Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 12:42

Le site protection-des-animaux.org évoque les propos de Michel Fugain.

Dans l'émission "Thé ou Café" de Catherine Ceylac sur France 2, après le visionnage d'un reportage sur la souffrance animale où il était expliqué que les associations de protection veulent changer l'article du Code Civil qui détermine l'animal comme un bien meuble, Michel Fugain a haussé les épaules : " Pfft ! C'est un truc à la noix ! Il y a des choses plus graves dans la vie ! C'est un faux combat ! ".

 

6.jpgL'association écrit : "Nous trouvons fort regrettable qu'une personne comme Michel Fugain tienne de tels propos. A vous d'en tenir les leçons nécessaire le concernant... "


La mort de sa fille Laurette d'une leucémie en 2002 est un événement qui l'amène à abréger sa carrière pour ne "s'attacher, désormais, qu'à l'essentiel ».

 

Rappel : L'Association Laurette Fugain, est une association dont le but premier est de sensibiliser les gens au don de plaquettes sanguines, servant principalement à sauver les patients atteints de leucémie. Stéphanie Fugain a affirmé : "Il est difficilement acceptable de voir mourir un être humain parce que d'autres n'ont pas su qu'ils pouvaient le sauver (...)".

 

Dommage que pour Michel Fugain cette générosité ne soit visiblement pas partageable...

 

En 1996, Brigitte Bardot disait : "On n'a pas un coeur pour les animaux, et un autre pour les êtres humains ! La vie est une longue chaine d'amour"

 

Il est triste que des gens s'indignent encore à l’idée que l’on consacre de l’énergie à la cause des animaux au lieu de la réserver exclusivement aux êtres humains, "comme si l’amour de la création excluait l’amour de l’humanité". (Source : Claire Magnard, http://fr.novopress.info/50948/b-b-une-icone-de-lidentite-nationale/)

 

 Il me paraît indispensable de nous consacrer aussi à ceux que la plupart dess êtres humains "négligent, torturent et sacrifient sans scrupule parce qu’ils ont le malheur d’être utiles à l’homme". (Source : Claire Magnard, http://fr.novopress.info/50948/b-b-une-icone-de-lidentite-nationale/)

 

Un lien sur un forum où Stéphanie Fugain et son association cautionnent visiblement les expériences sur les animaux : http://arnelae.forumactif.com/communiques-discussions-f2/michel-fugain-contre-la-pa-t14607.htm 

La raison est là : parce que leur fille est morte de leucémie, les Fugain n'ont aucune envie de voir le statut juridique de l'animal évoluer car, doivent-ils penser, il ne sera plus possible de tester les médicaments et autres molécules sur les animaux (plutôt que d'encourager une autre alternative !) 

 

Lire : LE DROIT DES ANIMAUX

 

La réponse d'une internaute à Michel Fugain : http://vegmag.over-blog.com/article-pour-michel-fugain-la-protection-animale-est-un-faux-combat-46754886.html

 

Et une vidéo de "Radiokatpats", message directement adressé à Michel Fugain et réflexion sur ses propos : 

 

 

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 12:16

Cela donne une séquence hilarante et irresistible ! A ne pas manquer !

 

Vive la nostalgie ^_^ !!

 

Repost 0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 11:57
Animaux domestiques
Chevaux : voyage au bout de l’enfer au brésil et au mexique
Quelle existence pour les chevaux en fin de vie dans les vastes espaces du Mexique et du Brésil ? La faim, les blessures, la maltraitance et, au bout, la mort indigne. C’est ce que révèle l’enquête réalisée par One Voice, Gaia et Wakker Dier, avec les images rapportées de ces pays, premiers fournisseurs de viande chevaline de l’Europe.

Prison ferme pour avoir abandonné ses chevaux
Un homme a été condamné à huit mois de prison ferme pour "sévices graves envers des équidés". Un succès pour la Fondation 30 Millions d'Amis et le CHEM – parties civiles au procès – dans le cadre de leur nouveau partenariat.

La SPA ouvre les portes de ses refuges les 8 et 9 mai avec le parrainage de Jean-Pierre Foucault
Les Journées Portes Ouvertes sont un rendez-vous primordial pour les 8000 animaux abandonnés qui attendent encore d'être adoptés. Ce week-end doit être un moment de mobilisation forte pour permettre à des centaines de chiens et de chats d'être accueillis et de s'épanouir auprès d'adoptants attentionnés.

Animaux sauvages
Le plan destiné à lever le moratoire sur la chasse à la baleine dévoilé
Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW – www.ifaw.org) fait savoir que la Commission baleinière internationale (CBI) a dévoilé un nouveau plan qui vise à légaliser la chasse à la baleine de type commercial.

Tuer un loup est inutile, désastreux et dangereux
Encore une autorisation de destruction de loup accordée par les pouvoirs publics ! Combien de temps encore l’État se servira du loup comme bouc émissaire de la crise de la filière ovine ? Combien de temps pour qu’enfin les affirmations et propositions des spécialistes du loup soient reconnues et mises en place par les services de l’État ? L’Association pour La Protection des Animaux Sauvages condamne fermement la politique anti-loup relayée par le gouvernement.

Corridas
Les catalans contre la corrida !
Lors d’une consultation populaire à l’initiative du mouvement Prou, les Catalans se sont prononcés pour la fin de la corrida. L’avenir de ce spectacle cruel est désormais entre les mains de leurs députés. One Voice soutient cette initiative qui pourrait aboutir à l’adoption d’une législation exemplaire.

Nîmes, marche pacifique 2010 : tous unis contre la corrida !
Le 11 septembre 2010, de nombreux mouvements de protection animale et des centaines de particuliers, venus des quatre coins de France et d’Europe, participeront à la marche pacifique organisée par l’Alliance Anticorrida pour sensibiliser l’opinion à ces spectacles indignes.


Expérimentation animale
Europe : un pas de plus contre l'expérimentation animale
Le Parlement et le Conseil européens ont conclu un accord (07/04/10) scellant les principes d’une future loi sur l’expérimentation animale. Si elle est adoptée, cette loi permettra de réduire le nombre d’animaux utilisés à des fins scientifiques. Un immense espoir encouragé par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Expérimentation animale et manipulation des résultats
Les résultats issus de l’expérimentation animale sont biaisés. C’est ce que révèle une étude publiée dans le journal en ligne Nature. Pour One Voice, la partialité des résultats contribue également au sacrifice inutile de milliers d’animaux.

Le Laos joue un rôle croissant dans le trafic de macaques pour l’expérimentation
Une enquête montre qu’au Laos, la capture et le commerce de singes pour l’expérimentation sont en pleine expansion. Des milliers d’entre eux sont exportés chaque année pour approvisionner l’industrie internationale de la recherche. One Voice demande que cesse ce trafic et que le statut des espèces menacées soit respecté.

Fourrure
Suède: Vers la fin de l’élevage des animaux pour leur fourrure ?
Dans le cadre de la révision de la loi de protection des animaux en Suède, l’association Djurens Rätt appelle les Suédois à demander l’interdiction de l’élevage d’animaux pour leur fourrure. Une pétition de dimension internationale a été mise en ligne. One Voice soutient cette action et encourage chacun à apporter sa signature pour que ce vote dépasse les frontières suédoises.

Industrie agro-alimentaire

GAIA révèle l'agonie des chevaux de boucherie sud-américains destinés aux consommateurs belges
Des sociétés de viande chevaline sont responsables de graves négligences et maltraitances de dizaines de milliers de chevaux abattus en Amérique du Sud. Des sociétés belges, propriétaires d'abattoirs de chevaux en Amérique du Sud et qui vendent de la viande chevaline aux supermarchés en Belgique, entretiennent ces pratiques révoltantes.

 

Source : protection-des-animaux.org

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 23:41

 Le défunt compagnon de Koko, célèbre gorille connue pour sa capacité à communiquer, raconte sa triste histoire grâce au langage des signes :

 

Commentaire de la vidéo :

"Michael a grandi avec Koko, ils ont appris la langue des signes. Ensemble, ils ont peint magnifiquement, et ils sont devenus comme frère et sœur. Mais Michael n'est pas venu vivre avec Koko avant ses 3 ans et demie.

Comme un enfant en Afrique, il a perdu ses parents à cause des braconniers, pour le commerce de la viande de brousse illégal, et il fut témoin de la mort de son propre mère. Dans ce clip, Michael répond à une question sur sa mère avec la description de cet événement - une mémoire qu'il a transmise à plusieurs reprises, avant sa propre disparition en 2000. Koko et tout le monde à la Fondation Gorilla se souviendront toujours de Michael - il a été une véritable inspiration.

Leçon: Les gorilles peuvent non seulement utiliser le langage pour communiquer leurs désirs et les besoins actuels, ils peuvent également l'utiliser pour rapporter des souvenirs. De Michael nous apprenons directement la tragédie de la crise de viande de brousse, dont il fait l'expérience directe comme un bébé."

Repost 0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 19:30

2 yeux, 3 coeurs, 8 tentacules, 9 cerveaux... Le poulpe (ou pieuvre) est un merveilleux animal qui n'en finit pas de surprendre...

 

On connait sa dextérité à ouvrir les pots à couvercle pour y récupérer sa proie (pauvre crustacé au passage !), son caractère certes méfiant mais pacifique, mais l'émission Thalassa du 16 avril 2010 m'a appris d'autres facettes :

 

Le poulpe se déplace hors de son aquarium : apparemment, le poulpe descend de son aquarium pour aller dans l'aquarium voisin où se trouvent des poissons. Après les avoir mangés, il redescend et revient dans son aquarium comme si de rien n'était. Cela dénote une capacité à reconnaître son "lieu d'habitation".

 

Le poulpe est capable d'imiter un congénère : le poulpe non expérimenté n'arrive pas à saisir le crabe dans la boite. On pose à coté de lui un autre aquarium où se trouve un poulpe ayant déjà fait cette expérience. Pendant que l'expert ouvre la boite sans problème, le novice se colle à la paroi de son aquarium et semble l'observer. Un carton sépare ensuite les deux congénères. On remet la boite au novice. Il l'ouvre sans problème ! Il semble avoir décortiqué les gestes de son voisin et de les avoir retenus.

 

Le poulpe est capable, après une première expérience, de comprendre que le trou qui mène directement à l'eau est trop petit et qu'il doit emprunter le chemin d'un long tube pour sortir.

 

Enfin, le poulpe est capable de se transformer en autre animal marin pour tromper ses ennemis (ou ses proies) : il prend ainsi la forme et la couleur d'un serpent, d'une raie, etc... 

 

Seul souci : la femelle est seule pour protéger tous ses oeufs nichés au plafond d'une paroi rocheuse. Elle ne s'alimente plus et donc s'affaiblit. Elle est à la merci des prédateurs. Et meure d'épuisement lorsque les petits éclosent. De fait, ils ne reçoivent aucune éducation de la part de leur mère et doivent tout apprendre seuls...

 

Bref, avec un tel degré d'intelligence, les poulpes n'ont rien à faire sur les étals d'un poissonnier, dans une salade au supermarché, au traiteur ou au restaurant !

 

Et à cette adresse, un poulpe se sert d'une noix de coco pour se reposer, mais la particularité est qu'il se déplace constamment avec pour s'en resservir, telle une tortue ^^ : http://www.youtube.com/watch?v=GCir6br6JKk&feature=fvw

 

 

Lire également : Paul, le poulpe qui prédit les résultats des matchs du Mondial de football !

                                 Ma vidéo perso sur Paul le poulpe

Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 19:17

Que les vegans critiquent le végétarisme, cela ne fera que braquer les gens.

 

vacheLes gens ont le droit de n'être que végétariens, c'est idiot de penser qu'on n'a aucune compassion envers les animaux et qu'on ne les aime pas, ou que c'est faire "le boulot à 50%" comme je l'ai lu, c'est même puéril !

 

Ce n'est pas en voulant obliger les gens à changer radicalement de mode de vie qui va les convaincre, ni en catégorisant les gens en : 1. Omnivores ; 2. Vegans.

 

Les vegans (terme anglais qui n'a pas d'équivalence en France, on devrait alors parler de "véganisme" et "véganiste") n'ont pas le monopole de la recherche, par exemple, de cosmétiques qui ne testent pas sur les animaux ! Ou l'apanage de ne plus voir des manifestations aquatiques ambulantes...

 

Un exemple de discussion que l'on peut trouver entre vegans et végétariens, où l'on peut constater que les vegans critiquent et démontent + les végétariens que ceux qui bafouent les animaux en niant leur sensibilité, comme les industriels ou les communautés exemptées de respecter le code rural au nom des traditions religieuses ou culturelles. C'est tellement plus facile...

Forum : http://www.protection-des-animaux.org/ipb/index.php?showtopic=16812

 

En fait seul l'intérêt pour les animaux devrait compter. Et pourtant, j'ai trouvé ce qui me dérangeait et me blessait par la même occasion : c'est le message véhiculé par les vegans : "si vous n'êtes pas vegans, vous n'aimez pas les animaux".

 

Les moutons, il faut bien les tondre sinon ils meurent, leur peau étouffe sans parler du poids de la laine sur leur dos (ce sont des animaux domestiqués depuis longtemps). La laine sert d'isolant thermique, protège du froid et du chaud. Mais ne prenons pas le risque de voir un mouton sur le dos qui ne pourra pas se redresser à cause de la masse de sa laine. Un mouton est tondu en moyenne 5 fois dans son existence.

D'ailleurs, un ingénieur propose le système de la tonte animale comme alternative à tout dépendance industrielle et polluante : http://mdsc.over-blog.org/article-22105994.html

(en revanche utiliser les peaux à la mort naturelle des vaches et des moutons est superflue et dispensable...) mais dans la mesure où je m'oppose à voir chèvres, vaches, moutons conduits dans les abattoirs afin de servir de viande et qu'il faut bien convaincre les gens de s'occuper "autrement" des ovins, bovins et caprins - qui ne peuvent être relâchés tels quels dans la nature - l'alternative n'est pas absurde.

 

Dans la logique des vegans en France, le vrai vegan ne court pas les rues. Pourquoi ? Parce que normalement il ne doit pas faire bouillir de l'eau sinon il tue les micro-organismes, bactéries considérées par certains comme des animaux. Il ne doit pas non plus marcher dans l'herbe, sous peine d'écraser des insectes. Il ne doit pas non plus utiliser la voiture car non seulement il polluerait, mais il prendrait le risque d'écraser des mammifères ou taper un oiseau, sans parler des insectes volants éclatés sur le pare-brise. Etre en phase totale est tout simplement impossible.

 

De même, les vegans toujours dans cette logique ne doivent pas posséder d'animaux domestiques (chats car nourriture carnivore, lapins car cages, etc...) car n'est-ce pas une forme d'aliénation en soi ?

Le but est-il que l'homme n'ait plus aucun contact, fut-il tendre et empreint de compassion, avec les animaux ?

 

400 F 1750016 wE689nxlQis2CznSGYrWp7dnxFYMfJ PXPEt à mon humble avis, les zoos ne sont pas tous des "mouroirs", certains développent même un partenariat de protection des espèces gravement menacées. Quand dans la nature, un bébé rejetté par sa mère n'a aucune chance de survie, au zoo il peut être sauvé et contribuer ainsi à la perennité (mais pour combien de temps ?) de son espèce. Prenez l'exemple du panda, animal en danger, et qui ne peut pas s'occuper de deux petits à la fois...

Alors bien sûr, tous les zoos ne sont pas exemplaires ! J'attends le jour où, à la place de fusils, on donnera aux soigneurs des fusils hypodermiques pour endormir l'animal plutôt que de le tuer, surtout quand un accident survient par la faute de l'homme... (Lire : Nouvelle-Zélande : un gardien de zoo tué par un tigre blanc )

 

Combien de personnes connaissent le nombre d'individus en liberté des espèces suivantes et présentés à la Citadelle de Besançon ? : propithèque couronné, lion d'Asie, Tigre de Sibérie, Grand Hapalémur ?

Réponses : En 2002, on estimait la population de propithèques couronnés entre 6 000 et 10 000 individus (depuis cela a dû diminuer) ; Les derniers spécimens de lions d'Asie à l'état sauvage est d'environ 300 et se trouvent dans la forêt de Gir (Inde) ;  Il ne resterait que 360 à 400 tigres de Sibérie présents à l'état sauvage sur les territoires de la Chine, de la Russie et de la Corée du Nord ; Pour le grand hapalémur, il ne resterait à l'heure actuelle qu'une quarantaine d'individus en liberté et vingt individus en captivité dont quatre au zoo de la Citadelle de Besançon.

 

En revanche, je trouve plus révoltant les vols dont sont victimes les zoos, où des gens sans scrupules - pour moi assimilables à des braconniers "urbains" - enlèvent et revendent à des riches particuliers des animaux (le plus souvent petits primates et oiseaux exotiques). Les peines prévues par la loi sont ridicules !

 

Mais je m'éloigne du sujet où j'affirme qu'il est ridicule de rejeter les gens parce qu'ils ne sont "que" végétariens ! Le forum dont j'ai mis le lien plus haut est symptômatique du ressenti des vegans, et cela ne sert pas la cause animale...

Le végétarisme est une pratique peu courante en France avec une estimation qui varie de quelques centaines de milliers d'individus à un million de personnes, soit environ un peu moins de 2 % de la population française.

 

On est assez incompris par les omnivores pour que les vegans n'en rajoutent pas !

Qu'on s'occupe plutôt de convaincre les gens de manger moins de viande, puis plus de viande du tout ! (et à choisir des produits ménagers et cosmétiques dont on est sûr qu'ils ne testent pas sur les animaux)

 

Liens utiles : http://lemicromonde.univ-fcomte.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=185&Itemid=30

http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9tarisme

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 13:12

z_Maison.jpgL'attente de mes fèves est insupportable...

 

Je me demande sérieusement si, à mon centre de tri de la Poste, ils ont enlevé de leur base de données le nom de ma rue ou s'il y a un voleur...

 

Et ce n'est pas la faute du nuage islandais : ça fait depuis février-mars que la réception de mes achats sur Ebay est un cauchemar, entre les pertes et les très gros retards.

 

Difficile de faire une liste exhaustive de mes déboires postaux, notamment depuis mi-février :

 

- Recommandés : par deux fois, le colis contre signature a été mis directement dans la boite aux lettres, alors que rien n'empêche le facteur d'accéder à notre porte.

 

- Un courrier lettre avec 3 fèves perdu : "non ce n'est pas normal c'est parti le 16 02 2010"

 

- Un colis, pourtant à notre adresse, expédié à... Libourne ! Un mic-mac qui a duré du 2 mars au 26 avril, avec comme résultat le remboursement de l'objet commandé. Heureusement que nous avions cette figurine en double.

Mais quelle histoire... Un problème avec l'adresse paraît-il. En tant que destinataire, aucune demande de réexpédition n'est accordée, toute opération doit être réclamée par l'expéditeur. Est-ce bien normal par ailleurs que seul l'expéditeur ait le droit de réclamer un colis égaré à la Poste ? On devrait assouplir les règles et permettre au destinataire, copie du bordereau ou n° de suivi et carte d'identité à l'appui, de pouvoir tout autant réclamer son courrier, je dis même : son dû.

Et une fois l'appel téléphonique passé, rien. La Poste ne bouge pas plus !

 Quant au destinataire, en l'occurence mon copain, voici ce qu'il avait écrit à l'époque au vendeur : "j'ai appelé la poste qui m'a confirmé que le courrier est toujours à Libourne. Ils m'ont décrit la marche à suivre : le courrier vous sera retourné après une réclamation auprès de votre bureau de poste, (sinon il ne bougera pas du centre de Libourne). Un dédommagement vous sera alors remis en plus du retour du colis. Si la rééxpédition devait être à vos frais (ce dont je doute) je vous propose le remboursement de l'objet dès son retour afin que vous puissiez le remettre en vente dès réception du colis à votre domicile: ainsi ni vous ni moi ne serions spoliés. Si il n'y a pas de problème et que la poste couvre la réexpédition puisqu'il y a faute de leur part, évidemment je vous laisse le réexpédier dès que possible".

Bon au final on n'a jamais reçu l'objet, on ne sait pas si le vendeur l'a récupéré. En revanche on a reçu le remboursement par chèque, là apparemment il n'y a pas de problème d'adresse...

 

- Une lettre avec une fève qui a mis plus de deux semaines à venir : "Je constate comme vous des longueurs dans les services postaux, d'autre acheteurs m'ayant également contactés pour des expéditions à des dates différentes."

 

D'ailleurs, voici un commentaire d'un autre vendeur : "pour le courrier et les colis nous sommes toutes au même niveau ( mon fils qui est postier, me dit qu'il n'y a aucuns remplacement en cas de maladie ou départ retraite, ils ont leur tournées + une tournée en + des autres) et c'est dans toute la France car le gouvernement ne veux plus embaucher"

 

Et la galère continue pour faire la moindre réclamation. Mon copain a néanmoins trouvé une adresse : http://www.laposte.fr/Service-Consommateurs

 

S'il faut faire exploser le site et la boîte mail pour se faire entendre mais surtout, que les responsables rendent les objets à leurs propriétaires légitimes, alors je le ferai !

C'est malheureux que les commandes expédiées depuis l'étranger (Royaume-Uni, moins d'un mois pour le Japon ou Hong Kong, 1 semaine pour les Etats-Unis) arrivent plus vite que des envois à l'intérieur de la France !

A mon avis, je pense que les tournées des facteurs se sont allongées et ces derniers ne peuvent pas distribuer tout le courrier du jour... Alors soit les courriers restent au centre de tri, pour être distribués un jour, quand il y aura moins dans les sacs postaux ; soit les facteurs les emmènent mais n'ont pas le temps de les mettre dans les boites aux lettres et donc les ramènent au centre de tri.

Pourquoi ? Parce qu'on n'embauche plus, tout simplement. Les facteurs en place se retrouvent avec les tournées des nouveaux retraités. Il est fini le temps où le facteur venait chez vous boire un verre et discuter du beau temps...

.................................................................................................................................................................

Actualisation de l'article, le 4 mai 2010 :

 

Ma dernière réclamation à la Poste a conduit (ô miracle !) à retrouver dans ma boite aux lettres le lendemain matin la lettre - et son contenu ! - que j'attendais tant ; une série de fèves anciennes chats achetée le 17 avril, même le vendeur désespérait et avait peu d'espoir quant à sa réception...

 

En revanche, j'ai plusieurs lettres en attente depuis trop longtemps maintenant, les expéditeurs me demandant même si je les ai reçues ! Donc nouvelle réclamation, pour un lot de groupes cette fois !

 

- Le 24 avril un vendeur m'a envoyé une lettre Mini-Max. Toujours rien à ce jour, alors que jusqu'ici j'ai toujours reçu ses envois. De plus l'envoi en Mini-Max inclut une hausse du prix du courrier, il est donc légitime de demander la distribution quand celle-ci n'arrive pas !

 

- Le 27 avril, une vendeuse m'envoie une lettre et m'a demandé en fin de semaine de ces nouvelles. Elle-même n'a rien reçu depuis une semaine et son fils postier affirme que la faute est imputable au non-remplacement des postiers qui partent en retraite. Quoiqu'il en soit, j'attends toujours.

Ce même 27 avril, une autre lettre m'a été expédiée. Rien reçu non plus.

 

- Le 30 avril, on m'a envoyé une lettre prioritaire également. En attente de réception.

 

Vols ou retards, que ce soit la France entière ou ma ville en particulier (même si je soupçonne fortement mon centre de tri), ça commence à bien faire ! Ces retards permanents depuis deux mois au moins doivent être réglés !

D'autant que le préjudice est réel : les commandes n'arrivent pas, pas plus que ma facture EDF, envoyée le 30 avril, que j'attends encore !

Repost 0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 19:27

vache.jpgSelon un article de Orange.fr, Brigitte Bardot a demandé à Nicolas Sarkozy de "s'occuper de l'abattage rituel, qui concerne des centaines de millions d'animaux, de même qu'il prend position sur le voile intégral, qui ne touche qu'une poignée de citoyens".

 

Dans une lettre, Brigitte Bardot rappelle à Nicolas Sarkozy ses engagements et que l'abattage rituel concerne des "centaines de millions d'animaux qui sont tués chaque année pleinement conscients".

 

"Arrêtons de nous voiler la face: les bêtes crèvent dans une douloureuse agonie", dit Brigitte Bardot.

 

La Fondation Brigitte-Bardot rappelle que les autorités religieuses musulmanes estiment que l'étourdissement préalable est compatible avec l'abattage rituel.

 

L'étourdissement préalable à l'abattage a été introduit dans le droit français et européen il y a trente ans, mais une dérogation a été accordée pour les abattages rituels juifs et musulmans.

 

Pourquoi une telle dérogation ? C'est ce qu'on appelle un cas de discrimination dite "positive".

 

Lire : Volonté de changer les mentalités

          Charal raconte n'importe quoi dans ses publicités !

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 14:47

Pourquoi être obligé de mettre sa fierté dans sa poche, voire vendre son âme, afin de retrouver absolument un emploi à tout prix ? A se sentir obligé, par des pressions sociales, à accepter le premier travail ingrat et/ou précaire venu ?

 

Début de réponse dans cette vidéo :

 

Un article intéressant à lire par ailleurs sur http://www.lepost.fr/article/2010/04/21/2041442_je-travaille-donc-je-suis.html : Je travaille donc je suis, où pourquoi on se présente exclusivement en donnant en premier son métier.

 

quand il s'agit de se définir on met, presque toujours en avant, sa profession (...)

Dès que l'on rencontre quelqu'un, pour se présenter, on donne son job. Et si d'aventure, on omet ce détail, votre interlocuteur vous le demande aussitôt (...)

Mais en quoi cet aspect, certes important de notre vie, est-il nécessaire, voire même suffisant pour nous décrire ?

"Reste que, quand même, on est avant tout amoureux, parent, passionné de jeu vidéo ou attaquant au football club de Trifouillis-les-Oies, avant d'être fraiseur ou architecte."

 

Lire : Choquant : Quand Pôle emploi propose de devenir… strip-teaseuse

Repost 0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 14:35

Aujourd'hui, je ressens beaucoup d'amertume.

 

Hier et aujourd'hui, je suis tombée sur ces articles :

 

http://www.lexpress.fr/informations/zimbabwe-a-qui-profite-la-chasse_637174.html
http://www.lepost.fr/article/2010/04/21/2042317_photos-d-un-elephant-depece-qui-circulent-sur-le-web-elles-sont-reelles.html
http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=709
http://www.novethic.fr/novethic/soja-responsable/production-mondiale-de-soja/les-ogm/120589.jsp

 

Ce qui me pousse à ne plus adhérer au WWF, et à leur écrire afin de leur faire part de mon incompréhension, ma déception et peut-être avoir des explications...

 

Voilà en gros ladite lettre :

 

Madame, Monsieur,

 

840068361.jpgJe vous écris afin de vous faire part de mon intention de ne plus souscrire aux actions du WWF, ni acheter de produits estampillés de ce logo. Ainsi que me désinscrire de votre chaîne Youtube.

 

J'ai possédé une carte de membre actif en 2008 et 2009. Bien que sans emploi, j'ai souhaité contribuer, dans la mesure de mes moyens, à la sauvegarde de la nature et surtout la protection des animaux. Je me suis personnellement et psychologiquement engagée dans cette cause.

Mais deux "incidents" concernant le WWF cette année me conduisent à revoir mon engagement, car j'estime que l'ONG ne répond pas à l'éthique qu'elle est censée prôner.

 

La première surprise - et déception - concerne la place de l'ours polaire à la conférence de la CITES, à Doha. Cette conférence n'a d'ailleurs servi à rien, puisqu'aucun animal n'a été considéré comme en danger de disparition. Dans un article publié sur le site orange.fr, je lis que le WWF faisait partie des organisations qui affirmaient que seul le réchauffement climatique menaçait la survie des ours polaires, et qu'il ne fallait donc pas s'attarder sur le braconnage, qui contribue pourtant, outre la cruauté que représente la chasse, à détruire encore plus vite l'espèce. Voilà ce que j'ai écrit à l'époque sur mon blog : "Elle (la CITES) avait déjà refusé de s'occuper de l'ours blanc, pourtant symbole du réchauffement climatique, en ce qui concernait son commerce, et notamment le braconnage. Les instances présentes ont insistées sur le fait que l'ours souffrirait plus du réchauffement que de la chasse, alors que certaines associations soutenaient que le braconnage était un souci de plus pour l'ours polaire qui s'en serait bien passé. La CITES n'aurait pas à s'occuper de cela, selon le Japon. Exit la sauvegarde de l'ours blanc. Même le WWF n'a pas bronché, ce qui me suprend et déçoit à la fois... J'achetais tous les produits estampillés WWF pour être certaine d'être en phase avec la nature..."

 

0--3843197_4-00.jpgLe deuxième incident, et qui m'a convaincu définitivement de cesser de donner de l'argent au WWF, me fend le coeur. Des photos d'un éléphant dépecé circulent sur Internet en ce moment. Et voilà ce que je lis dans l'article du Post : "Après la création des parcs nationaux au début du siècle, les animaux sauvages ont détruit les cultures et représentaient alors une menace pour les populations rurales. Les fermiers se retrouvaient alors en compétition avec les éléphants. La population avait interdiction de tuer les animaux sauvages, alors qu'elle en dépendait pour la nourriture, l'habillement, la création d'outils et la réalisation de rituels". C'est dans ce cadre qu'est créé le programme Campfire en 1989, dans lequel la chasse aux éléphants, notamment par des touristes qui en ont les moyens, est tolérée. Il s'agit d'un programme dont l'objectif est d'améliorer la relation entre les paysans zimbabwéens et leur environnement. "Au lieu d'interdire la chasse, nous avons choisi de la réglementer en impliquant directement les populations locales. Nous effectuons ainsi chaque année, avec l'aide du WWF (World Wild Fund), un comptage des animaux qui vivent dans nos réserves et, moyennant finances, nous accordons aux tour-opérateurs spécialisés dans la chasse le droit de tuer 0,75% de nos éléphants."

C'est pour moi proprement honteux ! Inciter les populations locales à être des braconniers, et monnayer l'argent de touristes riches pour abattre les éléphants qui n'ont rien demandé, est-ce ainsi que le WWF agit pour la sauvegarde d'un animal en danger et toujours braconné ? On est très loin d'un programme consistant à faire venir des touristes pour admirer les gorilles des montagnes, où l'argent sert aux villages et incite les braconniers à changer de "vocation". Ici, la régulation des populations d'éléphants joint l'utile à l'agréable ! Alors qu'il s'agit d'un animal magnifique, le WWF est donc complice de son massacre "pour la bonne cause". Tout le monde s'y retrouve.

 

Et pour moi, ce n'est pas l'éthique à laquelle je souhaite adhérer. Préserver l'environnement, sauvegarder la nature, ce n'est pas ça. Ce n'est pas livrer les animaux en pâture à des individus en justifiant qu'ils sont nuisibles à la population pauvre locale. Il y a d'autres solutions, d'autres moyens.

 

h-2-1105448-1204197159.jpgJusqu'à présent, je faisais attention - outre faire des dons - à acheter des produits estampillés WWF parce qu'ils représentaient un gage de sérieux (même si les petites associations de défense animale estimaient que le WWF était "pourri par le fric" et qu'on ne pouvait pas être sûr de l'endroit où passe l'argent). Parce que le WWF sponsorisait des produits qui utilisent du papier recyclé, du coton bio, des fibres de bambou, des produits qui ne testent pas sur les animaux. J'avais acheté le livre sur la planète attitude, les fèves du WWF, des tee-shirts du WWF à l'enseigne Pimkie, des pin's et autocollants, des péluches avec la fameuse étiquette, et même parrainé Theodora, l'ourse blanche, en achetant sa peluche. Oui, l'ours polaire dont les morts par braconnage ne sont apparemment pas importants !

 Ma déception est d'autant plus profonde que ces vêtements, ces pin's ne seront plus jamais portés et affichés comme une revendication, ils seront simplement remisés au placard. Je n'achèterai plus les peluches. De même, les produits ménagers de la marque "Rainett" ne seront plus achetés, au profit d'autres marques bio. Je ne veux plus financer le WWF, lire ses appels ou écouter ses messages. Cela m'attriste énormément, mais j'aime les animaux et le sort funeste des grands félins, des singes, des ours ou encore des baleines - ces animaux que vous êtes censés protéger - me touchent énormément. Et ces photos d'éléphant dépecé, produit d'une chasse légale, m'ont soulevé le coeur.

 

kangourou1.jpgJe remarque d'ailleurs que ce genre de "programme" n'est pas vanté dans vos brochures, qui préfèrent demander des dons pour construire des puits d'eau potable dans les villages, ou émouvoir sur le sort des singes braconnés, pour ne donner qu'un exemple. Mais pas que le WWF cautionne les safaris chasse. Y a-t-il d'autres actions de ce genre que le WWF passe (presque) sous silence ? J'ai trouvé par exemple ce témoignage : "Il y a quelques années j’ai cessé de supporter le WWF à cause de leur position sur les agrocarburants, je leur ai même écrit pour leur dire à quel point je trouvais leur position intolérable. Ils m’avaient répondu qu’ils ne comprenaient pas ma décision...Depuis je ne soutiens plus aucune de ces grosses intitutions". Et mon argent (les dons ou les achats de produits sponsorisés par le WWF) comment être certaine qu'il a bien servi à sauver les animaux concernés et qu'il n'a pas cautionné la "chasse raisonnée" ? Pourquoi soutenir la politique "un mal pour un bien" ?

 

Je compte écrire un article sur mon blog afin de faire partager ma décision de couper tout lien avec le WWF et d'expliquer pourquoi. Mais je laisse un droit de réponse du coté du WWF, des explications à donner représenterait un minimum de respect vis à vis de ses donateurs.

 

En attendant, il va être très difficile pour moi de trouver une organisation conforme avec l'éthique animale et les causes (et valeurs) qu'elle défend, et qui s'occupe de sauvegarder les animaux sauvages comme les grands félins, la faune marine et les mammifères d'Afrique par exemple.

 

Actualisation du 5 mai 2010 : A ce jour, le WWF n'a jamais répondu à mon mail.

Dommage, des explications n'auraient pas été du luxe... 

 

Relire : Conférence de Doha : A quoi sert la CITES ?

Repost 0
Published by Meghann25 - dans Défense animale
commenter cet article

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen