 septembre 2005 ; la première saison de 13 épisodes a été achevée le 24 octobre 2005. Avec le succès du programme, Animal Planet a commencé sa diffusion sur ses chaînes nationales en Australie, Canada et Etats-Unis. Il a depuis été retransmis dans plus de 160 pays !


La quatrième et dernière saison a été diffusée tout d'abord aux Etats-Unis à partir du 6 juin 2008 jusqu'au 22 août 2008. Elle a été diffusée au Royaume-Uni en avril 2009. En août 2009, on signale que le programme a été annulé.


D'ailleurs, si quelqu'un a plus d'informations sur les raisons de l'interruption définitive de la production de la série, je veux bien les connaître... Je ne trouve rien à ce sujet...


S'appuyant sur le succès du format unique du Clan des Suricates, Animal Planet a commandé deux séries avec la même mise en forme : "Orangutan Island", qui se concentre sur un groupe d'orangs-outans orphelin au centre de sauvegarde et de réadaptation Nyaru Menteng Orangutan, et "Lemur Street" (Le gang des lémuriens en France), qui se penche sur la vie de deux bandes rivales de lémuriens à queue annelée à Madagascar.


Article détaillé en anglais sur : http://en.wikipedia.org/wiki/Meerkat_Manor 


Relire aussi : Pour rester en contact avec les groupes de suricates du Kalahari...

                        Hommage aux suricates de la série Meerkat Manor

                        Le clan des suricates : Meerkat Manor

                        Pétition pour une sortie DVD de la série "Meerkat Manor" / "Le clan des suricates"

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen