Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 23:24

Petite détente entre fans avant le week - end !

 

SAINT-SEIYA-BRONZE.jpg

 

 

abydco308_3.jpg

 

 

 

05_asgard.jpg

 

 

thumb_big_other_09440935d72ed1fc8b75b38c92802649.jpg

 

Repost 0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 21:55
Repost 0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 20:46

cover.pagespeed.ce.AGgunMHt56

 

 

 

Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 21:45

Une question qui a été posée maintes et maintes fois, mais il est toujours marrant de confronter les différents points de vues !

 

 

 

Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 23:04

 Même si la chanson n'est pas si récente (2003), elle plaira sans doute à tous les amateurs de cet excellent manga !

 

Merci aux Fatals Picards, je ne me lasse pas de l'écouter en tout cas !

 

 

 

Repost 0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 13:50

Le voici, le voilà, le 10ème épisode de la série abrégée de Saint Seiya !

 

Maison 10 du Capricorne : L'ULTIME BIDE DE SHYRIÛ

"Shura, le Chevalier d'Or hispanique, défi Shyriû en combat singulier. Un combat très singulier, même. Limite bizarre".

 

A noter la petite dédicace de fin, à l'intention d'Audrey, une de mes meilleures amies, que j'ai contactée afin d'aider notre imaginatif auteur à réviser ses cours d'espagnol lol !

C'est donc un peu grâce à moi qu'il existe aujourd'hui, la classe !

 

Rappel : N'hésitez à visiter le blog de ce talentueux homme : http://cdz-serie-abregee.over-blog.com/categorie-11698230.html  (toutes les explications, les autres vidéos et des bonus...)

 


 
Repost 0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 00:08

Quelque part, face à la mer. Une silhouette massive se tenait sur le bord de la falaise. Un homme grand ; sa stature paraissait si puissante que rien ni personne n’aurait pu l’ébranler. Et pourtant, ses yeux bleus trahissaient une énorme souffrance. De la tristesse, de l’amertume. De la fatigue également. Cet homme avait sans aucun doute combattu. Pendant de longues années. Et aujourd’hui, malgré son regard lointain et mélancolique, il semblait serein. Les affres du passé étaient révolus.

Un rayon de soleil effleura quelques mèches de ses longs cheveux.

 

Il semblait perdu dans ses pensées.

 

Où suis-je ? Ce paysage m’est si familier… Il ressemble tant au cap Sounion… Et pourtant ce n’est pas possible…

 

Que s’est-il passé à Guidecca ?

 

Le mur des Lamentations était sur le point d’être détruit. Il n’était pas seul, mais entourés de ses 11 compagnons et de son frère jumeau. Chacun intensifiant son cosmos, jusqu’à son paroxysme, au nom d’Athéna. Et pour ramener la paix sur Terre.

Trop d’innocents avaient déjà péri. Trop de sang et de larmes avaient coulé. Leurs yeux en avaient assez de ces visions de cauchemar. Le sacrifice de ces chevaliers était inévitable. La réunion de leur cosmos était le point de non retour.

 

Ce fut ensuite comme un trou noir dans son esprit. Aurait-il été victime de sa propre attaque, l’Another Dimension ? Dans quel monde se trouve-t-il désormais ?

 

Un monde à part, tranquille. Ils étaient tous là, parmi les anciens. Au plus profond de leur être, tous ces chevaliers avaient accompli leur devoir jusqu’au bout. Le repos n’en est que plus salutaire…

Shaka de la Vierge, yeux fermés, était assis sous un arbre. Cette vision effraya le chevalier à la falaise, qui ne se souvenait que trop de leur affrontement au Sanctuaire : la main de Bouddha, la mort frappant sous les arbres jumeaux… Ses souvenirs trop pénibles lui étaient difficiles à supporter. Coupable d’avoir souillé maintes fois le Sanctuaire, le chevalier renégat se rendit compte qu’il avait été pardonné…

Dohko avait promis de retrouver son vieil ami Shion dans un autre monde. Histoire de parler plus longuement… « On se reverra, mon ami… ». La promesse avait été tenue.

Camus, assis sur les marches d’un temple inconnu, semblait rêver. Pense-t-il à Hyoga, son disciple, et à l’homme qu’il est devenu ?

Quelques mètres plus loin, Milo se tenait debout et caressait du bout des doigts le mur en marbre du temple, avant de rejoindre le chevalier du Verseau et de poser une main sur son épaule. A quoi pensait-il lui aussi, à cet instant précis ? Nul ne le savait…

Après plus de treize ans de séparation, Aiolia serrait enfin son grand frère Aioros dans ses bras. Ce chevalier, si bon et si grand, n’éprouvait ni remords, ni haine pour l’injure qui lui avait été faite il y a des années de cela… Tout comme Athéna et les Dieux, Aioros du Sagittaire avait pardonné à ses bourreaux…

 

Le vent se mit à souffler dans les cheveux de Saga, chevalier d’or des Gémeaux, qui se tenait toujours là, face à la mer. Il ferma les yeux lorsqu’il ressentit le cosmos d’Athéna. Il tendit alors le bras et agita la main, comme s’il cherchait à la toucher. La toucher, même s’il ne s’agit que d’un seul de ses cheveux !

 

Athéna, sa déesse…

En dépit de son geste irréparable, celui d’avoir attenté par deux fois à sa vie, Saga demeurait sans nul doute son plus fidèle chevalier. Constamment tiraillée entre le bien et le mal, la complexité de sa personnalité l’avait poussé à des sentiments si contradictoires… Cependant, le simple regard de cette jeune femme suffisait à l’apaiser ; sa voix si douce l’enveloppait d’un amour sans faille ; ses mains qui frôlaient si doucement les siennes, tenant ensemble cette dague maudite qui avait fait basculer le destin de tant d’individus…

Ses bras qui l’enlaçaient chaleureusement lorsqu’il posa sa tête sur ses genoux, tendrement, avant de fermer les yeux pour la première fois… Cette passion pénétrante qu’il entretenait fidèlement envers elle et qui était le moteur de tous ses combats ; cette passion ne s’était pas pour autant estompée après la victoire.

 

On ne peut échapper à son destin, le mien était de servir Athéna au péril de ma vie.

Mourir me faisait moins peur qu’expier mes crimes face à mes victimes.

 

Athéna, ayez pitié de moi ! Que les dieux me pardonnent et que mon âme soit purifiée et sauvée ! Seule votre bonté me permet de reposer ici, auprès de vous ! Ceci est mon unique souhait…

 

A l’autre bout de la falaise, Kanon, agenouillé près du rebord, observait son frère, un sourire effacé aux lèvres. Lui aussi avait été pardonné…

Saga le regarda à son tour, le cœur à la fois emploi de tristesse et de joie.

 

Kanon avait raison, j’ai été puni par les dieux pour avoir prétendu en être un moi-même.

J’ai souillé l’existence même d’Athéna, ma déesse, au nom de mes convictions personnelles.

J’ai cru que la véritable justice, la paix et la tranquillité, ne pouvaient se concevoir sans la force, la domination d’un chef, que dis-je, d’un dieu ! Et moi, simple mortel, j’ai attenté à cela…

Kanon, je n’ai pas voulu croire. Je me sentais si fort, si puissant… Je n’ai pas su lire en moi à temps, me rendre compte que nous avions le même destin. La même volonté de nous élever, au point d’usurper le titre de dieu… La dualité de notre âme, si bien représentée sur le casque de notre armure ; ces deux visages si graves… Nous partagions les mêmes méfaits.

Nous étions les deux rois d’un sordide échiquier, à la fois si semblables et si différents. Quel gâchis que toutes ces années écoulées, souillées de passions dévorantes et destructrices ; frappées de drames !

Alors que notre destin était de nous retrouver, treize ans plus tard, et de combattre ensemble… Toi et moi… les chevaliers des Gémeaux.

 

Mon jumeau… Notre personnalité si complexe et si fascinante nous a fait nous retrouver un instant, devant ce mur des lamentations. Tu es chevalier d’or des Gémeaux, je le suis également. Nos deux âmes scellées en un seul corps, unissant notre cosmos à l’infini, pour la gloire d’Athéna !

 

Même dans mes rêves les plus fous, jamais je n’aurais imaginé mon petit frère défendre la maison des Gémeaux… Notre maison des Gémeaux !

 

Kanon, tu étais pourtant rempli de haine… J’ai caché ton existence au monde, je t’ai trahi et j’ai trahi le sanctuaire en te gardant dans mon ombre ; en te formant à la future tâche qui devait te revenir si je perdais la vie trop tôt… Tu voulais prendre ta revanche sur l’univers, au point de te moquer des Dieux et ce, sans craindre le moindre courroux !

 

Et pourtant…

 

Telle notre constellation, ton caractère a fait preuve de gémellité : toi aussi, tu as été touché par la grâce de notre déesse si douce, si apaisante… Je ne voulais pas y croire et pourtant, tu as subi l’attaque de Milo du Scorpion afin de prouver ta fidélité et ta valeur. Tu as défendu ton temple et ton honneur.

Kanon, toi qui as donné ta vie au nom de notre déesse Athéna, tu as accompli ta rédemption totale et mis fin à nos souffrances… Tu es mon égal, tu demeureras au même titre que moi le chevalier d’or des Gémeaux !

 

Les larmes de Saga avaient tant coulé, de peine puis de joie. La tristesse d’un frère trompé, la douleur d’un chevalier renégat repenti. Enfin le bonheur incrédule de retrouver un frère, avec en son cœur la loyauté qui sommeillait en lui, mais qui ne l’avait jamais quitté. Ce frère tel qu’il l’avait élevé.

 

Kanon peut désormais sourire : il a accompli son véritable destin. Il a été pardonné puis reconnu comme chevalier d’Athéna par cette dernière, accepté comme chevalier d’or des Gémeaux par ses comparses, représentés à cette occasion par Milo du Scorpion. Et enfin, reconnu par les Dieux eux-mêmes, car son âme n’errera pas aux enfers ou dans un quelconque monde obscur, froid et empli de solitude. Il ne partagera pas son sort avec les criminels coupables d’avoir attenté aux Dieux.

Kanon repose parmi nous, tranquille, dans ce monde bercé de lumière…

 

Saga retrouvait progressivement sa magnifique allure en ce lieu paisible. Athéna le visitait ponctuellement et à chaque retrouvaille, il posait sur elle un regard semblable à celui d’un amant pour sa maîtresse… Et la déesse, bienveillante, effleurait sa joue telle une mère aimante à l’égard de son fils.

 

Aujourd’hui, son cœur n’était plus tiraillé entre le bien et le mal. Il n’était empli que de bonté, de générosité et d’amour. Il ne cessait de remercier Athéna d’avoir mis fin à son supplice, de l’avoir libéré et de lui avoir procuré la paix intérieure à laquelle il aspirait tant…

 

Aujourd’hui, le temps n’a plus de prise sur les chevaliers d’or. Le temps n’a plus d’importance. Seul ne compte que le bien-être de tous. Les projets de Hadès ont été réduits à néant grâce à la volonté de cinq chevaliers de bronze qui ont cru en leurs rêves et ont combattu au nom de la Justice, au nom d’Athéna. Leurs capacités, leur motivation si pure et héroïque ont dépassé les espérances de leur propres maîtres. Saga est si fier désormais…

Repost 0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 12:26

Un petit article sur un de mes chevaliers préférés, mais également l'un des plus incompris : Milo du Scorpion.

Le plus jeune des chevaliers d'or provoque en effet des réactions diamètralement opposées : il y a les fans qui aiment sa "classe" et reconnaît sa puissance ; et ceux qui le trouvent "nul" avec une seule attaque "très lente".

Malheureusement pour les commentateurs de la seconde catégorie, il y a certains aspects qui laissent à penser que Milo est un puissant chevalier d'or, bien plus à mes yeux que Camus du Verseau par exemple.

Gold---Milo-21.JPGDéjà, il est l'un des rares à ne pas mourir à l'issue de son combat (face à Hyoga). Rappelons que c'est à travers lui que Hyoga arrive enfin à atteindre le septième sens, et ce n'était pourtant pas gagné !
Milo passerait pour un simple sadique cynique qui adore torturer, alors qu'il n'en est pas moins un homme honnête capable de reconnaître ses failles : malgré le fait qu'il ne soit pas blessé (armure gelée) durant ledit combat, il donne au chevalier du Cygne la victoire pour avoir survécu à Antarès, chose qui n'était jamais arrivée.

Avant de parler des techniques offensives de Milo du Scorpion, il faut rappeler qu'une série sur des chevaliers avec des combats, ce n'est pas forcément un ensemble de bourrins qui se tapent dessus tout le temps ! (le syndrôme "Ikki" - à savoir : tu n'es qu'un homme que si tu tapes fort et que tu tues - n'engage que lui ). Certains chevaliers font preuve de finesse dans leur combat, en usant notamment de pouvoirs psychiques et d'illusions (Saga des Gémeaux ou Shaka de la Vierge pour ne citer qu'eux).
D'ailleurs, la force seule ne fait pas tout et n'est pas une fin en soi, Deathmask l'aura compris trop tard...

L'attaque principale de Milo, Scarlet Needle combinée à Antarès, est très subtile. Trop peut-être, ce qui le classe dans une catégorie de chevaliers à part qui n'explosent pas tout ce qui bouge. La lenteur que dénoncent certains fait pourtant partie de la subtilité de son attaque.
Lenteur relative cependant, car dans la partie Hadès Sanctuaire, Milo est capable de tuer un adversaire en lançant les 15 piqûres concentrées en une seule attaque : dans ce cas précis le but est de terrasser l'ennemi et non pas d'éprouver sa loyauté...

 

Frases-20Milo.jpgMilo ou le principe même de l'ordalie : plus que pour combattre (ou tuer) un adversaire, ses piqûres sont destinées à tester les intentions de l'assaillant ou, pour nos chevaliers de bronze, à vérifier leur foi en Athéna et en leur cause. Une manière de précher la vérité en somme... Ce qui est le cas lors de son combat face à Hyoga. Alors que Hyoga a subi Antarès, il ne meurt cependant pas, même si c'est une question de minutes. Pourtant, Milo estime avoir été vaincu par la force de Hyoga à défendre l'honneur d'Athéna et sa résistance : le chevalier du Cygne a atteint le septième sens puisqu'il a gelé l'armure du Scorpion à la vitesse de la lumière. Milo a du estimer que seul un chevalier soutenu et protégé par l'aura d'Athéna aurait pu atteindre, au niveau bronze, le septième sens et mettre à mal un chevalier d'or...
L'affrontement avec Kanon porte un tout autre sens : ici, il ne s'agit pas de se battre - ni même tuer - mais de "détruire" le mal qui jadis a perverti Kanon ; ce dernier souhaitant définitivement laver ses péchés aux yeux d'Athéna, qui lui a pardonné, mais également de la chevalerie dorée dont son frère (et lui par extension) faisait partie. En lui faisant subir Scarlet Needle progressivement, telle une punition, puis de l'avoir épargné en se rendant compte que Kanon ne se défendait pas et ne craignait ni Antarès ni la mort qui l'attendait, Milo reconnaît le courage, la valeur mais surtout la loyauté de celui qui se fit passer pour un dieu par le passé...

Milo de Scorpion fait partie de ces chevaliers qui ne pardonnent pas à Saga d'avoir attenté à la vie de la déesse et d'avoir provoqué le chaos au Sanctuaire, et ce malgré le fait que Saga soit atteint d'une double personnalité qui altérait foncièrement sa capacité de raison. Il n'acceptera non plus l'usage de l'Athéna Exclamation, interdite et déloyale - 3 chevaliers contre 1 (Saga, Camus et Shura rénégats contre Shaka). Milo est un chevalier strict et droit dans le sens où les règles édictées doivent être respectées à la lettre ; dire qu'il n'éprouve aucun sentiment du fait de sa droiture serait faux mais il ne montre que très rarement ses sentiments. Et jamais publiquement.

Bref, le benjamin des chevaliers d'or n'est pas un guerrier tel qu'on l'entend habituellement. Il est surtout un gardien charismatique des valeurs de la chevalerie et fidèle à la conception de la Justice telle que désirée par la déesse Athéna.

 

Une très bonne analyse de Milo du Scorpion à cette page : http://www.saintseiyapedia.com/wiki/Milo

Repost 0
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 19:45

Voilà une nouvelle qui va mettre tout le monde d'accord ! (Enfin, il s'agit de mon axe de lecture qui n'engage que moi !)

 

Beaucoup de fans de Saint Seiya essaient de classer les chevaliers d'or selon leur force et leur pouvoir. Si certains favorisent Dohko, Shaka ou Saga (et mettent en bas de classement Aldébbarran, Deathmask et Aphrodite) il est, à mon avis, un chevalier qui les surpasse tous. Il s'agit de Kanon des Gémeaux.

 

Je vais essayer d'expliquer le plus simplement possible pourquoi j'estime que Kanon est le plus puissant des chevaliers d'or.

 

310136962.jpgKanon est un homme de l'ombre. Il est le frère jumeau de Saga, homme respecté et aimé de tous, réputé pour sa grande puissance et sa bonté ; Saga est proche de la perfection divine. Mais Saga cache son frère au point que personne, au Sanctuaire ou ailleurs, n'a conscience de son existence. Kanon est, selon ses dires, plus mauvais que son frère, attiré par le mal et foncièrement délinquant. Pourtant, c'est un homme repenti qui se présentera aux côtés d'Athéna, quelques années plus tard...

On ne sait rien de l'entraînement des jumeaux. Kanon maîtrise les mêmes techniques que Saga (ainsi que celles qu'il a acquises en tant que marinas Dragon des Mers). Comment les connaît-il ? Si son existence était caché, il est fort probable que ce soit Saga qui les lui ait apprises, dans le but de se faire "remplacer" en tant que chevalier des Gémeaux au cas où il lui arriverait quelque chose.
A ce titre, il est au moins aussi fort que Saga.

 

Lorsque Saga hérite de l'armure des Gémeaux (ou peu de temps après, nous ne savons pas), il est évincé de la succession au poste de Grand Pope au profit d'Aioros du Sagittaire. Trouvant cette décision injuste et devinant la véritable raison du Pope vieillissant (Shion) - à savoir que ce dernier a ressenti le côté maléfique qui rongeait Saga - Kanon essaie de faire admettre à son frère sa véritable nature, à savoir un homme attiré par le mal, en lui ordonnant de tuer non seulement le Grand Pope qui l'a humilié, mais également le nourrisson dans lequel Athéna s'est réincarné, dans la mesure où il estime que Saga, aussi puissant qu'un dieu, est le seul légitime (avec lui) de régner sur la Terre.

On pourrait assimiler le comportement destructeur de Kanon à une crise d'adolescence. Kanon, qui a passé toute sa vie cachée dans l'ombre de son jumeau adulé, ressent énormément de jalousie et d'amertume. Et la jalousie aveugle... En aurait-il été autrement s'il avait été le disciple officiel du chevalier des Gémeaux et choisi pour recevoir l'armure, lui qui contrairement à Saga ne souffre pas de double personnalité ?

 

Vous voyez peut-être où je veux en venir : Kanon est sans doute celui qui aurait dû, dès le départ, devenir le chevalier des Gémeaux.

 

kanon8.jpgMon interprétation ne renie en rien les capacités de Saga (force, charisme, beauté, puissance, intelligence) car selon Shion, Saga aurait été le successeur indiscustable s'il n'était pas tiraillé par le mal. Saga, chevalier exemplaire, ne voulait pas nuire mais reniait malgré tout sa personnalité double. Et Kanon, au travers de ses provocations, a réussi à faire ressortir sa vraie nature. Avec les conséquences qu'on connait.
Saga est un être si parfait et équilibré qu'il arrive à tromper la vigilance de Shaka de la Vierge, homme considéré comme "le plus proche des Dieux" (et sans doute un dieu lui-même - Saint Seiya : mieux comprendre les personnages de Shaka de la Vierge et de Shun d'Andromède ). Equilibré car partagé autant entre le bien et le mal. Un homme "ordinaire" n'est pas un bloc tantôt bon, tantôt mauvais : ses sentiments s'entremêlent et cohabitent ; et le poussent parfois à faire le mal, même si  le côté "bon" domine. Or Saga est un équilibre parfait, mais sans mélange : d'une bonté extrême, il devient un fou sanguinaire en quelques secondes...

 

Alors que Kanon, doté des mêmes capacités, ne souffrait pas de "troubles psychiques" tel qu'on l'entend. Elevé autrement, il aurait sans doute été à même de remplir à la fois la mission de chevalier d'or des Gémeaux et de Grand Pope. Mais il se refermera sur lui-même...
Autre signe qui ne trompe pas : enfermé au Cap Sounion où, selon Saga, ce seront les Dieux qui décideront de son sort (avec l'espoir qu'il renonce à ses noirs desseins et expie ses pêchés) le cosmos d'Athéna sauve à plusieurs reprises la vie de Kanon. La déesse avait-elle l'intuition que cet homme allait jouer un grand rôle dans les années à venir ? Peut-être...

 

C'est dans la saga Hadès, lors du sacrifice de Kanon, qu'on se rend compte que c'est lui, le plus puissant des chevaliers d'or. Il s'agit plus précisement de son combat contre Radamanthe, considéré comme le plus puissant des juges des Enfers.
L'armure des Gémeaux se met à résonner, indiquant à Kanon sa volonté de rejoindre les 11 autres armures à Guidecca, devant le mur des Lamentations. Kanon aurait pu sans problème traverser les dimensions pour les rejoindre si Radamanthe, conscient qu'il se trame quelque chose autour des armures d'or et que l'absence d'une seule d'entre elles entraînerait l'échec de la mission des chevaliers d'Athéna, ne s'était pas mis au travers de sa route. Kanon libère alors l'armure des Gémeaux et l'envoie rejoindre les autres. Il la rend, selon ses mots, à son jumeau Saga, à qui il a redonné confiance et amour fraternel. Et c'est dépourvu de son armure (et donc d'une partie de sa force) que Kanon terrassera le puissant Radamanthe en projetant sa Galaxian Explosion contre eux au corps à corps, entraînant malheureusement sa propre mort...

 

Et pourtant, un véritable gâchis tout ça ! Car le seul sacrifice de Kanon aurait pu permettre de fissurer le mur des Lamentations.
Pour cela, il faut revoir la scène du sacrifice de Kanon.

 

 

 

En quoi consiste exactement la technique de la Galaxian Explosion, que maitrisent les jumeaux ? C'est une technique magnifique, puissante et destructrice. Elle consiste à canaliser son énergie entre ses mains pour créer un univers miniature ; Ensuite les planètes explosent et l’énergie libérée détruit tout sur son passage.

A ce moment crucial du manga, il faut imaginer que la cosmo-energie de Kanon est à son paroxysme ; le but étant de tuer Radamanthe, quitte à y laisser sa vie. Certes, il faut une énergie très puissante pour produire la Galaxian Explosion, mais il y a une différence de puissance entre la Galaxian Explosion "de base" et celle que génère Kanon lors de son combat final contre Radamanthe. Elle produit plus d'énergie, de lumière...

En outre, Kanon se compare à une "étoile sur le point d'exploser" (sous-titres français et espagnols qui utilisent le mot "étoile"). Or, quelle étoile connaissons-nous particulièrement ? Le soleil. Et qui a besoin de l'éclat semblable à celui du soleil pour détruire le mur des Lamentations ? Tous les autres chevaliers d'or !


f0no1w.jpgLorsque Kanon meurt, il devient un être de lumière et dédie ses derniers mots à Athéna et à Saga, son frère jumeau, avant de disparaître dans un éclat lumineux. Lorsque son cosmos s'envole pour rejoindre l'armure des Gémeaux volant vers Guidecca, une lumière vive irradie le ciel des Enfers, éblouissant tel le soleil le sol où se trouvent notamment Shiryu et Hyoga. Leur visage est d'ailleurs éclairé comme s'ils se trouvaient à la surface de la Terre...

 

Bref, tout ça pour dire que si Kanon s'était trouvé dans l'axe du mur des Lamentations à ce moment-là, son seul cosmos aurait peut-être suffi à vaincre l'obstacle (les Enfers étant un endroit dépourvu de lumière, d'où la nécessité pour les chevaliers d'or à en créer suffisamment pour obtenir l'équivalent du soleil).
Puisque Kanon est devenu lui-même une étoile lumineuse, très lumineuse... Une étoile qui a explosé...
Kanon est littéralement une "star" éblouissante !


Certes, la réunion des 12 ou 13 cosmo-energies des chevaliers d'or fait plus que produire de la lumière... La flèche d'Aioros gorgée de force et lancée à pleine vitesse contre le mur provoque une explosion phénoménale. Une explosion galactique, comme par hasard... A ce titre, Kanon a dégagé plus de puissance, en subissant sa propre Galaxian Explosion, que n'importe quel autre chevalier d'or... Même Saga (à ce moment-là de la série). Pour moi, il est le chevalier d'or le plus puissant.

 

J'ai parlé de gâchis plus haut : Si Kanon, devenu soleil, aurait pu venir seul à bout de ce mur, peut-être que cela aurait évité à nos magnifiques chevaliers d'or de tous se sacrifier afin de détruire ce satané mur... Pour une fois qu'ils étaient tous réunis dans un même élan héroïque !

Mais ce n'est que mon opinion (de fan) !


http://fr.wikipedia.org/wiki/Saga_(Saint_Seiya)
http://www.saintseiyapedia.com/wiki/Galaxian_Explosion (très belles illustrations de la Galaxian Explosion invoquée par les jumeaux)

Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 23:46

saga-kanon2.jpgEncore un petit sondage sur Saint Seiya : entre les deux jumeaux à la fois charismatiques et diaboliques, vers lequel des deux votre coeur balance ?

 

- Saga des Gémeaux, dont la force est si proche d'un Dieu que seul le sceptre d'Athéna pourra le tuer, et qui prit la place du Grand Pope afin de tenter de tuer la déesse ?

 

- Kanon Dragon des Mers, son cadet, qui a réussi l'exploit de tromper le dieu Poséïdon et de se servir de ses pouvoirs afin de corrompre Hilda de Polaris et provoquer l'envahissement de la Terre sous les eaux ?

 

A moins que, comme moi, vous avez du mal à les départager, tant les deux personnalités vous plaisent et sont à la fois différentes et complémentaires... (Perso moi je les adore aussi physiquement mais c'est mon pur point de vue !)

 

A vous de le dire !

 

Repost 0

Qu'est-Ce Que Le Terrier ?

  • : Le terrier de Meghann
  • Le terrier de Meghann
  • : Coucou à toi et bienvenue dans l'antre du terrier de Meghann ! Dans chaque galerie de mon terrier se trouve peut-être l'information que tu cherches ! Galerie principale : les animaux. Galeries annexes : loisirs (cinéma, musique, mangas ou télé), créations et écriture, politique-travail-ville, Internet... N'hésitez à pas à tout farfouiller dans les souterrains pour trouver votre pépite d'or !
  • Contact

Locataire Du Terrier

  • Meghann
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale.

Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/
  • Diplômée d'un master (bac+5) en Sciences du Langage, puis formée un an à l'Institut de Préparation aux concours de l'Administration Générale. Mes dessins, à voir et à acheter, sur : http://emi-gemini.deviantart.com/

Liens & Vidéos

Un lien vers une page qui n'existe plus ?

Une vidéo qui n'est plus disponible ?

 

N'hésitez pas à me signaler - commentaires ou contact - toute anomalie, je tenterai de la corriger au mieux !

Pour Fouiller Dans Le Terrier

Loyauté

http://i716.photobucket.com/albums/ww164/uncletogie/futurama-loyalty.gif

 

 

 

Zone Zen