Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 18:29

 Article paru dans le BVV :

 

chats-libres.jpg

 

Voir aussi : Association "au bonheur des chats libres"

Repost 0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 13:03

Je ressens comme de l'hypocrisie derrière cette initiative...

 

Aujourd'hui aux infos de France 3 nationale, un reportage présente des couturières en difficulté et faisant partie d'une association de réinsertion qui ont recyclé des vêtements donnés et laissés, afin d'en faire une nouvelle collection de mode. Ces apprenties stylistes de haute couture ont ensuite défilé avec leurs créations sur le dos, et devant des "grands" stylistes comme Christian Lacroix.

 

La journaliste a surnommé ces femmes les "Cendrillons d'un soir". Un peu méprisant, non ?

 

Car oui, la mode se met au social, mais ce n'est que le rêve d'un soir : pas une embauche permanente de la part de ces stylistes qui là, auraient réalisé une véritable bonne action.

 

Il s'agissait sans doute de redorer le blason de la mode, souillée par le sang des animaux dont on extrait la fourrure. D'ailleurs au passage, si on confiait ce "travail" d'arrachage à ces stylistes, je pense qu'il y aurait moins de fourrures sur les podiums...

 

Bref, un coup de publicité mais limité. Pour preuve, il n'y avait aucune star, aucune amie de ces "précieux" stylistes afin d'admirer et de repérer les oeuvres de ces couturières en mal de travail, de reconnaissance et de salaire. Où est donc Catherine Deneuve ?

 

Et le reportage n'a pas rappelé l'affaire judiciaire opposant World Tricot - qui réinsère des couturières en difficulté justement - à son principal client la maison de couture Chanel, accusée de contrefaçon (tapez "world tricot chanel" dans Google pour lire les articles)

 

Et ce principe de récupérer des vêtements et de recycler les tissus (même si j'ai vu dans le reportage ce qui ressemble à du plastique bulle, des sacs poubelles et même une écharpe en forme (et en matière) de peau de renard !) a un air de déjà vu pour moi : le film "Zoolander" en 1998 a évoqué sur le thème comique un styliste excentrique nommé Mugatu, qui a l'idée de recycler des articles de poubelles pour en faire des vêtements de mode ; histoire de montrer que la mode n'est qu'un reflet de caniveau qu'il est facile de faire payer cher, et dont le but est que les femmes s'habillent avec du recyclé qu'elles jugeront luxueux parce qu'il y aura la marque du couturier. Mugatu appelle sa collection "La déglingue".

 

Mais à l'époque ce concept porté à son extrême absurdité était de l'humour...

 

En bonus : un extrait du film "Zoolander" avec Ben Stiller, ou comment le styliste Mugatu pratique le lavage de cerveau du mannequin (Note : dans le film, le styliste Mugatu demande à son mannequin d'assassiner le premier ministre de Malaisie, qui est contre le travail des enfants) :

 

Et dans cet extrait, il n'a pas le look d'un styliste connu, noooon ! (pour info, il traite la mannequin de "gros cul" et lui demande de perdre des kilos rapidement sinon elle n'a plus de boulot) :

Repost 0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 22:09

15.jpgJe suis tombée sur un site édifiant, un site qui justifie l'expérimentation animale au nom des avancées médicales. Mais qui en fait aussi la promotion.

 

Le Gircor (Groupe Interprofessionnel de Réflexion et de Communication sur la Recherche) est une association sans but lucratif créée en 1991 qui réunit les scientifiques, de la recherche publique et privée amenés dans leurs travaux à avoir recours à l'expérimentation animale. (définition donnée par le site)

 

Une page du site qui a particulièrement retenu mon attention : http://www.gircor.net/recherche/lieuxcommuns.php

 

En effet, vous verrez sur cette page ce que le GIRCOR estime être des lieux communs et idées reçues, à savoir :

 

1 -  L’expérimentation animale ne sert à rien

2 - Les laboratoires utilisent des chiens errants

3 - L'expérimentation animale est synonyme de souffrance

 

Pour ce groupe, ces affirmations sont fausses.

 

- Pour contrer le premier point, le GIRCOR avance cet argument : "Il est impossible de renoncer à l’expérimentation animale à moins d’accepter de se priver de progrès scientifique dans de nombreux domaines".  Le chantage affectif sur le fait de ne plus pouvoir se soigner si on se prive des animaux est toujours la dernière solution utilisée par les pro-expérimentations animales. Mais avec le déremboursement des médicaments toujours plus grand et l'augmentation des tarifs de soins, il y aura une médecine à 2 vitesses de toute façon. Seuls les riches pourront se soigner.

 

- Pour le deuxième point, le GIRCOR prétend que "seuls des animaux sains et d'âge et d'origine connus peuvent être utilisés pour des expériences valides". Ils connaissent l'âge des animaux ? Même la date de naissance de toutes les souris ??

 

- Le troisième point est le plus choquant. Des études éthologiques ont maintes fois démontré que les animaux étaient doués de sensibilité. Sans parler des photos ou films cachés tirés des labos. Les animaux souffrent, il n'y a qu'à voir les expériences commandées par la firme de Mars, Masterfoods ( Lire : La compagnie de barres chocolatées Mars finance la torture animale ) ! Là encore, le GIRCOR écrit : "La douleur n'est pas du tout un élément indissociable de l'expérimentation animale. Au contraire, elle en est le plus souvent absente. Quand les chercheurs doivent avoir recours à un protocole susceptible d'entraîner une douleur, ils mettent en œuvre des moyens pour l'atténuer ou la supprimer". Alors qu'ils n'en ont rien à faire de la souffrance animale, car ce sont que des animaux dont on a nié au préalable la sensibilité. Si les animaux n'étaient pas "en pleine possession" de leur système nerveux, comment les scientifiques interprètent alors les résultats ? Pour la neurologie notamment, un animal qui souffre montrerait que le produit testé est nocif... Mais comme on ne publie que les résultats positifs... Les expériences ratées se reproduisent !

 

3.jpgJ'ai écrit ce mail, pour l'instant sans réponse, à ce groupe :

 

Bonsoir,
C'est avec consternation que je finis la lecture de votre site ! En effet, vous faites uniquement l'éloge de l'expérimentation animale à des fins médicales, or tout le monde sait que les industries cosmétiques, ménagers et alimentaires (humains ET animaux) recourent à ce genre de pratiques. Et je n'ai pas lu une ligne à ce sujet.
De même, j'ai consulté ce site dans l'espoir de trouver une liste de compagnies, entreprises ou filiales qui testent leurs produits sur les animaux. Là encore, rien sur votre site.
Si les scientifiques sont fiers de tester sur les animaux, pourquoi n'y a-t-il pas plus de publicité ? Pourquoi ceux qui font tester leurs produits par des animaux ne l'affichent pas sur leur produit ?
J'espère sincèrement que vous pourrez m'apporter une réponse.

 

J'aurais pu préciser : "il faudrait remplacer la phrase "testé dermatologiquement" par "produit testé sur des souris, des lapins, de quelle manière, etc..

...........................................................................................

Actualisation du 12 mai 2010 :

 

J'ai reçu la réponse du GIRCOR qui suit:

 

"Le Gircor est en effet dédié à la défense de l'expérimentation animale en recherche biologique et médicale. C'est la raison pour laquelle le site parle très peu des autres domaines qui y ont recours, comme la cosmétologie et produits d'hygiène, ainsi que la chimie pour les aspects sécurité pour les personnes et l'environnement.

Concernant la cosmétologie, vous trouverez de nombreuses informations très précises et référencées sur le site de l'Observatoire des cosmétiques http://www.observatoiredescosmetiques.com/ et sur le site Colipa http://www.colipa.eu/.

Concernant les produits chimiques (détergents et autres) vous trouverez la réglementation européenne sur le site de l'agence européenne des produits chimiques http://echa.europa.eu/home_fr.asp.

Les conditions réglementaire du recours à l'expérimentation animale sont les mêmes quelque soit le domaine. Ainsi la protection des animaux est assurée de la même façon pour un essai destiné à un produit chimique ou à un médicament. Seul change le motif de ce recours.

 

Le recours à l'expérimentation animale n'est pas une option, c'est la raison pour laquelle il n'y a pas de liste d'entreprises qui ont ou n'ont pas recours à l'expérimentation animale. Toute entreprise qui souhaite fabriquer un nouveau médicament doit réaliser des essais d'efficacité et de sécurité sur les animaux, en plus d'essais in vitro. C'est une obligation réglementaire française, européenne et internationale. Par ailleurs, tous les établissements publics ou privés qui font de la recherche biologique et médicale doivent aussi avoir recours aux animaux de laboratoire pour des raisons de validité scientifique. Il n'est pas possible aujourd'hui de s'en passer. Ainsi, le rapport de l'Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques daté du 9 décembre 2009 sur l'expérimentation animale en Europe http://www.assemblée-nationale.fr/13/pdf/rap-off/i2145.pdf affirme en page 10 que l'expérimentation animale est incontournable pour améliorer et protéger la santé des hommes et des animaux, préserver la biodiversité et comprendre les mécanismes du vivant, même si en page 33 il précise que 80% du budget et du temps consacré aux études l'est pour les essais in vitro.

 

Les scientifiques sont fiers des progrès réalisés grâce à leurs travaux. Ils préfèreraient ne pas avoir à utiliser des animaux pour cela, mais il n'y a pas d'alternative. Ils souhaitent que l'opinion publique comprenne cette difficulté et accepte de porter avec eux cette responsabilité qui est le prix à payer pour le progrès médical et sanitaire dont tous profitent."

 

Qu'en pensez-vous ? Est-ce que les scientifiques, dont le savoir et les travaux sont indispensables à leur pays, n'ont donc aucun pouvoir et aucune influence pour demander à leur gouvernement de faire pression sur l'Europe pour faire cesser l'expérimentation animale, au profit d'autres alternatives ? Quand les médecins ont menacer de s'exiler à Londres parce qu'ils étaient mal payés ; et quand les scientifiques se plaignaient de ne pas trouver de boulot, la mobilisation a pourtant payé...

Quand on sait par exemple qu'un produit peut être mortel sur un animal mais pas sur l'homme (et inversement), l'expérimentation animale sert-elle à quelque chose ? Pourquoi existe-t-il encore de graves maladies ? Pourquoi des médicaments sont efficaces sur certaines personnes et pas sur d'autres ?


Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 15:13

Le message est pour le moins déplacé et choquant !

 

tauromachie_pour_haiti.jpgJugez plutôt : Simon Casas, directeur des arènes de Nîmes, organise une corrida dont les bénéfices seront reversés... aux victimes du tremblement de terre d'Haïti !

 

Se servir du malheur humain comme prétexte à valoriser le massacre d'animaux, c'est pitoyable ! Un vrai massacre organisé !

 

En effet, six taureaux seront mis à mort le 13 mai 2010 "pour une oeuvre de bienfaisance". Parlons plutôt d'oeuvre de malfaisance !

Aider des sinistrés en faisant payer des assoiffés de sang, il y a là une ironie dérangeante.

 

Selon Le Figaro (cité par le Post.fr), M. Casas affirme : "On est tous très touchés par ce qui se passe à Haïti", soulignant que le torero affrontera six taureaux le même jour à Nîmes, une des principales places taurines françaises. "Il faut se mobiliser avec force" pour Haïti qui en a besoin, et "je veux être en première ligne", a déclaré Castella, un toréro apprécié de nos stars mondaines...

 

"Je veux être en première ligne"... Monsieur veut faire sa propre publicité, surtout !!

Et tout cela avec l'aval de nos dirigeants...

 

Sur http://www.lepost.fr/article/2010/04/18/2038136_une-corrida-en-faveur-d-haiti.html, l'auteur se sarkocorrida.jpgdemande où ira réellement le bénéfice de ces "corridas de bienfaisance" évoquant " le séïsme de Haïti mis au service de la corrida".

En effet, cette corrida se revendique comme un "acte humanitaire, s'engageant à reverser les recettes récoltées en faveur des sinistrés de Haïti".

 

Mais pour Claire Starozinsky, fondatrice de l'Alliance anti-corrida, cette manifestation est, en réalité, une "opération purement intéressée visant à redorer l'image de l'industrie tauromachique, aujourd'hui en perte de vitesse".

 

Quitte à faire un don, faites-le directement à Haïti sans passer par "ça",  cette publicité pour une pratique qui sent sa propre fin arriver. Il est temps de faire taire ces lâches en collants voyants, "bling-bling" et obscènes ! Envoyez aux véritables associations d'aide pour Haïti l'équivalent du prix du billet ! Au moins, vous serez certains que tout sera versé à l'association !

 

Parmi les commentaires, un édito cité, vraisemblablement tiré du site des Arènes de Nîmes (trouvé le lien mais seulement une partie de la citation) :

 

"A catastrophe hors norme, réponse hors norme.
Haïti anéantie ne pouvait laisser indifférent le monde des toros.
L'aficion de Nîmes a réagi la première.
Une journée exceptionnelle et un geste exceptionnel
El Juli ne détient aucun sceptre.
Il est LE sceptre.
Il est la pierre philosophale du toreo.
Il est la tauromachie... Il y a la terre, l'eau, l'air et le feu...
Il y a maintenant El Juli, le cinquième élèment.
Nîmes accueillera la pierre philosophale du toreo. Deux corridas parmi les plus attendues de la féria de Pentecôte
"

 

Non mais ça va bien ?! La grosse tête a déjà éclaté !

 

Quelques commentaires à lire sur : http://www.midilibre.com/articles/2010/01/18/MONTPELLIER-A-Nimes-Castella-va-toreer-pour-Haiti-1076637.php5

 

Un site à lire : http://www.allianceanticorrida.fr/reagir.html

 

anticorrida

 Ci-dessus : Logo estampillé "Corrida France" - tristesse et détresse dans le regard de l'animal, mais tapez dans google images "corrida france" et vous verrez pire...

 

 Et pour finir le point de vue de Henri "Radiokatpat", un citoyen belge amoureux des animaux :

 

 

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 14:04

Vous avez peut-être vu ce bandeau publicitaire sur l'un des sites que vous visitez :

 

Il s'agit du service de renseignements 118 000. Sur le bandeau animé, deux personnages discutent. L'un d'eux lit à voix haute le journal et dit :

 

- Ils ne travaillent pas et ils font grève !

 

L'autre lui demande :

 

- Les fonctionnaires ?

 

Le personnage au journal corrige :

 

- Non, les chômeurs !

 

Cette publicité est humiliante et dégradante. Non seulement envers les chômeurs, en sous-entendant qu'ils "font exprès" de ne pas chercher du travail (aucun effort) mais également envers les fonctionnaires. Les publicitaires manquent d'imagination : utiliser un poncif tel que "les fonctionnaires sont des fainéants" est d'un banal...

 

Car c'est là que le bât blesse : chômeurs ou fonctionnaires sont des fainéants qui refusent de travailler !

 

Ce n'est pas à une agence de publicité de juger ou encore de donner des leçons, surtout en véhiculant de faux propos qui provoque un almagame dangereux car il stigmatise des "communautés" de personnes. Tous les chômeurs ne vivent pas de la même façon et ne ressentent pas les mêmes choses...

 

Lire : La grève des chômeurs : il n'est pas honteux de refuser le premier emploi venu...

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 23:21

Ce sont soit-disant des soigneurs... Avec des méthodes très punitives envers les animaux qui les chargent, parce qu'ils ont manqué d'attention. Ou de compétences.

 

Cela se passe au zoo d'Anvers, en Belgique.

 

Henri dit "Radiokatpat" sur Youtube demande à tous les internautes de faire passer ce message et sa vidéo, pour que le public soit massivement au courant des comportements inacceptables de la part de ces gens qui s'occupent et qui connaissent les animaux... Enfin, normalement !

 

Remarquez comment la "soigneuse", au lieu d'aller panser sa blessure préfère revenir avec la grande pelle s'acharner sur le museau et la tête du renne...

 

Lire un article à ce sujet : http://vegmag.over-blog.com/article-maltraitance-au-zoo-d-anvers-l-association-gaia-en-colere-46519632.html 

 

J'ai écrit personnellement au zoo d'Anvers pour leur exprimer mon mécontentement suite au visionnage de la vidéo en entier (édifiant), mais ils m'ont répondu en flamand !

Et comme je ne parle ni ne comprends cette langue...

 

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 13:11

36.jpgDerrière leur apparente bonhommie, les personnages de M&M's cachent des expériences sur des animaux digne d'un film d'horreur.

Comme le dit un internaute, Radiokatpat, sur une vidéo diffusée sur Youtube : "Un coup de barre ? Mars, et la torture repart !"

 

La filiale Masterfoods commercialise notamment les produits suivants : Mars, Twix, M&M's, Snickers, Bounty, Balisto, Maltesers, Milky Way, Skittles, Celebrations, Pedigree, Principal, Whiskas, Sheba, Kitekat, Cesar, Canigou, Ronron, Frolic, Loyal, Waltham, Catsan, Uncle Ben's, Suzi Wan, Ebly, Dove,Flavia ou encore KLix.

 

Masterfoods finance des laboratoires de vivisection dans des universités comme Oxford et San Francisco, et pratique des expériences sur les animaux en laboratoire en injectant entre autres du cacao dans les artères des pauvres bêtes !

 

Pensez-vous que priver les animaux de leurs vies afin de mettre un bonbon sur le marché soit une excuse plausible ?

 

Voici des exemples traduits de l'anglais depuis le site The Animal Voice, à vous de juger sur "l'utilité" et la cruauté de ces expériences, et imaginez les résultats que les labos ont pu obtenir :

 

--> Mars a récemment financé une expérience sur des rats à l'Université de San Francisco, en Californie, pour déterminer les effets des ingrédients issus du chocolat dans les vaisseaux sanguins des animaux, même si l'expérimentateur a admis que des études ont déjà été effectuées en utilisant les êtres humains. Les expérimentateurs ont nourris de force les rats en poussant des tubes en plastique dans leur gorge puis en ouvrant les pattes des rats pour exposer une artère, qui a été clampée afin de bloquer le flux sanguin. Après l'expérience, les animaux ont été tués.

 

--> Mars a financé une expérience mortelle sur des souris qui a été publiée dans un numéro de 2007 du "Journal of Neuroscience", dans laquelle des souris ont été nourries avec des "flavanols" (phytochimiques que l'on trouve dans le chocolat) et ont été forcées de nager dans une piscine d'eau mélangée avec de la peinture blanche pour cacher une plate-forme submergée, que les souris ont dû trouver pour éviter la noyade, seulement pour être tuées et disséquées par la suite.

 

ça vous semble incroyable ? Et pourtant, la justification de cette expérience sur un site prônant les bienfaits du chocolat : http://www.chocolate1502.com/news06012007.html

Beaucoup d'omissions au profit de l'argent : ne pas dire que les souris étaient tuées ensuite et que la fameuse plate-forme, dont les souris "consommateurs de chocolat" sont censées se souvenir (le chocolat améliore la mémoire) était dissimulée par la peinture blanche afin que les rongeurs n'influencent pas les résultats positifs de l'expérience en la voyant, simplement...

 

44.jpg--> Dans une expérience, les rats ont été nourris de cacao et anesthésiés avec du dioxyde de carbone afin que le sang soit  recueilli dans une aiguille et injecté directement dans le cœur - une procédure critiquée par le Département américain de l'Agriculture et le chercheur Dr. William T. Golde, qui note : « Ce n'est pas une méthode simple. ...(...) passer l'aiguille complètement au travers du cœur pourrait conduire à une hémorragie interne non détectée ou d'autres complications."

 

--> Mars a soutenu une cruelle expérience pour apprendre comment un ingrédient du chocolat appelé PQQ affecte le métabolisme par gavage de bébés souris dans des chambres métaboliques plexiglas de 200 ml ( 200-milliliter Plexiglas metabolic chambers) - environ la moitié de la taille d'un soda - puis plonger la chambre pendant près de cinq heures dans un bain d'eau glacée, ce qui induit une respiration laborieuse chez les souris en détresse. Les expérimentateurs ont ensuite poussé des tubes dans la gorge des souris tous les jours pendant 10 jours pour les nourrir de force avec le PQQ, après quoi elles ont été tuées et découpées pour analyse.

 

--> Mars a financé un essai dans lequel les expérimentateurs ont contraint des lapins à manger une alimentation riche en cholestérol avec des quantités variables de cacao, puis ils ont découpé et examiné les tissus provenant de la veine principale sanguine du coeur pour déterminer l'effet du cacao sur les tissus musculaires de lapins.

 

--> Mars a soutenu un essai dans lequel les expérimentateurs ont attaché des tubes en plastique dans les artères du cou de cobayes et ont injecté des ingrédients de cacao dans les veines jugulaires pour examiner l'effet des ingrédients du cacao sur la tension artérielle.

 

Source: http://arnelae.forumactif.com/a-boycotter-f9/filiales-de-masterfoods-en-france-vivisection-t5085.htm

                http://theanimalvoice.blogspot.com/2008/05/mars-kills-animals.html (anglais)

 

5s.jpgEn outre, le 1er mai 2007, de nombreux produits Mars fabriqués au Royaume-Uni sont devenus inadaptés pour les végétariens.

La compagnie a annoncé qu'elle produirait du lactosérum fait avec de la présure animale (matériau de paroi de l'estomac d'un veau, et sous-produit de viande de veau),au lieu d'utiliser la présure conçue par des microorganismes.

Devant les protestations de plusieurs milliers de consommateurs, dont la Société végétarienne pour les végétariens du Royaume-Uni, Mars a été contraint de renoncer à ces plans.

En Janvier 2008, le journal Metro a indiqué que Mars aurait commencé à incorporer des dérivés de présure animale dans ses produits.

 

La compagnie Mars a été critiquée par les gens pour le manque d'éthique concernant l'expérimentation animale (...).

Y compris une étude sur l'angiogenèse et la mémoire spatiale dans lequel des souris ont été nourries de force avec de la catéchine, un ingrédient issu des bonbons, puis contraints à nager dans la peinture pour être ensuite disséquées. D'autres expériences impliquent une  ponction cardiaque mortelle sur des souris avec une anesthésie insuffisante.

 

Ces expériences ne sont pas autorisées par la loi. PETA affirme que leur seul but est de promouvoir la consommation accrue de produits de Mars et que des tests sans danger peuvent être faits sur les humains.

 

Mars a par ailleurs été critiqué pour l'achat de fèves de cacao à des agriculteurs ouest-africains qui auraient recours à des enfants travailleurs non rémunérés ou mal rémunérés.

 

Source : http://www.answers.com/topic/mars-incorporated (anglais)

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 18:54

Traduction approximative du texte de Big Cat Rescue :

 

Trois chatons lynx très mignons ont reçu une seconde chance pour vivre après avoir été adoptés par un chat domestique.

 

Avec un fusil dans une main et un sac de bébés lynx dans l'autre, un chasseur de la région Alabama a posé fièrement les nouveau-nés sur le comptoir et a demandé à l'assistante vétérinaire de les élever pour lui, afin qu'il puisse les donner à ses enfants comme animaux de compagnie !!

 

La vétérinaire a été abasourdie mais a rapidement repris ses esprits afin de sauver les bébés d'un tel sort affreux. Elle a immédiatement commencé à chercher sur Internet un expert en réhabilitation d'animaux. Quand elle a appelé Carole Baskin de Big Cat Rescue, il a été convenu que les chatons viendront en Floride pour un retour à la vie sauvage.

 

La chatte mère s'appelle Bobbi et avait donné naissance à 6 chatons puis adopté deux autres. On a trouvé des parents nourriciers pour tous les chatons, mais deux de ses chatons ont été laissés à Bobbi.

 

Introduire des bébés lynx au sein d'une famille de chats domestiques peut être très effrayant parce que la chatte mère peut protéger de manière excessive ses chatons et rejeter fatalement les nouveaux venus. Bobbi s'est avérée être un rêve devenu réalité pour trois petits lynx orphelins : Elle a immédiatement attiré vers elle et a commencé à lécher les bébés lynx...

 

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 18:04

400_F_2675847_xVV2ldV1GHnBCCaxT0EFGmeX3vIpLU_PXP.jpgA la lecture des actes criminels commis par une bande d'une dizaine de jeunes ivres - mais dégénérés quand même - cela fait penser à une cérémonie de messe noire, avec sorcières et acte de dépravations en prime...

 

Les jeunes "barbares" s'étaient rendus au parc Mouche à Porrentruy (en un seul mot) pour faire la fête. Ils s'étaient alors emparés de palettes de bois des CFF dans la ferme du château et les avaient utilisées pour faire du feu.

Plus tard, d'autres étaient partis en direction de la ville et s'étaient introduits dans la cave d'une maison pour y voler des dizaines de bouteilles de vin. En chemin, ils avaient cassé les rétroviseurs de plusieurs voitures

 

Après s'être enivrés, plusieurs membres du groupe étaient repartis en direction de la ferme pour capturer un agneau qu'ils avaient tué avec barbarie (dépecé). "Se rendant compte qu'ils ne pouvaient le manger, ils l'ont jeté sur le feu", a expliqué la police.

 

Quelle horreur... Comment peut-on faire ça à un agneau, un bébé mouton inoffensif pas plus gros qu'un chat ?

 

Il y en a assez de ces "jeunes" qui ne sont jamais punis lorsqu'ils torturent un animal, quand on voit pourtant dans l'actualité que ce genre de crimes se multiplient !

 

Ce qui m'indigne aussi, c'est que la presse en parle comme d'un "acte crétin" (citation d'un policier) ou même d'un "incident". Les actes indignes envers les animaux sont toujours soit moqués, soit minimisés par le vocabulaire employé. Alors que visiblement il s'agit bien d'un massacre, un acte de cruauté des plus gratuits !

 

Comme : Lehaucourt : une commune où les jeunes dégénérés filment leurs actes de torture sur les animaux !

                  Horreur de la cruauté infantile : un enfant de 7 ans commet un massacre au zoo

 

Sans parler de Mambo, ce chien brûlé vif alors qu'il ne recherchait que des caresses...

 

 

Repost 0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 14:25

Après le mini-monde des fourmis dont j'ai donné mon opinion (Avis sur le mini-monde des fourmis : est-ce vraiment utile pour mieux connaître la nature ? ) voilà que je tombe sur un autre "jeu éducatif" : un kit pour élever des phasmes !

 

phasmes.jpgJe reprends l'annonce :

 

"Ce kit d'élevage de phasmes permettra d'observer la reproduction, la croissance et le mode alimentaire de cette espèce. Ils se confondent avec leur environnement en imitant à la perfection des brindilles, des branches ou encore des feuilles leur permettant ainsi d'échapper à beaucoup de prédateurs.


L'élevage se pratique sans aucune difficulté à température ambiante d'une habitation. L'alimentation est composée de ronces ou de lierres.


L'élevage comprend 7 à 10 oeufs de phasmes ou nymphes récemment éclos. De l'éclosion à l'insecte adulte, six à sept mues se succèdent, chacune espacée de 15 à 20 jours. Les phasmes deviennent adulte à l'âge de 6 mois.

 

Ce kit comprend :


- un guide d'instruction contenant des explications sur les phasmes
- un habitat
- une pipette d'alimentation
- une loupe et une pincette
- un bon à retourner par la poste pour recevoir les oeufs par courrier sous 2 à 3 semaines.


Les phasmes sont un très bon moyen de comprendre au sein d'une école ou en famille le cycle de vie de cet insecte. L'élevage est assez facile à réussir."

 

"Assez facile" ? Est-ce à dire qu'il y a des risques que cela échoue ? Que les phasmes meurent ? Ou que les oeufs (arrivés par courrier - comment fonctionne l'incubation ?) n'éclosent jamais ?

 

Ces insectes en vente via Internet s'apparente pour moi à du trafic d'animaux, vendus en toute légalité apparemment. C'est un prix lourd à payer pour montrer, à des enfants citadins qui ne sortent pas de chez eux, la magie de la nature...

Dans ces conditions, un livre ferait tout aussi bien l'affaire !

 

Rien ne vaut l'observation directe en extérieur ! Et laissons tranquille ces insectes...

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen